Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

APOEL-Omonia, l'autre derby éternel
So Foot20/02/2021 à 06:00
Temps de lecture: 1 min

APOEL-Omonia, l'autre derby éternel

APOEL-Omonia, l'autre derby éternel

Ce samedi (18h30) à Nicosie, l'Omonia reçoit son rival absolu de l'APOEL en championnat, avant de le retrouver dès la semaine prochaine dans le cadre des quarts de finale de la Coupe de Chypre. En temps normal, un tel programme ferait saliver les supporters des deux camps, tant l'opposition entre la Vasílissa et la ?hrylos est exacerbée. Sauf que le coronavirus continue de maintenir le public hors des stades et que LE match de l'année se jouera de nouveau sans frères ennemis en tribune. Coup d'œil sur un derby éminemment politique.

Le match du 7 décembre 2020 est encore dans toutes les têtes des supporters de l'Omonia. Et pour cause, l'équipe d'Éric Bauthéac vient d'humilier l'APOEL, son rival de toujours, trois pions à zéro. Cette victoire, c'est une première depuis avril 2013, soit 27 rencontres toutes compétitions confondues. Autant dire une éternité, un gouffre, un nombre incalculable de chambrages et de moqueries de la part des supporters bleu et jaune. La performance est d'autant plus belle qu'au soir de cette victoire, l'Omonia est solide leader du championnat de Chypre, alors que l'APOEL patauge pour atteindre les places qualificatives pour la Ligue des champions, presque devenues une obligation pour la seule formation chypriote à avoir atteint les quarts de finale de la coupe aux grandes oreilles en 2012.

Pourtant, ce succès a un goût particulier, puisque l'Omonia n'a pas pu le célébrer avec le douzième homme, d'habitude si bouillant dans les travées du Stade GSP, pandémie oblige. "Avec ces conditions, cela ressemble plus à un match amical qu'un derby", confie Philippe, Français basé à Chypre et fervent supporter de l'APOEL depuis son plus jeune âge. Il faut dire que le derby de Nicosie représente le match de l'année pour les supporters. "Pour faire simple, c'est l'équivalent d'un Barça-Real ou d'un PSG-Marseille, mais à la sauce chypriote", ose même le professeur Christos Kassimeris, sociologue à l'université européenne de Chypre.

Vidéo
Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer