Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet

: au grand jeu du qui perd gagne...:-)))

Profil supprimé
16 déc. 200709:14

Goldman Sachs a parié contre les "subprimes 16/12/07
et gagné 4 mds USD (presse)


WASHINGTON (AFX) - La banque d'affaires américaine Goldman
Sachs a enregistré un gain de près de 4 milliards de dollars au cours de son
exercice achevé fin novembre, en ayant parié que les obligations adossées à des
créances hypthécaires à risques allaient perdre de leur valeur, affirme vendredi
le quotidien Wall Street Journal (WSJ).
La crise du "subprime", qui a été une catastrophe pour la plupart des
banques américaines, a généré chez Goldman Sachs "l'un des plus gros profits
d'aubaine jamais vu par l'industrie du courtage depuis plusieurs années", a
relevé le journal, qui cite des "personnes proches des finances du groupe".
Le pari contre les "subprimes" a largement permis de couvrir les
dépréciations d'actifs, de l'ordre de 1,5 à 2 milliards de dollars, auxquels la
banque a du procéder, comme nombre de ses rivales.
Goldman Sachs devrait ainsi pouvoir annoncer mardi, lors de la présentation
de ses résultats annuels, un bénéfice net record de l'ordre de 11 milliards de
dollars, selon des estimations d'analystes citées par le quotidien.
Le consensus des analystes table sur un bénéfice par action de 6,61 dollars,
en hausse minime sur les 6,59 dollars de 2006.
L'action ne profitait que modestement de ces informations, avec un gain de
1,69% vers 15H20 GMT (à 212,00 dollars), mais il est vrai que Goldman Sachs est
l'une des rares titres bancaires à avoir progressé depuis le début de l'année,
de l'ordre de 10%.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

1 réponse

  • l.pirson
    16 décembre 200710:07

    américaines ne sont pas à "jeter par la fenêtre" ...

    Signaler un abus

Retour au sujet

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4885.13 -0.98%
1.18725 -0.04%
33.045 -2.35%
13.302 -1.29%
45.24 +0.27%

Les Risques en Bourse

Fermer