1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Produits de Bourse

Produits de Bourse : Bon à savoir

erbaf39
08 oct. 201016:26

Piqué sur forum CAC40............
Auj. à 16:18
http://is.gd/fQnYd

Faut-il jouer contre les hedge funds et les high frequency trading ?
Par Charles Dereeper, le 07/10/2010
En ce moment, je ne vais pas m’en cacher, je suis dans le doute. Les trading ranges ne m’ont jamais réussi. Sans grande vague émotionnelle à exploiter, je suis aveuglé et perd mon sens du timing. Ce qui m'amène à réfléchir sur qui gagne et qui perd en bourse.

CNBC a dévoilé récemment l’analyse des sources de volume sur le NYSE.

Bilan ?

High Frequency Trading = 56%


Institutionnel = 17%

Hedge Funds = 15%

Retail = 11%

Other = 1%

Ma conclusion ? Si les marchés ne sont pas sous l’effet de fortes émotions qui perturbent les modèles mathématiques et les humains, bref, s’il n’y a pas un peu de chaos, alors, il ne sert à rien de jouer car la probabilité de battre les intervenants des hedge Funds et des high Frequency trading est trop faible. Ces gens représentent autour de 75% du volume. Ils concentrent les esprits les plus brillants, les moyens informatiques les plus puissants.

Je pense donc qu’en tant que trader indépendant, il faut savoir rester en dehors et n’intervenir que lorsque nous avons une grosse chance de gagner, c'est à dire au moment où les indices boursiers sont situés dans l'aile de la distribution gaussienne, donc en plein milieu des cas rares au delà de +3 ou -3 sur le graphique ci dessous.



Nous, boursicoteurs amateurs ou avertis, devenont des pigeons à réseaux de neurones quand l'environnement statistique est stable et ne présente aucun choc de volatilité un tant soit peu irrationel.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet Produits de Bourse

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer