1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet INTERNATIONAL BRACHYTHERAPY B

INTERNATIONAL BRACHYTHERAPY B : News...

pconsta7
19 nov. 200817:47

IBt - International Brachytherapy s.a. : CHIFFRES CLES CONSOLIDES
(19/11/08 17:41 CET)



EMBARGO

jusqu'au mercredi 19 nov. 2008 - 17 h 40

Chiffre d'affaires 11,1 millions EUR + 67 %
EBITDA 2,7 millions EUR + 270 %
Résultat net (avant frais de restructuration) + 0,9 million EUR
Croissance externe - finalisation des deux acquisitions récentes
Perspectives confirmées

CHIFFRES CLES CONSOLIDES


+-----------------------------------------+------------+------------+---------+
| (en milliers d'EUR) |Sep YTD 2008|Sep YTD 2007|Evolution|
+-----------------------------------------+------------+------------+---------+
| | | | (en %)|
+-----------------------------------------+------------+------------+---------+
| | | | |
+-----------------------------------------+------------+------------+---------+
|Chiffre d'affaires | 11.131| 6.658| 67%|
+-----------------------------------------+------------+------------+---------+
| Coût des marchandises | -5.193| -5.053| + 3 %|
+-----------------------------------------+------------+------------+---------+
|Marge brute | 5.937| 1.605| 270%|
+-----------------------------------------+------------+------------+---------+
|EBITDA | 2.742| -692| N/A|
+-----------------------------------------+------------+------------+---------+
|EBIT | 1.624| -2.054| N/A|
+-----------------------------------------+------------+------------+---------+
|Résultat financier | -202| -77| |
+-----------------------------------------+------------+------------+---------+
|Impôts | -444| -108| |
+-----------------------------------------+------------+------------+---------+
|Revenu net avant frais de restructuration| 880| -2.429| N/A|
+-----------------------------------------+------------+------------+---------+
|Impact des frais de restructuration | -3.74| 0| |
+-----------------------------------------+------------+------------+---------+
|Revenu net | -2.859| -2.429| |
+-----------------------------------------+------------+------------+---------+



Les chiffres cités dans le tableau ci-dessus sont conformes aux normes IFRS ; ils sont exprimés en millier d'euros et consolidés, mais non audités.

EBITDA = Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortisation (bénéfice d'exploitation avant intérêts, impôts, réductions de valeur et amortissements).

Remarque liminaire - Comparabilité

Il est à noter que la comparabilité des chiffres relatifs aux troisièmes trimestres 2007 et 2008 est affectée par la profonde évolution du périmètre d'activité du Groupe entre ces deux périodes. Plus précisément :

(1) d'une part, le périmètre a été réduit par l'abandon, décidé en septembre 2007, des activités de vente en direct aux Etats-Unis, par la fermeture de la filiale américaine ainsi que par l'arrêt de certaines activités de production en Belgique (implants au Pd-103) ;

(2) d'autre part, ce même périmètre a été élargi par la consolidation, depuis le 29 février 2008, des activités de la société BEBIG GmbH, dont les actions ont été acquises à la fin de ce même mois. Compte de résultats

Le chiffre d'affaires, constitué du produit des ventes, en Europe, d'implants radiothérapeutiques associés à l'I-125, a fortement progressé (+ 67 %) par rapport à la même période en 2007, cependant que l'augmentation du coût des marchandises vendues ne dépassait pas 3 %. Les autres dépenses d'exploitation se répartissent entre les dépenses de vente et de marketing (3,92 millions EUR), les frais généraux et administratifs (1,97 million EUR) et les frais de recherche et développement (0,62 million EUR). Les autres produits et charges d'exploitation ont contribué de manière positive (2,2 millions EUR) au résultat ; ils portent sur la production immobilisée et sur un abandon de créance, éléments non récurrents et non en espèces par nature. L'EBITDA et le résultat avant dépenses de restructuration clôturent en forte hausse. Une dépense exceptionnelle liée à la restructuration des activités du Groupe à Seneffe, pour un montant de 3,74 millions d'euros, a pesé sur le revenu net ; elle est détaillée et inscrite parmi les résultats du premier semestre.

COMMENTAIRES ET PERSPECTIVES

Comme en témoigne l'évolution des résultats entre le début de l'exercice et le mois de septembre, l'acquisition de Bebig GmbH en février 2008 et la fusion des activités des deux entreprises qui s'en est suivie, ont considérablement modifié et amélioré les perspectives dont peut se prévaloir le Groupe. En plus d'occuper désormais une position de leader incontesté dans son secteur d'activité en Europe, celui-ci est actif sur pratiquement tous les marchés importants, soit directement, par le biais de ses filiales en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Belgique, en Italie et en Espagne, soit indirectement, par le truchement de son vaste réseau de distributeurs.

Le Groupe poursuit par ailleurs son expansion, comme le démontrent ses récents succès enregistrés en Espagne (cf. communiqué de presse du 2 septembre) et la création d'une joint venture en Russie actuellement en cours de négociation (cf. communiqué de presse du 3 octobre).

Sur le plan stratégique, IBt a poursuivi l'extension du périmètre de ses activités. Il a récemment annoncé (cf. communiqué de presse du 14 octobre) l'acquisition de deux segments, dont chacun relève de son " coeur de métier " (le traitement du cancer par la brachythérapie), tout en constituant une diversification dans le domaine de la " brachythérapie temporaire " (c'est-à-dire le traitement du cancer par l'utilisation d'irradiations internes de nature temporaire). Cet investissement va lui permettre de proposer des traitements de type alternatif aux patients atteints d'un cancer non seulement de la prostate, mais aussi de la tête, du cou, d'un cancer de type gynécologique ou des yeux. Le Groupe occupe d'ailleurs une position de numéro un mondial sur ce segment de marché du traitement du cancer des yeux, grâce à un usage " haute technologie " d'implants en forme de plaques associés à l'isotope Ru-106.

Ces acquisitions, désormais approuvées et dont la consolidation est prévue à partir du 30 novembre prochain, contribueront déjà de manière positive aux résultats du Groupe en 2008.

Sur base de ces développements, de la faible corrélation constatée entre les activités du groupe et l'état de l'économie mondiale et des résultats records enregistrés par la vente d'implants au mois d'octobre, IBt envisage son développement et sa croissance futurs avec confiance.

_____________________________________________________

Contacts:

François Blondel, CEO, Administrateur délégué

Laurence Goemaere, Investors Relations Manager

Tel: 064.520811

E-mail: ir@ibt.be

Internet: www.ibt.be



Copyright Hugin

Ce communiqué de presse est diffusé par Hugin. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.

[CN#146260]
Source : IBT (D) Fournisseur : Hugin




Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

11 réponses

  • pconsta7
    19 novembre 200817:51

    J'apprécie aussi le dernier §, rassurant non ?

    Signaler un abus

  • Dahoyo
    19 novembre 200818:03

    ces résultats procurent....demain elle monte à 2.46 + 0.01....
    Pour être plus sérieux : Je pense que tout cela est bien triste....
    @+ D.H

    Signaler un abus

  • pconsta7
    19 novembre 200818:07

    Nous sommes après bourse, il faudra voir demain D.H !

    Signaler un abus

  • Dahoyo
    19 novembre 200818:10

    Tel est le titre de l'article dans l'écho.....y-aurait-il quand même espoir...
    voici l'article :
    Les chiffres publiés à l'occasion du trading update du spécialiste des implants thérapeutiques sont encourageants pour l'avenir. En septembre dernier, IBT avait rencontré pas mal de problèmes en raison de l'arrêt de ses activités Outre-Atlantique. Le rêve américain avorté de l'entreprise semble à présent bien loin.
    Bruxelles (L'Echo) - IBt a bel et bien changé. L'entreprise n'est d'ailleurs plus tant seneffoise qu'européenne, même si elle a conservé dans la petite ville une partie de ses activités. Les chiffres publiés à l'occasion du trading update du spécialiste des implants thérapeutiques sont en tout cas encourageants pour l'avenir.

