Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

AC Cobra 427, l'histoire d'un mythe de l'automobile
Partenaire26/02/2015 à 14:30
Temps de lecture: 2 min

À la fois séduisant, performant et rare, le roadster AC Cobra 427 est l'un des bolides les plus recherchés par les collectionneurs.

À la fois séduisant, performant et rare, le roadster AC Cobra 427 est l'un des bolides les plus recherchés par les collectionneurs.

Comme la Berlinette Alpine A110, la Coccinelle de Volkswagen ou la Porsche 911, le roadster AC Cobra, aussi connu sous le nom de Shelby Cobra, fait partie des voitures les plus mythiques de l'histoire de l'automobile. Un peu moins connue du grand public que certaines de ses compatriotes, comme la Ford Mustang ou la Chevrolet Corvette, elle est pourtant la légende américaine qui fait le plus rêver les amateurs de sensations fortes. Il faut dire qu'elle est très exclusive, avec à peine plus d'un millier d'exemplaires de la version originale produits entre 1962 et 1966, dont 350 seulement pour l'AC Cobra 427, celle qui suscite toutes les convoitises. Réputée indomptable, elle embarque sous son capot pas moins de 420 chevaux. Une folie pour l'époque !

Une voiture bâtie pour la course

L'AC Cobra 427 est née de la rencontre entre deux mondes. Née en 1901, AC Cars est la plus ancienne marque automobile britannique. Dans les années 1950, les propriétaires de la société, les frères Hurlock, passent un contrat avec John Tojeiro pour produire un bolide qu'il a dessiné, inspiré de la Ferrari 166 Barchetta. Ils l'équipent alors d'un moteur Bristol et le baptisent tout simplement AC Bristol. De l'autre côté de l'Atlantique, aux États-Unis, le pilote Carroll Shelby, vainqueur des 24 Heures du Mans en 1959, doit mettre fin à sa carrière en raison de problèmes cardiaques en 1960. Il se met alors en tête de construire une voiture pouvant concurrencer les Ferrari, intraitables à l'époque. Il choisit alors d'équiper l'AC Bristol d'un V8 Ford de 260 "cubic inches", qui équivaut à un 4, 2 litres.

Présenté au salon de New York en 1962, le bolide prend alors le nom d'AC Cobra. Le moteur est ensuite porté à 289 "cubic inches" (4, 7 litres) en 1963, avant d'être doublé en 1965 d'une version "big block" de 427 "cubic inches", qui équivaut à un moteur de 7 litres. La puissance passe alors de 270-280 ch à 410-420 ch. La version la plus puissante de l'AC Cobra atteint même les 480 ch ! Mais le roadster manque encore de vitesse de pointe pour rivaliser dans les grandes compétitions internationales avec la légendaire Ferrari 250 GTO, connue de nos jours pour être la voiture la plus chère de tous les temps. Carroll Shelby devra attendre de construire le tout aussi mythique coupé Shelby Daytona Cobra pour réaliser son rêve d'enfant : battre les Ferrari avec une voiture de sport américaine, beaucoup moins coûteuse que les véhicules du constructeur italien. Six exemplaires furent produits en 1964 et 1965, remportant plusieurs courses d'endurance mythique et le titre de champion du monde GT en 1965.

Aujourd'hui, l'AC Cobra 427 figure parmi les modèles les plus recherchés par les collectionneurs, et un original des années 1960 se négocie autour d'un million d'euros. Les enchères peuvent même monter s'il s'agit d'un exemplaire doté d'un palmarès en course. Il faut dire qu'avec son look inimitable, à la fois séduisant et agressif, ses ailes démesurées pour accueillir des roues tout aussi imposantes, son long capot tout en courbes, ses énormes pots d'échappements placés de chaque côté de la carrosserie et son moteur stratosphérique, cette voiture n'a pas vraiment d'équivalent. . . Ou presque ! En effet, la légende de l'AC Cobra en a fait l'une des voitures les plus répliquées de l'histoire, avec des dizaines et des dizaines de copies plus ou moins réussies. La rançon du succès en somme.

Les Risques en Bourse

Fermer