1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

PAYTON PLANAR
6.050 EUR
+1.68% 

IL0010830391 PAY

Euronext Bruxelles données temps différé
  • ouverture

    6.050

  • clôture veille

    5.950

  • + haut

    6.050

  • + bas

    6.050

  • volume

    1 650

  • valorisation

    106 MEUR

  • capital échangé

    0.01%

  • dernier échange

    26.02.20 / 11:30:10

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    5.550

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    6.750

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    0.13 EUR

  • date dernier dividende

    22.05.18

  • Éligibilité

    -

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet PAYTON PLANAR MAGNETICS

PAYTON PLANAR : Posté par marinb ( marinbelge ) · bou

d.vande2
29 août 201117:05

Posté par marinb ( marinbelge ) · boursomarquer · ignorer
Vont-ils casser leur jouet ?
Auj. à 16:17
Je me suis exprimé à de nombreuses reprises sur des scenarii d'évolution probables du cours de l'or. Notamment dans le post "Danse de Saint-Guy" (cf. ci-dessous) purgé à plusieurs reprises.

Privilégiant dans le pronostic une réduction progressive de la volatilité... Et pourtant l'exceptionnelle volatilité qu'a connu le métal jaune ces derniers jours pourrait constituer une infirmation du scénario proposé !

Je suis prêt à reconnaitre que j'ai peut-être été rapide dans l'analyse.

Car effectivement les traders - et notamment les gros acteurs basés à Londres - sont là. Plus que jamais.

Finalement, la volatilité ne serait-elle pas entrain de croitre et non de se réduire ? Et dans la mesure où une volatilité excessive est évidemment un obstacle majeure à la remonétisation du métal jaune, celle-ci serait-elle en panne ? AMHA non.

Bien au contraire !

En revanche, cette volatilité sur la cotation de l'or m'incite à penser que nous nous dirigeons, non pas vers un accroissement de la volatilité mais plutôt vers une rupture du marché international de l'or. Et ce avec allégresse et à pas forcés.

Car on peut difficilement tricher sans risque sur un marché structurellement porteur. Si cette volatilité devait se confirmer, je pense qu'elle précipitera - et ce à relativement court terme - une rupture pure et simple du marché.

Il s'agit évidemment un scenario alternatif exclusif du scénario envisagé par votre serviteur.

Soit la volatilité reprend son trend d'affaissement progressif esquissé ces derniers temps autour d'une croissance continue maitrisée.

Soit, ALTERNATIVEMENT, les acteurs de la volatilité persistent dans leurs manipulation. Et ils vont tout simplement cassé leur jouet.

Sur quel plan peut se situer la rupture ? Géographique - c'est vraisemblablement prématuré. Quoique ! Par classe d'actif, le métal livrable s'affranchissant des cotations genre COMEX ? C'est évidemment probable.

AMHA dans les deux ans à venir une distinction s'installera progressivement entre :
1- le cours du gold physique dont les cours locaux vont subir les conséquences prévisibles de mesures de contrôle des sorties de capitaux, avec des divergences massives selon la zone monétaire,
2- le cours londonien qui retournera à sa vocation initiale, servir de point de fixation des transactions des seuls producteurs libres de contraintes.
et, à ne pas sous-estimer,
3- les transactions de gré à gré entre banques centrales - le facteur d'avenir.

Attention aux conséquences immédiates indirectes de cette rupture sur le cours des producteurs situés dans des pays gourmand. Ces derniers n'hésiteront pas à capter l'or et pas nécessairement sur un cours international,

Dans quelle mesure le cours de Londres pourra mener la barque dans un tel contexte et à fixer avec sérénité le cours du lingot sur la planète ?

Cela reste à voir. Mais on peut penser que trois grands cours vont progressivement apparaitre comme des éléments indépendants. Mais bien sûr pas de manière ouverte. AMHA attendons-nous EN TOUTE DISCRÉTION à :
1- des cours du physique numismatique très durablement au dessus des cours officiels basé sur la cotation londonienne,
2 - la disparition corrélative de la disponibilité des gros modules, barres et lingot, au même cours,
3 - des rachats de production brutaux par les banques centrales des émergents des productions de leurs propres pays à des cotations sur mesure,
4- des transactions entre banques centrales à des cours offrant des primes indirectes (celles-ci seront évidemment masquées sous forme de SWAPs ou autres...).

Cette situation comporte un précédent historique, lors de la phase terminale du fameux London Gold Pool, chargé pendant une décennie, de maintenir la fiction du dollar à 35 dollar l'once, la fin des années 60. Pour plus d'information

:

http://en.wikipedia.org/wiki/London_Gold_Pool

************************ ** *******************
"Danse de Saint Guy" - posté le 8-8-2010 sur bourso

"Métal jaune, marchés financiers et volatilité - vers un changement de paradigme."

Il y a encore quelques temps, les marchés de métaux et tout particulièrement ceux des métaux rares et surtout précieux étaient le lieu par excellence de la volatilité. On qualifiait et on qualifie encore les métaux et surtout les métaux monétaires de spéculatifs.

Et si nous étions au point d'inflexion ? C'est en tous les cas mon opinion et que je partage avec vous ce matin.

En raison de toutes une série de facteurs difficiles à lister de manière cohérente mais dont les principaux sont les suivants :
1- prochain rounds d'introduction de liquidités par BB - en partie pré-annoncés dans les média,
2- surveillance politique des marchés des MPs,
et surtout :
3- les arbitrages des banques centrales,
4- le changement d'attitude progressives des grandes fortunes privées ... et des moins grandes.

LE MÉTAL JAUNE POURRAIT BIEN MONTER DE MANIÈRE RELATIVEMENT LINÉAIRE alors que les marchés-action, obligataires et surtout de change être pris de "danse de Saint Guy". Cette tendance pourrait bien se faire jour et, dans un second temps, apparaitre dans les médias. Mais attendez bien 18 mois à deux ans. Les médias ne sont un moyen d'information que pour les moins affutés. Il en faut pour faire un monde dirait le goldeux Paulson. Et notamment des contreparties ..

Mon pronostic in fine :
Une montée progressive et contrôlée. Et oui nous sommes en crise monétaire - et je le dis sur ces forum depuis fin 2006-début 2007 mais nous ne sommes pas en 1979. Et oui si l'histoire bégaie, elle ne se répète pas.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

5 réponses

  • d.vande2
    31 août 201101:49

    Posté par PHRV1 ( phv ) · boursomarquer · ignorer
    Rupture ? Pas si sûr, Marin...
    29/08/2011 à 23:22
    Je ne suis pas si sûr qu'il puisse y avoir une "rupture" entre les prix de l'Or (physique, le vrai, le seul) et l'Or papier (même si les Banksters doivent en rèver)...

    En effet, tout ce papier a été émis par des gens qui (juré / craché) promettaient que leur papier représentait bien une quantité équivalente d'Or physique...

    S'il fallait donc qu'on assiste à une "rupture" entre l'Or papier et l'Or physique, on assisterait (ce qui me paraît inconcevable pour les Banquiers), à une fuite de tous les capitaux qu'ils détiennent contre ce papier... vers de l'Or Physique (the one, and only real thing), ce qui aurait pour conséquence une montée verticale des cours du Physique...
    (Ceci aggravé encore par la préemption des états sur leurs productions domestiques)

    Le jeu de chaises musicales (1/UNE chaise pour 100/cent détenteurs d'Or papier) ne devrait donc pouvoir se terminer que dans le sang, savoir la chute (faillite) des banksters ayant émis cet or papier.

    Et le plus tôt sera le mieux !

    Signaler un abus

  • d.vande2
    31 août 201101:50

    Posté par marinb ( marinbelge ) · boursomarquer · ignorer
    merici PJRV1 de ta contribution
    Hier à 08:00
    concernant la "fuite des capitaux". Il est effectivement utile de la mentionner.

    Évidemment, et cela va mieux en le disant, la rupture éventuelle mentionnée ci-dessus est une étape, le cas échéant préliminaire, genre "canary in the coal mine", du processus de déconstruction du SMI actuel.

    De fait, cette déconstruction ne se faisant pas sans secousse, il faut rappeler que la "liberté de circulation des capitaux" n'a rien d'une évidence et qu'un "contrôle des changes" peut être suspendue en quelques heures. Même à notre époque et pas uniquement sur les monnaies des émergents !

    Pas en cas de simple crise financière bien sûr. Mais en cas de crise monétaire aggravée.

    Non sans dégâts collatéraux évidemment.

    Les plus âgés de ce forum ont connu le contrôle des changes. Les autres peuvent potasser leurs livres d'histoire.

    Évidemment, la grande nouveauté, c'est l'éventualité de la mise en place de ce type d'entrave dans les pays de l'OCDE. On associe plus naturellement contrôle des changes aux pays dits en développement.

    Les temps changent.

    Quelques

    pistes:

    http://en.wikipedia.org/wiki/Foreign_exchange_controls

    http://ji mr ogers-blog.blogspot.com/2011/05/foreign-exchange-controls-are-coming-to.html

    Signaler un abus

  • d.vande2
    31 août 201101:50

    Posté par ubu-roi ( 8D ) · boursomarquer · ignorer
    Le Kazakhstan s'y met aussi
    Hier à 10:30
    La banque centrale du Kazakhstan achète tout l’or produit à l’intérieur de ses frontières
    Par Fil D'Or - 24hGold

    ALMATY, Kazakhstan – La banque centrale du Kazakhstan a annoncé qu’elle exercerait d’ici peu son droit d’achat sur l’or produit à l’intérieur des frontières de son pays afin d’augmenter ses réserves en métal jaune. Ceci pourrait considérablement réduire les exportations d’or des pays d’Asie centrale, aux sols riches en or.

    Le Kazakhstan était classé en 2010 à la vingtième place des pays producteurs d’or, avec 26,9 tonnes sur les 2688,9 tonnes extraites de par le monde la même année. Lors de la première moitié de l’année 2011, le pays avait déjà extrait 18,832 tonnes d’or.

    Le plus récent bilan de la banque centrale, ayant été envoyé à certains reporters sans jamais n’avoir été publié sur internet, fait état de la volonté de la banque centrale de se procurer l’or produit à l’intérieur du pays, mais ne fait aucune mention quant à l’arrêt des exportations.

    Vous pourrez trouver des informations quant au Kazakhstan en suivant ce lien.


    Voici quelques liens proposés :
    Source de l'article :


    http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-la-banque-centrale-du-ka za khstan-achete-tout-l-or-produit-a-l-interieur-de-ses-frontie.aspx?article=361151 7512G10020&redirect=false&contributor=Fil+D%27Or

    Statistiques du Kazakhstan :
    http://www.24hgold.com/english/stat_country.aspx?pays=Kazakhstan

    Réserves d'or de la banque centrale du Kazakhstan (73.6 tonnes fin 2010)

    :
    http://www.24hgold.com/english/stat_country_detail.aspx?pays=Kazakhstan& ;d eid=19576B1670

    Signaler un abus

  • d.vande2
    31 août 201101:51

    Posté par marinb ( marinbelge ) · boursomarquer · ignorer
    Nouvelles de Chine ...
    Hier à 18:48
    ... Directement lié à ce fil. Incroyable de timing !

    http://www.youtube.com/watch?v=6d9WbjEmfQY&

    Le sujet traité est essentiel. Le mécanisme de découverte des prix ("pricing discovery") pourrait bien changer de lieu d'arbitrage. De Londres vers Kunming ...

    Le site de ce prochain cœur du marché de l'or :

    http://www.pagold.net

    Signaler un abus

  • d.vande2
    31 août 201101:52

    Posté par marinb ( marinbelge ) · boursomarquer · ignorer
    Même sujet !
    Hier à 19:06
    "Renmimbi gold spot contracts" 1-to-1 backed with gold

    (physical).

    http://www.goldmoney.com/video/poulden-turk-interview.html

    C 'e st le gouvernement chinois qui assure le mécanisme et son intégrité in fine. A la manière de la banque de France dans la période avant sa démonétisation effective.

    C'est encore plus clair. Tout est expliqué. C'est impressionnant. On est très loin de la chaine de livraison actuelle sur Londres !

    Signaler un abus

Retour au sujet PAYTON PLANAR MAGNETICS

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer