Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

5 astuces pour ne pas se faire voler son vélo
Partenaire03/11/2015 à 14:30
Temps de lecture: 2 min

Pour ne pas se faire voler son vélo, la première étape consiste bien sûr à acheter un antivol. Le modèle en forme de U est plus efficace que le câble et la chaîne, en particulier s'il dispose d'une large anse.

Pour ne pas se faire voler son vélo, la première étape consiste bien sûr à acheter un antivol. Le modèle en forme de U est plus efficace que le câble et la chaîne, en particulier s'il dispose d'une large anse.

Vous l'aviez pourtant garé là, appuyé contre ce poteau et attaché à l'aide d'un antivol. Mais ce matin, c'est le vide qui trône là où se trouvait votre vélo la veille. Si vous êtes chanceux, il vous reste tout de même une selle ou une roue. . . Circuler à bicyclette est bon pour la santé et pour l'environnement, mais il n'est pas rare de se faire voler son vélo. Pourtant, des méthodes simples de prévention pourraient vous éviter une telle mésaventure. En voici cinq.

1- Choisir un bon antivol (voire deux)

La première étape consiste à investir dans un bon antivol en prenant en compte sa solidité mais aussi sa forme. Le câble est certainement l'antivol le plus facile à couper tandis que la chaîne doit être longue et composée d'épais maillons pour être efficace. L'antivol en U est bien plus difficile à casser s'il est équipé d'une large anse. Vous pouvez aussi opter pour un modèle pliant qui combine la solidité de l'antivol en U et la flexibilité de la chaîne. Et si vous laissez votre vélo dehors la nuit, il est préférable d'utiliser deux antivols.

2- L'attacher correctement

Avoir un bon antivol ne servira à rien si vous ne savez pas l'attacher correctement. Pour dissuader les voleurs, accrochez la roue avant de votre vélo ainsi que le cadre à un point fixe. Mettez si possible le cadenas en hauteur et inclinez la serrure vers le bas pour rendre le crochetage plus difficile. Si vous avez un deuxième antivol, placez-le de la même façon en attachant simultanément le cadre et la roue arrière.

3- Choisir un lieu de passage

Vous êtes parfois tenté de laisser votre vélo sans défense le temps d'acheter votre baguette de pain ? Pourtant, pour éviter les ennuis, mieux vaut l'attacher systématiquement, même si vous n'abandonnez votre monture que deux petites minutes. Le lieu où vous le laissez est également important et il vaut mieux choisir un endroit fréquenté, où votre vélo ne sera pas isolé. Si toutefois vous devez attacher votre deux-roues dans un endroit loin de tout passage et plutôt sombre, repérez des vélos déjà cadenassés aux alentours et mettez le vôtre à proximité. Votre monture sera ainsi noyée dans la masse, et avec un peu de chance, les voleurs préfèreront le vélo d'à côté.

4- Utiliser le marquage Bicycode

Connaissez-vous le marquage Bicycode, ce code unique d'identification qui se grave sur le cadre du vélo ? Développé par la FUB, la Fédération française des Usagers de la Bicyclette, il permet à votre vélo de vous être plus facilement restitué s'il est volé puis retrouvé. Il a également un effet préventif puisque le nombre de vols de vélos a fortement diminué dans les pays où ce type de marquage s'est généralisé.

5- Ne pas abandonner son vélo trop longtemps

Enfin, même si vous avez repéré un endroit fréquenté où vous pensez que votre vélo aura peu de chances d'être volé, évitez de le laisser trop longtemps au même endroit. En effet, plus longtemps il sera parqué, et plus les voleurs auront le temps de le repérer et de se préparer à l'embarquer. Si vous devez le laisser plusieurs jours dehors, prévoyez plutôt une alternative, en le parquant dans votre appartement ou chez un ami. Mieux vaut prévenir que guérir !

Les Risques en Bourse

Fermer