Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

À 100 ans, BMW est au sommet de sa forme
Partenaire21/07/2016 à 07:30
Temps de lecture: 3 min

Pour célébrer son centenaire, BMW a dévoilé les concepts Vision Next 100. Les trois marques du groupe bavarois ont eu le droit à leur véhicule préfigurant le siècle automobile à venir (MINI à gauche, BMW, Rolls-Royce à droite). Une preuve que malgré ses bons résultats actuels, BMW est déjà tourné vers l'avenir.

Pour célébrer son centenaire, BMW a dévoilé les concepts Vision Next 100. Les trois marques du groupe bavarois ont eu le droit à leur véhicule préfigurant le siècle automobile à venir (MINI à gauche, BMW, Rolls-Royce à droite). Une preuve que malgré ses bons résultats actuels, BMW est déjà tourné vers l'avenir.

Depuis sa création il y a tout juste 100 ans, BMW n'a pas connu que des périodes fastes. Le constructeur bavarois a même échappé plusieurs fois à la disparition avant de redresser la tête à partir des années 1960. Depuis, la marque a traversé les crises et les périodes de récession sans trop souffrir. Pour son centenaire, elle affiche même une forme olympique ! Le groupe BMW, qui compte aussi MINI et Rolls-Royce dans son giron depuis les années 1990, réalise actuellement des ventes historiques. . . et il ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

Les records de ventes tombent les uns après les autres

L'année 2015 restera dans les annales du groupe BMW, qui a battu trois records historiques. Avec une croissance de ses ventes mondiales de l'ordre de 6, 1% par rapport à 2014, le groupe allemand a pratiquement atteint les 2, 25 millions d'unités écoulées l'an dernier. C'est du jamais vu. Dans le détail, cela donne environ 1, 9 million de BMW (+5, 2%), 338 000 MINI (+12%) et 3 785 Rolls-Royce (-7%) vendues. Logiquement, le chiffres d'affaires atteint lui aussi les sommets. Il est estimé à 92, 2 milliards d'euros, pour un bénéfice avant impôt de 9, 2 milliards et un bénéfice net de 6, 4 milliards. Si l'on prend en compte uniquement le constructeur BMW, le bilan est tout aussi flatteur. En effet, la marque à l'hélice a fini l'année 2015 en tête des ventes sur le segment premium, devant ses grands rivaux Mercedes-Benz (1, 87 million de véhicules vendus) et Audi (1, 8 million).

Certes, depuis le début de l'année 2016, Mercedes-Benz a réussi à reprendre la tête des ventes sur le segment premium pour le premier semestre 2016 avec un peu plus d'un million d'unités écoulées, contre 986 557 pour BMW et 953 200 pour Audi. Mais cela ne signifie pas que la marque bavaroise a levé le pied. Elle a même battu son record historique de ventes mensuelles en mars dernier, en franchissant pour la toute première fois la barre symbolique des 200 000 voitures écoulées (201 352 exactement). Si l'on prend en compte MINI et Rolls-Royce, ce chiffre monte à 240 659 véhicules. Comme ses concurrentes allemandes, la marque a pu compter sur la croissance du segment premium et sur son implantation aux quatre coins du monde. Elle reste forte en Europe, où elle réalise 40% de ses ventes, mais elle peut aussi compter sur la Chine (30%) et les États-Unis (22%).

L'arrivée d'une voiture autonome d'ici 2021

Pour célébrer son centenaire, BMW a organisé en mars dernier une conférence au sein de son siège historique de Munich, où elle a précisé sa stratégie pour les dix prochaines années. Et comme on pouvait s'en douter au vu de ses dépenses en recherche et développement, le groupe va miser sur la voiture électrique, autonome et connectée. BMW a déjà livré sa vision de la voiture du futur, en dévoilant il a quatre mois l'étonnant concept Vision Next 100. Mais pour incarner l'avenir à plus court terme du groupe, son PDG Harald Krüger a annoncé l'arrivée d'ici quelques années d'une berline électrique sportive, "parfaitement interconnectée et autonome".

Le mois dernier, BMW a annoncé s'associer à Intel et Mobileye pour développer cette automobile autonome répondant au nom d'iNEXT. L'objectif est ambitieux, car le groupe bavarois espère la mettre en circulation dès 2021. Mobileye, qui travaille déjà avec Tesla, a mis au point une puce brevetée baptisée EyeQ5 qui traite et analyse les données nécessaires à la conduite autonome à l'aide de caméras et de capteurs. Intel, de son côté, devrait fournir des composants essentiels à la fabrication d'un tel véhicule, comme des processeurs, des puces pour la connectivité, des outils de sécurité. . . Une chose est sûre, malgré ses résultats historiques de ces derniers mois, BMW ne compte pas se reposer sur ses lauriers. La marque peut encore espérer coiffer Mercedes-Benz au poteau en termes de chiffres de vente d'ici la fin de l'année 2016.

Les Risques en Bourse

Fermer