Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

24h chrono de jongles : le défi fou réussi par les Léopards de St Georges
information fournie par So Foot15/10/2021 à 14:28
Temps de lecture: 2 min

24h chrono de jongles : le défi fou réussi par les Léopards de St Georges

24h chrono de jongles : le défi fou réussi par les Léopards de St Georges

Jongler pendant 24h sous forme de relais, c'est le pari totalement fou réussi par le club des Léopards de St Georges, dans l'Orne, à l'occasion du Vrai Foot Day. 80 participants et une nuit entière à taper dans le cuir, entre fatigue, douleurs musculaires et parties de Dragster.

" Lundi matin j'ai dû aller chercher du berocca boost, histoire de faire le plein de vitamines C. Un copain n'est pas allé au taf lundi ni mardi parce qu'il avait attrapé froid dans la nuit. " Community manager des Léopards, Étienne L'Huissier est à l'origine de cette idée folle de se lancer le week-end dernier dans 24h de jongles. Une nuit qui aura laissé quelques traces sur les organismes. " Je crois que l'idée m'est venue après un tournoi qui s'organise sur 24h du côté du Mans <:i>(à l'ES Moncé-en-Belin dans la Sarthe, ndlr), ça m'a mis sur la piste, explique-t-il. On n'a pas eu un gros travail à faire pour convaincre, on savait qu'on aurait du monde dans la nuit. Le fait d'annoncer qu'il y aurait une buvette, ça a facilement convaincu les gens de venir. " Résultat : 78 participants au total et 400€ récoltés pour l'opération Octobre rose par les Léopard de St Georges, un club dont l'emblème vient du logo de la première entreprise à l'avoir sponsorisé. Et du drapeau normand, aussi un peu.

En concurrence avec le Why not club cabaret "


Vendredi 8 octobre 18h : l'heure de déclencher le chrono du côté de Saint-Georges avec les deux vice-présidents du club, Denis Lecornu et Jean-Marie Rochais, qui inaugurent le défi avec les premiers jongles. Pour passer la nuit, tout est prévu. " On avait installé dans le club-house la buvette, le ping-pong, les fléchettes, le baby foot et quelques jeux de société dont Dragster, un jeu où il faut faire avancer des voitures de Formule 1 avec une bille, décrit Étienne L'Huissier. Il y a eu des tournantes toute la nuit, des concours de fléchettes. Dehors on a mis en place la pétanque et le palet breton. Ça a donné une ambiance très sympa ! "



Toute la nuit, les joueurs des trois équipes seniors que comptent les Léopards de St Georges, 250 licenciés, se relaient sur le terrain pour faire virevolter le ballon. " Je suis arrivé vendredi après-midi au stade et suis reparti dimanche à 1h du matin... C'était un peu mon camping pour le week-end, rigole encore Étienne L'Huissier. Une partie Lire la suite de l'article sur SoFoot.com