Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Alexander Isak, nouveau prophète en son pays
information fournie par So Foot14/06/2021 à 06:00
Temps de lecture: 2 min

Alexander Isak, nouveau prophète en son pays

Alexander Isak, nouveau prophète en son pays

La Suède entame son Euro ce lundi contre l'Espagne, et sans son roi Zlatan Ibrahimovi?, blessé. Mais un homme va vite sécher les larmes des Suédois et faire oublier l'absence du Milanais : son nom, Alexander Isak. À 21 ans, la pépite a enfin trouvé son rythme de croisière du côté de la Real Sociedad. Spoiler : ça va vite, très vite.

Le scénario hollywoodien était bien ficelé : de retour au Milan après son escapade américaine à Los Angeles, Zlatan Ibrahimovi? a fait son come-back en sélection nationale en mars, avec l'objectif de briller une dernière fois avec la Suède à l'Euro 2020. Et puis patatras : une entorse du genou a tout foutu en l'air. De quoi, forcément, laisser la Suède de Berg, Kulusevski et Quaison orpheline ? Pas du tout. Pendant son court retour, le roi Zlatan a lui-même pris le soin d'adouber son successeur : Alexander Isak : "Si je peux aider Isak à marquer des buts, je le ferai. Je ne suis pas ici à des fins personnelles." Un altruisme nouveau chez l'ancien Parisien, qui en dit long sur le talent de son jeune héritier de 21 ans, un peu trop souvent ramené à cette étiquette de nouveau Zlatan, comme il s'en plaignait à Voetbal International : "Je ne suis qu'Alexandre Isak et je resterai toujours ainsi. J'écris ma propre histoire. Si les gens veulent être le nouvel Isak, c'est bien, mais je ne veux pas être quelqu'un d'autre."

Le B-ABBA de buteur complet


Alors, qui c'est, ce nouvel Isak ? Pour approcher l'étoile montante, il faut revenir au Pays basque, du côté de San Sebastián. Depuis deux ans, c'est ici qu'il brille : à la Real Sociedad. Un chiffre ? 17 buts en 34 rencontres de championnat pour Isak, élément central de la cinquième place finale de Liga de la Sociedad, dans une saison déjà auréolée d'une victoire en Coupe du Roi 2020 contre le rival basque de Bilbao. Le virevoltant Suédois en profite pour empocher le titre de meilleur buteur de la Real, et pour quasiment doubler son total de la saison précédente (9 buts en 2019-2020). Tout ça à 21 ans.

"Contre nous, il avait marqué un but tout seul en partant des 35 m et en éliminant 4 joueurs."Joris Delle

Des buts à la pelle, mais aussi une vraie intelligence de jeu. Depuis son banc, le coach Imanol Alguacil s'appuie sur ce joueur hybride aux capacités d'adaptation au-dessus Lire la suite de l'article sur SoFoot.com