1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Allemagne

Allemagne : Nicolas Sarkozy

inzair
30 nov. 200718:41

L'intervention de Nicolas Sarkozy sur le pouvoir d'achat m'a pleinement satisfait... C'est vrai que j'étais inquiet. J'avais peur que Sarkozy céde à la pression, pression issue de ses promesses de campagne et préssion médiatique, sur le fameux pouvoir d'achat. J'avais peur qu'il distribue des cadeaux à la veille de Noel avec un argent que l'Etat n'a pas. Mais je suis rassuré. Il n'a finalement rien annoncé ou presque, un peu de poudre aux yeux qui ne trompe personne, pas une seule vraie mesure qui aurait pu creuser notre déficit budgétaire. Car ce combat sur le pouvoir d'achat est une farce. Cela fait prés de 25 ans que la France tourne sur le seul moteur de la consommation des ménages. Et ce n'est pas en accentuant encore cette aberration qu'on améliorera l'état de l'économie Française. Les deux vrais combats à mener sont les deux autres moteurs de la croissance, c'est à dire l'investissement et les exportations.

Mais le pouvoir d'achat a tout de même stagné depuis plus de 20 ans... Mais c'est normal! On ne peut agir sur le pouvoir d'achat qu'en agissant sur la croissance en général et pas en se focalisant de façon obsessionnelle sur la consommation. Les Français ne doivent pas consommer plus, ils doivent plus investir et plus exporter et pour cela il faut aider les entreprises, pas les grosses qui ne sont plus Françaises, mais les petites qui créent de l'emploi et donc du pouvoir d'achat. L'Allemagne nous montre la voie mais nous nous entêtons à suivre avec une pale imitation le modéle américain ou l'économie repose uniquement trop largement sur la consommation.

Donc pour moi finalement Nicolas Sarkozy n'a rien annoncé sur le pouvoir d'achat hier et c'est tant mieux
Il doit prendre exemple sur l'Allemagne. En Allemagne, la consommation passe largement aprés les exportations. Et on le voit avec la baisse brutale du chomage la bas, la hausse du pouvoir d'achat vient de l'amélioration de la situation de l'emploi qui vient elle même de la reprise des investissements et de la force des exportations. Nicolas Sarkozy devrait enfin se consacrer au seul moteur de la croissance et donc du pouvoir d'achat: les PME. Et finalement, un pays où on peut se payer 500,000 I phone à 500 euros, ce n'est pas finalement pas un pays où le pouvoir d'achat est si mauvais que cela....
MF

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

3 réponses

  • bern3057
    02 janvier 200809:57

    pour poster cette "pub" simpliste : en effet la notion de salaire minimum est en train de s'y imposer en commençant par la distribution du courrier, mais elle est en passe de se répandre à toute l'économie. Eh oui, les Allemands commencent à en avoir marre de se faire exploiter par des patrons peu scrupuleux gavés aux stock options....bientôt la vague se développera car cela ne peut être toujours les mêmes qui se remplissent les poches.

    Signaler un abus

  • taurusfi
    31 mars 200822:34

    ns francais ou des citoyens d'autres pays est due a l'inflation de la masse monetaire pratiquee par les banques centrales depuis l'abandon d'un strict Gold Standard. C'est tout. Y'en a qui n'ont toujours pas compris. C'est effarant.

    Signaler un abus

  • bern3057
    02 avril 200820:22

    lol ! c'est plutôt le fait de la mondialisation et de la concurrence des pays à bas couts ainsi que de la croissance de la rémunération du capital : capital ou travail les entreprises ont choisi.

    Signaler un abus

Retour au sujet Allemagne

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer