Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet joella

Etude du soja, perspectives avec Calyxt

joella
05 mars 201720:44

Il s'agit ici d'une synthèse de lectures concernant le soja, appliquée au cas Calyxt.

Etant donné les cycles de cultures du soja allant de 2 mois à 5 mois (la seconde récolte de calyxt remonte à début novembre 2016), on peut s'attendre à avoir des news de la 3ème récolte majeure vers avril 2017 (30 tonnes, puis 1200 tonnes, et donc la prochaine pour bientôt).

****

le 8 septembre 2016
Achèvement de la récolte de sa variété de soja, à haute teneur en acide oléique et sans trans fat, qui avait été semée en Argentine.
Cette récolte s'inscrit dans le cadre de sa production de semences de contre-saison.
Trente tonnes de cette variété de soja ont été expédiées vers des sites de production aux Etats-Unis pour une nouvelle expansion, en préparation d'un lancement commercial envisagé en 2018.

***

Le 22 novembre 2016
Calyxt a réussi à accroître la production de sa variété de soja à teneur élevée en acide oléique sans acide gras trans (CAL1501) aux Etats-Unis avec une récolte de 1200 tonnes de graines.
Au printemps 2016, Calyxt a planté 381 hectares (942 acres) dans six états américains - l'Illinois, l'Iowa, le Michigan, le Minnesota, le Dakota du Sud et le Wisconsin.
À ce jour, la Société a récolté environ 1200 tonnes avec l'intention d'utiliser une partie importante de cette récolte pour un premier broyage à l'échelle industrielle.

Ce broyage aurait débouché sur 45 000 boisseaux d'huile de soja, soit 1220 tonnes d'huile.

***

Le soja se multiplie par graines. La période à laquelle le soja est semé détermine le rendement à la récolte.
En général le semis se fait au début de la saison des pluies.
La quantité de semence utilisée est évaluée de 80 kg à l'hectare (selon la taille et la capacité germinative des semences).
Densité de semis : 400 000 à 700 000 graines/ha en moyenne, selon le groupe de précocité variétal, la faculté germinative, les conditions de semis, l'irrigation.
Apres semis, la levée des semences, qui exige de la chaleur et de l'humidité, s'observe à partir du 3ème jour et dure environ 12 jours.
Les rendements varient suivant les conditions ; de 0,5 tonnes par hectare (Afrique tropicale) à 4,5 tonnes par hectare en grande culture; le rendement moyen du soja aux usa allant de 2.5 à 2.9 tonnes par hectare.
Les graines mâtures de cultivars de soja précoces peuvent être récoltées 65 jours après le semis, tandis que les tardifs peuvent aller jusqu'à 150 jours.
Les graines de soja sont récoltées lorsque les gousses sont encore vertes, mais remplies de graines.
La récolte intervient quand les graines sonnent dans les gousses.
La récolte sur les fermes et domaines de grandes tailles se fait par moissonneuse-batteuse.

Les fruits sont des gousses velues, longues de 3 à 8 cm, de forme droite ou arquée, et contiennent en général 2 à 4 graines (rarement plus).
Les graines, de forme sphérique ou elliptique, ont un diamètre de 5 à 11 mm et sont comestibles. Leur couleur varie du jaune au noir en passant par le vert.

En gros, 80 kg de semences à l'hectare (550 000 graines/ha) donne une récolte de 2.7 tonnes par hectare. Le rendement augmente énormément avec le temps.
Là, je crois comprendre que les semences permettent de multiplier par 33,75 le stock initial de semence sachant que le nombre de gousses/plante est de 21,9 et qu'il y a environ 2,1 grains/gousse.

Donc mathématiquement, 1 graine de soja (semence) donnera en moyenne 21,9 gousses contenant 2,1 grains, soit 45,99 graines de soja au maximum.

Certaines variétés ont un nombre de gousses/plante élevé ;
La variété Astafor a 2,31 grains par gousse et 24,6 gousses par plante.
La variété Dekabig a 2,27 grains par gousse et 28,9 gousses par plante.
La variété Sekoia a 2,20 grains par gousse et 25,7 gousses par plante.

Par conséquent le rendement de 33.75 est le fait de pertes puisque le rendement maximal théorique est de 45.99.

***

Exemple de grandes cultures du soja au Canada, en région Chaudière-Appalaches
Soja (Superficie des grandes cultures, rendement à l'hectare et production en 2016)
Superficie ensemencée ha 35 400
Superficie récoltée ha 35 400
Rendement t/ha 2,88
Production totale kt 101,8

L'INTÉRÊT DU SOJA DE CALYXT EST SON HUILE DE HAUTE QUALITÉ

Le prix mondial de la graine de soja est traditionnellement lié à la demande en huile.

Production d'huile de soja en tonnes et pourcentage de la production mondiale (chiffres de 2010)
Données de FAOSTAT 26/03/2012
Chine 9 069 800 22,8 %
États-Unis 8 771 500 22,1 %
Argentine 7 000 080 17,6 %
Brésil 6 928 000 17,4 %
Inde 1 349 300 3,4 %
Japon 467 707 1,2 %
Union européenne 2 408 450 6,1 %

Production mondiale de 336 millions de tonnes pour la campagne 2016-2017 pour une consommation de 332 millions de tonnes.
La production mondiale de soja a explosé depuis 40 ans et a connu une croissance annuelle moyenne bien plus rapide que celle des céréales (+5 % par an environ pour le soja, 2% pour le blé, 3 % pour le maïs).
La production mondiale de soja s'est accrue sous l'effet d'une augmentation conjointe des surfaces, multipliées par 3.6, et des rendements qui ont doublé.

Production mondiale du soja
:
1 USA 108.014 35%
2 Brésil 86.761 28.1%
3 Argentine 53.398 17.3%
4 Chin
e 12.200 4%
5 Inde 10.528 3.4%
6 Paraguay 9.975 3.2%
7 Canada 6.049 2%


2 016-2017, la production mondiale de soja ; 336 Mt
2015-2016, la production mondiale de soja ; 315 Mt
2014-2015, la production mondiale de soja ; 320 Mt
2013-2014, la production mondiale de soja ; 284 Mt
2012-2013, la production mondiale de soja ; 268,8 Mt
2010-2011, la production mondiale de soja ; 264,18 Mt

La culture du soja est la cause principale de la déforestation de l'Amazonie (côté négatif), qui a progressé de 70% au Brésil.
Ces dernières années, la production a beaucoup augmenté en Argentine (au détriment de l'élevage bovin extensif) et au Brésil.
Le Brésil indique qu'il pourrait encore libérer des surfaces agricoles importantes si les conditions de marché le demandaient.
La culture du soja occupe plus de 1 million de kilomètres carrés dans le monde, une surface équivalente à deux fois celle de la France.

77% de la production mondiale est aujourd'hui du soja OGM.
93 % des semences de soja transgéniques vendus aux États-Unis contiennent des traits génétiques de Monsanto.
De nombreux semenciers vendent leurs propres variétés de soja avec des traits OGM de Monsanto.
La Chine constitue, et de loin, le premier pays importateur de soja au monde avec plus de 40% des importations mondiales réalisées durant la période 2003-2007.
L'Union européenne constitue la seconde zone d'importation mondiale de soja avec cette particularité de privilégier l'importation de soja non OGM.
Elle est suivie par le Japon, les pays du sud-est asiatique, principalement Taiwan et la Corée du Sud, et le Mexique.
L'est de l'asie, Chine en tête, constitue la principale zone d'importation de soja au monde avec environ 60% des importations mondiales

Les graines de soja contiennent de 18 à 21 % d'huile et de 36 à 40 % de protéines.

L'essentiel des graines sont triturées et transformées en :

* huile : 42 millions de tonnes produites (par trituration et raffinage), dont 7 % servent d'agrocarburant.
* tourteaux de soja, riches en protéines : 180 millions de tonnes pour nourrir les animaux d'élevage (bœuf, porc, volaille et poissons d'élevage).

Nota: Les germes de soja vendus en France sont des jeunes pousses du haricot mungo (soja vert) de 3 à 5 jours. Ils peuvent être consommés crus, les enzymes qu'ils contiennent facilitant leur digestion. Ils n'ont rien de commun avec le soja (soja jaune), plus gros, reconnaissable à leur graine jaune vif.

Fin 2016, Calyxt a récolté environ 1200 tonnes avec l'intention d'utiliser une partie importante de cette récolte pour un premier broyage à l'échelle industrielle.

Par trituration, les graines sont transformées en huile de soja et en farine pour l'alimentation humaine ou en tourteaux pour l'alimentation animale.

Comme pour chaque procédé d'extraction d'huile à partir de graines oléagineuses, trois étapes principales sont essentielles dans la trituration des graines de soja : le broyage, la cuisson et la séparation (pressage et/ou extraction).

Je pense que Calyxt souhaitit expérimenter la qualité du soja dans la chaîne industrielle (huile, tofu, lait...).

Monsanto détient quasiment tout le marché OGM, le marché est immense, il croit de +5% l'an, c'est clair que si seul le soja Calyxt correspond aux demandes de la FDA (ce qui est le cas en fait), Calyxt a comme un boulevard pour son soja... et on voit qu'on peut faire environ 2 à 3 récoltes par an. donc ce sera un revenu très sympa pour Calyxt.


08/09/2016 - Nomination de Federico A. Tripodi, un ancien cadre dirigeant de Monsanto, en qualité de Directeur Général de Calyxt. Il s'agit d'un recrutement clé pour la mise en œuvre de la commerciale et le lancement de nouveaux programmes.

MARCHE MONDIAL

Concernant le soja, Calyxt n'a pas à se soucier de l'Europe... l'europe ne le cultive presque pas. Par ailleurs 77% du soja mondial est un OGM de souche Monsanto, donc le soja Calyxt sera bien accueilli. En outre, c'est l'Asie qui consomme en grande partie ce soja OGM. Donc quoi que décide l'Europe, pour Calyxt, le soja c'est un vaste boulevard... ainsi que +5% de croissance par an du marché.

Principal concurrent à Calyxt sur le soja; Monsanto;

Des résidus de glyphosate et dans la gamme de perturbateurs endocriniens ont été trouvés dans le soja résistant au glyphosate.

Le Professeur Andrés Carrasco, chercheur en chef d'organisme des recherches du gouvernement de l'Argentine
CONICET, a dirigé l'équipe de recherche.
Carrasco a été poussé à réaliser cette étude par rapports sur des hauts taux de malformations congénitales dans les régions de l'Argentine où l'on cultive le soja génétiquement modifié Roundup Ready (OGM RR).
Les malformations congénitales observées chez les humains étaient pareilles à celles trouvées dans l'étude de Carrasco.
Le soja OGM RR est conçu pour être pulvérisé avec l'herbicide Roundup, basé sur le glyphosate. Le gène
Roundup Ready permet pulvérisation d'une culture avec l'herbicide Roundup qui tue les mauvaises herbes, mais
permet que les graines cultivées survivent.
Il est aussi important à signaler que le soja OGM RR et les autres graines sont tolérants plutôt que résistants à
Roundup et au glyphosate : c'est à dire, qu'ils absorbent l'herbicide et survivent. En conséquence, les graines OGM RR constituent un réservoir du glyphosate à niveaux potentiellement hauts, qui sera ensuite ingéré par les animaux ou les personnes qui mangeront les graines.

Le but de ce post est de parvenir à comprendre pourquoi et comment on peut multiplier par 33 le nombre de graines de soja à chacune des récoltes dans l'hypothèse où toutes les graines récoltées seraient replantées.
Evidemment, l'opération n'est pas gratuite. Il existe un coût pour réaliser cette opération, mais par contre on voit que Calyxt peut rapidement devenir un semencier du soja puisqu'il y a 2 à 3 récoltes par an, faire x33 à chaque récolte, démontre qu'une année peut suffire pour commercialiser.

Le soja cellectis devrait relancer le marché de l'huile du soja puisque sa qualité sera grandement augmentée, alors que nous savons désormais que ce qui tire par le haut la production du soja dans le monde, c'est l'huile de soja.
La réaction du Brésil sera intéressante à suivre, donc.

PROTECTION DES TECHNIQUES CALYXT

Quelques brevets Calyxt-Cellectis (October 4, 2016) touchant à toutes les technos d'éditions de gènes (CRISPR- Cas9, doigts de zinc, TALEN) autour de l'utilisation d'une recombinaison homologue afin de se protéger durant de nombreuses années de la concurrence du secteur agroalimentaire.

***

Calyxt étend son portefeuille de brevets, englobant maintenant de larges utilisations de technologies telles que le CRISPR Cas9, les nucléases de doigt de zinc et les nucléases effectrices de TAL pour l'édition de gènes végétaux. Les brevets US 9,458,439 et 8,921,332 sont maintenant délivrés Minneapolis-St. Calyxt, Inc., une société basée au Minnesota qui développe des produits alimentaires plus sains en faveur des consommateurs et des producteurs, a annoncé aujourd'hui la délivrance du brevet américain 9 458 439, qui revendique une large inactivation des gènes par l'utilisation d'endonucléases de restriction chimères, y compris les technologies d'édition de gènes TALEN et CRISPR Cas9.

Ce brevet, accordé par l'USPTO à l'Institut Pasteur et au Boston Children's Hospital, est exclusivement sous licence de Cellectis, société mère de Calyxt.

Ce brevet se développe sur un brevet antérieur (brevet 8 921 332, revendiquant l'utilisation d'une recombinaison homologue pour l'édition de gènes), qui est un membre d'une famille de brevets revendiquant les utilisations de base des 15 nucleases de restriction chimères pour l'édition de gènes dans des cellules.

Le CRISPR Cas9 et TALEN sont deux outils d'édition de gènes modernes qui introduisent des ruptures ciblées dans l'ADN comme une première étape dans le processus d'édition génétique», a déclaré le Dr Dan Voytas, directeur scientifique de Calyxt et professeur de l'Université du Minnesota.
Le plus important, et peut-être négligé, étape dans l'édition du génome est ce qui vient ensuite: la réparation de la rupture par NHEJ (résultant en gène Inactivation) ou HR (ce qui entraîne le remplacement ou l'insertion d'un gène).

Nous sommes très heureux d'avoir une large propriété intellectuelle couvrant à la fois NHEJ et HR méthodes de modification de gènes dans les cellules végétales.

Ce nouveau brevet s'appuie sur plus de 16 ans d'expérience en génie et un vaste portefeuille de brevets, qui se réfèrent à diverses utilisations des technologies d'édition de gènes dans l'espace de l'usine. Nous croyons que Calyxt est dans une position unique pour bénéficier aux consommateurs et à l'environnement, car nous élargissons notre pipeline de produits, qui comprend déjà un haut oléique, faible graisse saturée, pas de soja trans-graisse, un froid stériles Produits - qui ont tous été évalués par l'USDA et dont beaucoup sont en croissance dans les domaines à travers les États-Unis, a ajouté Federico Tripodi, PDG de Calyxt.

Ce brevet américain délivré US 9 458 439 revendique le procédé d'introduction de modifications chromosomiques au niveau d'un locus par induction d'un clivage d'ADN double brin en utilisant une endonucléase de restriction chimérique et une recombinaison de liaison d'extrémité non homologue (NHEJ).

Cette invention pivot est à la base de pratiquement toutes les techniques actuelles d'inactivation génique à base de nuclease utilisant une endonucléase de restriction chimérique telle que CRISPR Cas9 et des réactifs apparentés, des nucléases à doigt de zinc, des nucléases effectrices TAL, des Mega-TALEs, certaines méganucléases et d'autres endonucléases Généré par la juxtaposition de séquences de liaison d'ADN spécifiques et de domaines de clivage d'ADN avec un site de reconnaissance d'au moins 12 paires de bases.

Ce nouveau brevet suit le brevet US 8 921 332 délivré le 30 décembre 2014, qui revendique l'utilisation d'endonucléases de restriction chimères pour diriger l'édition de gènes chromosomiques dans des cellules par recombinaison homologue (HR).

La revendication 1 du brevet US 9 458 439:

Procédé d'atténuation ou d'inactivation d'un gène endogène d'intérêt dans une cellule in vitro comprenant:
Induire dans le clivage bicaténaire cellulaire d'ADN chromosomique sur un site génomique d'intérêt dans la séquence spécifique à modifier, dans lequel l'induction comprend la mise en contact du site génomique d'intérêt avec une endonucléase de restriction chimérique, ladite endonucléase de restriction chimérique comprenant une séquence de liaison à l'ADN et un domaine de clivage d'ADN et ladite endonucléase de restriction reconnaissant une séquence d'ADN d'au moins 12 pb, ladite endonucléase de restriction étant introduite sous la forme d'une protéine ou codée par un vecteur d'acide nucléique qui est exprimé, induisant ainsi un mécanisme de réparation cellulaire qui conduit à une Dans lequel lesdits événements de recombinaison introduisent une mutation dans ledit site génomique d'intérêt, modifiant ainsi la séquence spécifique dans l'ADN chromosomique de la cellule et atténuant ainsi ou inactivant un gène endogène d'intérêt dans ladite cellule.

La revendication 1 du brevet US 8 921 332:

Procédé de modification d'une séquence spécifique dans l'ADN chromosomique d'une cellule in vitro comprenant:

Induire dans le clivage bicaténaire cellulaire d'ADN chromosomique sur un site génomique d'intérêt dans la séquence spécifique à modifier, dans lequel l'induction comprend la mise en contact du site génomique d'intérêt avec une endonucléase de restriction chimérique, ladite endonucléase de restriction chimérique comprenant une séquence de liaison à l'ADN et un domaine de clivage d'ADN et ladite endonucléase de restriction reconnaissant une séquence d'ADN d'au moins 12 pb, ladite endonucléase de restriction étant introduite sous la forme d'une protéine ou codée par un vecteur d'acide nucléique qui est exprimé; Et la mise en contact de ladite cellule avec un ADN de ciblage ou un vecteur d'acide nucléique codant pour ledit ADN de ciblage en une quantité suffisante pour produire une recombinaison entre ladite cible.

***
Ainsi qu'on l'a vu, c'est le besoin en huile de soja qui fait varier à la hausse le prix de soja sur le marché mondial. Le fait que l'huile de soja cellectis sera d'une qualité égale à l'huile d'Olive et compatible pour les friture (ce qui n'est pas le cas de l'huile de soja conventionnelle) va rehausser la demande mondiale en soja et créer de nouveaux besoins (abandon de l'huile de palme j'espère).

Ce que dit Calyxt de son huile:

Cette huile de soja, à haute teneur en acide oléique et à faible teneur en acide gras saturé, est conçue pour éliminer le besoin de des-hydrogénation, un procédé qui améliore la stabilité à la chaleur et la durée de conservation de l'huile de soja conventionnelle.

Analyse passée;

Or, les huiles végétales naturellement riches en acide oléique et à faible teneur en acide linoléique (telles que l'huile d'olive et de colza) n'ont pas besoin de subir le processus de des-hydrogénation afin de faciliter leur utilisation dans les applications alimentaires.

L'huile de soja brute coûte environ 0.3€/litre sur le marché mondial, mais près de 9€/litre sur le marché au terme du processus de des-hydrogénation.

La suppression de ce processus de des-hydrogénation par Calyxt fera gagner à l'industriel environ 3€ par litre d'huile de soja. Cette chute des prix de l'huile de soja, ainsi que son usage généralisable à tous types de cuissons pourrait bouleverser la donne mondiale et les repas préparés par l'industrie.

Donc perso, je m'attends à ce que les prix de l'huile de soja soit divisés par 3 à 5 dans le commerce, que la demande croit énormément et qu'en même temps l'huile soit recommandée par les nutritionnistes.

En outre, il s'agit d'une huile (d'un produit fini), donc il n'y aura aucune trace du soja modifié qui en est à l'origine, donc on n'aura pas à se soucier de sa provenance et il pourra se vendre sans problème en Europe.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet joella

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

18.3 -0.22%
0.055 -1.79%
0.255 0.00%
36.325 -0.11%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.