1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

PFIZER
37.280 (c) USD
+2.03% 
valeur indicative 33.703 EUR

US7170811035 PFE

NYSE données temps différé
  • ouverture

    36.610

  • clôture veille

    36.540

  • + haut

    37.470

  • + bas

    36.520

  • volume

    0

  • valorisation

    206 312 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    15.11.19 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    36.800

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • rendement estimé 2019

    3.86%

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    12.59

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    -

  • Éligibilité

    -

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet PFIZER INC.

PFIZER : Decouverte prometteuse pr Alzheimer

JerM77
29 août 201409:02


http://www.franceinfo.fr/actu/societe/article/bientot-un-traitement-pour-alzheim er-557787


Des laboratoires français ont découvert une molécule très prometteuse, le donécopride, qui pourrait, à terme, avoir un effet curatif sur la maladie d'Alzheimer. Il s'agit encore d'un prototype.

Le donécopride : retenez bien son nom. C'est la molécule que viennent de découvrir trois laboratoires de Caen et de Montpellier. Un principe actif qui pourrait s'avérer efficace pour guérir la maladie d'Alzheimer. La nouveauté, c'est que ce concept ne viserait plus une seule mais plusieurs cibles moléculaires impliquées dans cette maladie, pour laquelle de nombreux essais cliniques ont échoué jusqu'à présent.

Pour l'instant, explique le professeur Patrick Dallemagne, il ne s'agit que d'un prototype. Il est le directeur du centre d'études et de recherche sur le médicament en Normandie. "Il faut être très prudent, ce n'est pas encore un médicament", précise-t-il.

Le donécopride a été testé "in vitro", mais aussi sur des souris à Caen. Elles auraient retrouvé la mémoire grâce à lui. Mais pour que ce prototype, mis au point après cinq ans d'études, devienne un médicament, il faut passer aux essais cliniques. "Il y a encore beaucoup de travail pour arriver à des tests cliniques chez l'homme", prévient Patrick Dallemagne. Il faudrait en effet trouver un ou plusieurs partenaires industriels capables d'investir 800 millions à un milliard d'euros dans les six ans à venir.

Pas de faux espoirs donc, mais une découverte importante saluée d'ailleurs par la prestigieuse revue scientifique américaine PNAS

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet PFIZER INC.

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer