1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Marché des changes

Marché des changes : €/$ : cassure vers 1,36 plus 1,338 ?

dudule21
04 oct. 200809:27

http://www.edito-matieres-premieres.fr/0547/devises/forex-tension.html


par Jérôme Revillier
Vendredi 03 octobre 2008

Exceptionnel
Aujourd'hui, même les traders les plus blasés de la place sont d'accord pour dire que ce qui se passe sous nos yeux à l'heure où je vous écris, est assez exceptionnel.

Depuis plusieurs jours maintenant, les indices des marchés actions, CAC 40 et Dow Jones en tête, oscillent à tout va.

Et après le mouvement de Krach de ce 29 septembre où le CAC clôturait sous les 4 000 points, les indices se sont légèrement repris, dans l'attente de l'accord du congrès pour le plan Paulson.

Des statistiques transparentes !
Les statistiques pourtant nombreuses cette semaine passent inaperçues aux yeux du marché, tant il est focalisé sur les mesures des gouvernements pour remédier à la crise.

En effet, alors que mercredi l'indice ISM phare de l'activité industrielle aux US s'enfonçait comme jamais sous la barre des 50 (niveau d'équilibre entre contraction et expansion de l'activité), le dollar US continuait de se renforcer !

(L'ISM est ressorti à 43,5 points alors que les analystes l'attendaient à près de 49,5).

Changement radical de la tendance sur le marché des changes.
Ce jeudi, Jean-Claude Trichet annonçait le maintien du taux directeur de la BCE à 4,25%. Dans le communiqué qui suivit, la banque centrale a toutefois clairement ouvert la voie à une détente prochaine des taux en zone euro.

Un sondage de Reuters, tout de suite après cette annonce (auprès d'une soixantaine d'économistes), est de ce point de vue riche d'enseignements : 75% d'entre eux estiment que le taux principal en zone euro pourrait revenir à 4% d'ici la fin de l'année.

Rien à voir avec le 30% de la semaine dernière, ce qui traduit le changement radical de la tendance sur le marché des changes.

L'eurodollar au plus bas à 13 mois !
Quelques minutes après l'annonce de la BCE, l'euro touchait alors un plus bas à 13 mois à 1,3746.

La situation graphique de l'euro/dollar me paraît intéressante, car nous sommes sans doute au bord d'un possible décrochage.

Nous échangions ce matin avec Marc Dagher nos avis sur les devises et je lui ai présenté le graphe suivant :


Evolution de la parité eurodollar

La zone clé de 1,3840 (en vert sur ce graphique) correspond à la fois au niveau de retracement Fibonacci (50%) du mouvement de hausse entamé en 2005 et au plus bas de septembre, à 1,3880.

Sa cassure en cours de confirmation par la bougie quotidienne (et déjà confirmé par la clôture de la dernière bougie 4 heures) montre qu'un net signe d'affaiblissement de la monnaie européenne s'est ancré dans la psychologie du marché.

En effet, la dégradation du marché de l'emploi avec 497 000 demandes d'allocation chômage (au lieu des 475 000 anticipées) et une baisse de 4% des commandes dans l'industrie n'ont rien changé, l'euro reste clairement orienté à la baisse.

Des situations graphiques explosives
Si vous lisez régulièrement mes analyses, vous savez sans doute mon affection particulière pour Fibonacci et les techniques de prise de position sur BreakOut (cassure).

La suite de notre discussion avec Marc Dagher s'orienta sur le franc suisse qui présente également une configuration similaire face à l'euro.


Cours de la parité USD/CHF

Surveillez l'USD/CHF de près
Comme les autres devises, le franc a lâché du lest face au dollar US, qui s'approche désormais d'un niveau important à 1,1440.

Une cassure de ce niveau pourrait amener le dollar vers 1,1590/1,16.

La Suisse ralentit aussi
Ce matin, une étude du Secrétariat d'Etat aux affaires économiques suisse (SECO) publiait ses prévisions pour la fin d'année, s'alarmant ainsi de l'impact non négligeable du ralentissement économique européen sur les exportations suisses.

Toujours selon le SECO, l'inflation devrait reprendre le chemin de la baisse pour ne pas dépasser 1,3% en 2009. Malgré cela les futures du taux suisse restaient inchangées à 2,25%.

USD/CAD : Attention BreakOut imminent !
La configuration de cette paire a tout pour déboucher sur un mouvement explosif : le prix du dollar auquel le dollar canadien est corrélé baisse, le dollar US est de retour en force et surtout, nous sommes sur le point de casser le plus haut annuel de 1,0803 qui pourrait déclencher une vague baissière sur le dollar canadien.

Un premier objectif de retour au-dessus des 1,10 me paraît envisageable si la tendance est confirmée.


Cours de la parité USD/CAD

Un dollar en sursis
Vous l'aurez compris, nous sommes entrés dans une phase décisive après les hésitations de ces dernières semaines.

L'adoption du plan Paulson aura été confirmée à l'heure où vous lirez ces lignes, le feu des créances douteuses aura été éteint par l'arrosage à grands jets de dollars sur les flammes.

Cependant, à long terme, la situation pour les Etats-Unis ne fait qu'empirer et le dollar a fondamentalement perdu une immense valeur.

Attention aux répliques en zone euro
Le marché est désormais tourné vers l'évaluation des répliques du séisme financier en zone euro. Ainsi, le dollar devrait poursuivre encore quelques jours sa remontée, malgré des chiffres inquiétants, pour venir s'essouffler sur des supports désormais trop durs pour lui.

Profitez de cette volatilité incroyable pour tirer votre épingle du jeu.

Je résume mes scénarios
L'eurodollar devrait, si la cassure des 1,3840 se confirme, se replier tranquillement vers 1,3600 $... voire 1,3380 $.

Le dollar devrait faire reculer le franc suisse jusqu'à 1,1590, si on passe au-dessus des 1,1440.

Et comme je le disais plus haut, l'USD/CAD est en chemin pour une cassure historique avec un retour au-dessus des 1,10 à la clé.

Ces scénarios sont comme d'habitude à prendre avec la plus grande prudence tant la période actuelle est perturbée. Si les cassures tardaient à se confirmer, on pourrait alors profiter des mouvements normaux de correction de la hausse du dollar de cette semaine.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

2 réponses

  • dudule21
    05 octobre 200821:42

    avec interêt !

    Signaler un abus

  • bmarf
    05 octobre 200821:53

    méfions nous des consensus trop affirmés , c'est ce qui provoquent justement les plus grosses corrections car selon toute logique écomomique le $ devrait chuter , patience

    Signaler un abus

Retour au sujet Marché des changes

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer