1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Pétrole

Pétrole : Caracas sur le transfert du siège du groupe pétrolier PDVSA à Moscou

Jermaup
25 mai 201916:16

SPUTNIK
09:20 25.05.2019
Depuis début mai, les compagnies US ont acheté 5 millions de barils de pétrole Urals - une quantité comparable à l'ensemble des exportations de pétrole russe aux USA depuis le début de l'année. Cette montée en flèche résulte d'une forte pénurie de matières premières à cause des sanctions américaines contre le Venezuela.
Les analystes prédisent que les ventes d'or noir russe aux USA pourraient tripler d'ici la fin de l'année. Après le décret de l'embargo le 28 avril, ces fournitures ont complètement cessé.
Ces restrictions ont provoqué une forte pénurie sur le marché américain, reconnaît l'Agence internationale de l'énergie (IEA). Tous les acteurs clés du secteur du raffinage américain -- Citgo Petroleum, Valero Energy, et Chevron -- ont été touchés.

Tandis que, pendant les deux premières semaines de mai, les États-Unis ne recevaient plus du tout de pétrole vénézuélien, les achats de pétrole russe, eux, ont atteint des records.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet Pétrole

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer