1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Produits de Bourse

Produits de Bourse : BULLETIN DU MATIN: 4 octobre 2010

LRP42
04 oct. 201008:28

BULLETIN DU MATIN: 4 octobre 2010 04/10/2010 07:52

Une reprise de la tendance haussière est en vue

ACTIONS
Les places boursières européennes devraient reprendre leur mouvement de hausse après la progression de Wall Street vendredi, bien que les contrats à terme américains soient légèrement orientés à la baisse.
Pour lundi, IG Markets prévoit que le FTSE ouvrira en hausse de 33 points à 5.625 points, tandis que le DAX prendrait 19 points à 6.230 points et le CAC 40, 15 points à 3.707 points.
Selon Chris Weston, chez IG Markets, la tendance haussière est de retour après le récent affaiblissement des marchés et les perspectives des valeurs liées aux matières premières sont particulièrement solides.
Les contrats à terme américains se replient légèrement lundi après un début de quatrième trimestre positif vendredi malgré des statistiques économiques mitigées.
"Le fait que le marché ait passé une série de statistiques (vendredi) sans perdre son élan est un signe positif pour les spéculateurs à la hausse", note Roger Volz, chez BGC Financial.
Les investisseurs continuent de songer à la possibilité de nouvelles mesures de la Fed pour stimiler l'économie.
En Asie, les marchés progressent lundi et notamment le secteur foncier japonais, en anticipation de l'annonce de mesures d'assouplissement quantitatif au Japon cette semaine. Les valeurs japonaises montent, soutenues par les valeurs liées à l'exportation réagissant à un essoufflement passager du yen face au dollar et à l'euro.

OBLIGATIONS
Les Bunds et les gilts pourraient ouvrir en léger repli lundi, sur fond de rebond des actions, en raison de l'affaiblissement de l'aversion au risque.
Jeudi se tiendra la réunion du comité de politique monétaire de la Banque centrale européenne, qui pourrait maintenir son principal taux de refinancement inchangé à 1%. Le président de la BCE, Jean-Claude Trichet, ne devrait pas signaler de changement de ton dans ses commentaires.
Les obligations du Trésor américain s'inscrivent en hausse lundi après la publication de statistiques sur le secteur manufacturier et la confiance des ménages qui ont envoyé des signaux mitigés sur la capacité de l'économie américaine à poursuivre sa progression.
Les participants resteront concentrés cette semaine sur le débat autour de l'assouplissement quantitatif, scrutant la moindre publication statistique aux Etats-Unis pour déterminer si la Fed pourrait devoir prendre de nouvelles mesures dans ce domaine afin de soutenir l'économie.
Les chiffres de l'emploi cette semaine pourraient jouer un rôle crucial. Les économistes interrogés par Dow Jones Newswires ne prévoient aucune création d'emploi dans le rapport sur l'emploi non agricole de septembre.

CHANGES
L'euro se replie face au dollar, qui, de son côté, se redresse légèrement face au yen.
Les investisseurs sur la paire dollar/yen se concentrent sur le seuil de 82,87 yens, qui correspond au point bas en 15 ans atteint par le billet vert juste avant que les autorités japonaises interviennent pour faire redescendre la devise nippone le 15 septembre dernier, note Osao Iizuka, chez Sumitomo Trust and Banking.
Après les commentaires du président de la Fed de New York William Dudley vendredi, selon lesquels la banque centrale américaine va presque certainement adopter de nouvelles mesures d'assouplissement quantitatif, la Banque du Japon pourrait faire baisser un peu plus la paire cette semaine si elle ne parvient pas à impressionner les marchés avec de nouvelles mesures d'assouplissement quantitatif de son côté, note O.Iizuka.
"Si la crainte d'une nouvelle intervention est susceptible de maintenir le dollar au-dessus de 82,87 yens aujourd'hui, la réunion de la Banque du Japon (mardi) pourrait rapprocher le billet vert de ce seuil, en fonction de son issue."

PETROLE
Les prix des contrats pétroliers s'inscrivent en repli lundi, mais les analystes estiment que les marchés devraient poursuivre leur progression grâce au rebond de l'appétit pour le risque lié à de solides données sur le secteur manufacturier chinois, et à l'affaiblissement du dollar.
A 6h00, le contrat de novembre sur le Brent de la mer du Nord cédait 1 cent, à 83,74 dollars le baril. Vers 7h00, le contrat de novembre sur le brut léger doux du Nymex abandonnait 13 cents, à 81,45 dollars le baril.
Les prix pétroliers marquent une pause après la hausse enregistrée la semaine dernière mais vont continuer de grimper à court terme, estime Serene Lim, analyste chez ANZ à Singapour.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

1 réponse

  • cecpars
    04 octobre 201009:44

    Heureusement, je suis chez WHS ! lol
    "Selon Chris Weston, chez IG Markets, la tendance haussière est de retour après le récent affaiblissement des marchés et les perspectives des valeurs liées aux matières premières sont particulièrement solides.
    Les contrats à terme américains se replient légèrement lundi après un début de quatrième trimestre positif vendredi malgré des statistiques économiques mitigées."

    Signaler un abus

Retour au sujet Produits de Bourse

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer