1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

NYRSTAR
0.1640 (c) EUR
-0.49% 

BE0974294267 NYR

Euronext Bruxelles données temps différé
  • ouverture

    0.1634

  • clôture veille

    0.1648

  • + haut

    0.1650

  • + bas

    0.1632

  • volume

    115 989

  • valorisation

    18 MEUR

  • capital échangé

    0.11%

  • dernier échange

    14.02.20 / 17:35:12

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.1476

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.1804

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    0.37

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    30.11.-1

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet NYRSTAR (WI)

NYRSTAR : Opération Trafigura

NicoleN1
15 avr. 201910:22

Trafigura va prendre le contrôle de Nyrstar, l'action s'effondre
15 avril 201909:55

Vue en plein écran

©rv
Les activités opérationnelles de Nyrstar vont être transférées dans une nouvelle société qui sera contrôlée à 98% par Trafigura. Les petits actionnaires sont laissés sur le bord de la route. Nyrstar dégringolait de 49% à l'ouverture.

Le plan de sauvetage de Nyrstar NYR-51,15% est enfin publié et ne comporte pas, comme on l'a cru un temps, d'augmentation de capital massive mais les petits porteurs n'en seront pas moins très fortement dilués.

La recapitalisation prévue repose sur la vente par Nyrstar de ses activités opérationnelles à une nouvelle société ("NewCo") à créer. Selon les termes de l'accord, Trafigura deviendra propriétaire à 98% de la nouvelle société, le solde, soit 2%, sera détenu par Nyrstar.

Les actionnaires actuels de Nyrstar, autres que Trafigura, resteront donc propriétaires d'un groupe quasi vidé de ses activités avec seulement une participation 2% dans la "NewCo".

"Les actionnaires actuels de Nyrstar seront très dilués entraînant une reprise économique très limitée de l'action qui dépendra des distributions (dividende, NDLR) payés à Nyrstar pour sa participation de 2% dans la nouvelle société opérationnelle" souligne Nyrstar dans un communiqué.

CONSEIL
Laissez-vous inspirer par les entrepreneurs wallons.

Inscrivez-vous maintenant à La Wallonie Entreprend.

Encodez votre adresse e-mail

Envoi hebdomadaire par e-mail - Désinscription en un seul clic

La cotation du titre qui est suspendue depuis plusieurs jours reprendra ce lundi.

Convention de blocage
Avant d'arriver à cette cession des activités opérationnelles, Nyrstar a conclu avec une partie de ses créanciers une convention de blocage qui devrait permettre de mettre en œuvre le plan de recapitalisation. Quelque 44,8% des obligataires ont signé cette convention. Le groupe va tenter d'obtenir le soutien des autres créanciers.

Cette convention est aussi soutenue par Trafigura, l'actionnaire principal de Nyrstar à hauteur de 25% en tant que prêteur de 650 millions de dollars.

Lire plus
Pendant le temps de cette convention, les parties ont convenu de suspendre et de reporter certains montants exigibles tant en capital qu'en intérêts.

Crédit-pont
En parallèle, Trafigura va fournir une facilité de crédit de 250 millions de dollars à Nyrstar afin de renforcer sa position de liquidités. Ce crédit-pont arrivera à maturité le 30 août 2019 soit la date prévue de fin de la convention de blocage.

Les obligataires actuels de Nyrstar recevront, en échange de leurs titres, des obligations de Trafigura sous trois formes différentes totalisant un montant de 568 millions d'euros.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

9 réponses

  • le_savoy
    15 avril 201910:29

    Une construction ma*ieuse et scandaleuse, un domaine dans lequel Trafigura excelle depuis des années...

    Signaler un abus

  • le_savoy
    15 avril 201910:31

    Les affaires dans lesquels Trafigura et ses dirigeants tempent sont légions.

    Mais ce projet devrait être bloqué par les actionnaires s'ils jamais ils sont consultés...

    Signaler un abus

  • le_savoy
    15 avril 201910:31

    dans lesquelles ...

    Signaler un abus

  • le_savoy
    15 avril 201910:33

    si jamais ils sont consultés ...

    Signaler un abus

  • le_savoy
    15 avril 201917:32


    https://www.lecho.be/entreprises/matieres-premieres/va-t-on-laisser-nyrstar-etre -etranglee-dans-un-coin-obscur/10117234.html

    Signaler un abus

  • PolleBXL
    16 avril 201911:12

    Je ne vais pas jouer les trolls, mais ceci peut servir de leçon à certains petits porteurs qui n'ont pas retenu l'histoire Fortis et Dexia.
    Dans le cas d'une entreprise en difficulté, le repreneur ne fait quasi jamais une OPA. la société cotée en bourse n'est souvent pas l'entité opérationnelle. Il est beaucoup moins coûteux de créer une SPV (special purpose vehicle, la fameuse NewCo), d'y transférer les activités opérationnelle, et de laisser l'entité cotée comme une coquille vide.
    Vu plein de fois dans l'histoire financière cotée ou non cotée.

    Signaler un abus

  • le_savoy
    29 avril 201914:29

    Ce qui est clair, c'est que ces constructions financières qui ne respectent pas toutes les parties, devraient être interdites.

    Signaler un abus

  • rouches
    30 avril 201909:38

    @lesavoy Le truc, c'est que Nyrstar est en situation de faillite... Et dans ce cas, il n'y a plus d'égalité des parties. C'est très clair, il y a les créanciers privilégiés (salariés, Etat), les créanciers ordinaires (banques, obligataires), les créanciers subordonnés (convertibles, perpétuelles) et enfin les actionnaires qui se partagent le reste, c'est-à-dire la plupart du temps rien. C'est bien avant qu'il fallait agir face à une activité en déficit chronique.

    Signaler un abus

  • le_savoy
    30 avril 201914:25

    Rouches, bonjour
    Nyrstar n'est pas en situation de faillite.
    C'est Trafigura qui étrangle Nyrstar depuis quelques années (client, fournisseur, créancier, ...)
    D'autres solutions seraient réellement possibles que celle "imposée" par Trafic...

    Signaler un abus

Retour au sujet NYRSTAR (WI)

9 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer