Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Amazon : 20 ans d'une success story imprévisible
Partenaire23/04/2015 à 07:30
Temps de lecture: 3 min

Grâce à sa détermination et un business plan aussi atypique que bien ficelé, Jeff Bezos a réussi à faire d'Amazon l'un des géants du web.

Grâce à sa détermination et un business plan aussi atypique que bien ficelé, Jeff Bezos a réussi à faire d'Amazon l'un des géants du web.

Les petits génies de la high-tech ne cessent de faire parler d'eux, non pas pour leurs frasques mais parce qu'ils ont le don de créer des entreprises qui deviennent des empires et de se construire des fortunes colossales, en partant de rien. Et même sans démarrer au plus bas, on a souvent du mal à comprendre comment le Facebook de Mark Zuckerberg, Apple de Steve Jobs ou encore Microsoft de Bill Gates ont pu décrocher la lune en un rien de temps. Ces succès fulgurants ont souvent été permis par la bulle d'Internet à la fin du XXe siècle, et ce n'est pas Amazon qui va s'en plaindre malgré des années de vache maigre à sa création.

Au début, il y avait le livre

Fondé en 1994 par Jeff Bezos, il faut attendre l'année suivante pour qu'Amazon. com prenne du service. Au départ, il s'agit d'une librairie en ligne, en laquelle l'Américain voit l'opportunité de tirer profit de l'essor naissant d'Internet. Et sur ce coup-là, il aura été visionnaire bien que son entreprise mette environ une décennie avant de dégager des bénéfices réels.

Les premiers temps, l'activité démarre doucement, mais cela ne freine pas le développement d'Amazon, qui crée, dès 1998, une version britannique et une autre allemande, un an après son entrée en bourse. Le système de librairie digitale gagne du terrain, en partie grâce à son très large catalogue d'ouvrages disponibles à la vente. L'année suivante, le fondateur du site est élu Personnalité de l'année par le magazine Time.

La diversification des produits culturels

Le groupe se lance ensuite dans la vente d'autres produits culturels sur les territoires anglais et allemands, à commencer par la musique, alors que l'industrie du disque ne connaît pas encore la crise. Puis, c'est au tour des DVD, des livres audio et enfin des jeux vidéo et logiciels d'être commercialisés sur le site avant le passage à l'an 2000. Chose étonnante, il faut attendre 2005 pour qu'Amazon propose la fonction de recherche intégrée, qui permet de trouver presque tout ce que l'on cherche en un clic.

En marge des ouvrages en tirage papier et des livres audio, Amazon se consacre aux ventes de son Kindle, une liseuse permettant de stocker quantité d'écrits, notamment téléchargés via une connexion Internet. Quant au service Amazon Premium, il voit le jour en 2008. Il consiste en un abonnement annuel donnant un accès illimités aux contenus du site. Pendant ce temps-là, à Paris, la livraison le jour-même de la commande est lancée. Mais elle n'est toujours pas gratuite. Elle le devient néanmoins au Royaume-Uni, et ce à destination de 17 pays européens clients de la version britannique du site d'e-commerce.

Toujours plus de polyvalence

L'étendue du spectre Amazon ne cesse de s'élargir, regroupant des services toujours plus variés. Amazon propose ainsi un cloud au gouvernement américain dès 2011, puis décline son offre de stockage de données pour le grand public. En juin 2014, le géant au sourire tente ensuite l'aventure smartphone avec le Fire Phone, mais c'est un échec. Amazon ne se démonte pas jette son dévolu sur le marché de l'impression 3D, auquel il s'attaque le mois suivant. Parallèlement à cela, il s'active sur le secteur de la livraison par drone dès 2013 et encore plus en 2014. Pour autant, comme Google, la multinationale rencontre des obstacles sur le plan légal pour déployer ses aéronefs autonomes.

Jeff Bezos n'a jamais caché son ambition, avec un grand A, comme Amazon. Il a d'ailleurs choisi un nom d'entreprise commençant par cette lettre de sorte à apparaître dans les premiers, dans l'ordre alphabétique. Mais c'est aussi parce que l'Amazone (Amazon en anglais) est le plus long fleuve du monde et il a ainsi souhaité s'approprier l'image de grandeur qui lui est associée. En somme, il y a fort à parier pour que, comme d'autres cadors de la high-tech, Apple et Google en tête, l'écosystème Amazon continue de grandir dans les années à venir.

Les Risques en Bourse

Fermer