    IBt a plus que triplé de taille sur un an, la comparaison avec les résultats bouclés à la même période en 2007 est donc quelque peu obsolète, néanmoins la croissance enregistrée reflète la position renforcée du groupe, désormais numéro un mondial de son secteur.
    Le chiffre d'affaires grimpe de 67% à 11,1 millions d'euros, tandis que son niveau opérationnel (EBITDA) gonfle carrément de 270% à 2,7 millions d'euros.

    Le résultat net reste dans le rouge à -2,85 millions d'euros, mais uniquement en raison de l'impact des frais de restructuration (hors frais, il passe de -2,4 millions d'euros à 0,88 million). IBT a en effet racheté en février dernier une filiale du holding allemand Eckert & Ziegler, Bebig, spécialisée elle aussi dans les implants thérapeutiques. L’entreprise est devenue par la même occasion le numéro un mondial de son secteur. L'opération a malheureusement été accompagnée, comme souvent, d'une facture sociale. " Le principal poste des frais de restructuration est le coût social ", explique le CFO François Blondel. L'entreprise a délocalisé sa production sur les sites allemands où la main d'œuvre est moins chère et a donc réduit son personnel à Seneffe ".

    IBt ne s'est pas contenté d’élargir de ses sites d'exploitation, elle a aussi tout récemment diversifié sa production en mettant la main sur deux autres entités d'Ezag, la première centrée sur le traitement du cancer de l'oeil, l'autre sur les traitements des cancers gynécologiques. " Grâce à ce deal, nous avons clairement réduit le profil de risque de la société en élargissant nos potentiels de marché, nous n'étions concentrés jusqu'à présent que sur le traitement du cancer de la prostate ", précise Blondel.

    En septembre dernier, IBT avait rencontré pas mal de problèmes en raison de l'arrêt de ses activités Outre-Atlantique. Le rêve américain avorté de l'entreprise semble à présent bien loin. Le groupe est désormais implanté dans cinq pays européens et emploie quelque 150 personnes. Et la Russie pourrait bientôt, d'après Blondel, venir élargir son périmètre. " Nous négocions actuellement la création d'une joint-venture en Russie où nous aurions une participation minoritaire de 15%. Ce qui nous ouvrirait les portes de toutes les anciennes républiques soviétiques ".

    Amandine Cloot
    Amandine.cloot@lecho.be


    17:55 - 19/11/2008 Copyright © L'Echo.be
    @+ D.H

    Signaler un abus

  • pconsta7
    19 novembre 200818:51

    Il est vrai que c'est un article positif ! Cela fait longtemps ! Au fait, on se sent seul sur ce forum D.H ? !

    Signaler un abus

  • Dahoyo
    19 novembre 200819:09

    Oui Pconsta ! J'espère que l'on va parler dans les médias d'IBT....car par exemple, sur canal Z, si tu tapes ibt, l'article le plus récent date du 20 âoût....c'est pour te dire...depuis cette date, il s'est passé quand même des choses chez IBT....J'espère que les deux analystes de Degroof et KBC Thibaud Rutsaert et Jan De Kerpel (cfr le site d'IBT IR News---> analyst coverage ) vont donner un avis positif....si ca pouvait être le cas, alors le prix de l'action pourrait grimper au-dessus de 3 Euros à la fin du mois....D.H

    Signaler un abus

  • pconsta7
    19 novembre 200820:00

    Avis KBC 09:30 03/09/08
    L'avis KBC Sec publié le 1/9/08 est toujours Accumuler" avec objectif de cours de 4.00€.

    Poste publié par J.Sallee(Jack) !!! On en est loin !

    Signaler un abus

  • pconsta7
    19 novembre 200820:01

    J.Salee, pardon.

    Signaler un abus

  • r.mille3
    20 novembre 200807:28

    c'est que mme de magnifiques sociétés qui font des bénéfices sont matraquées en bourse ,alors une société qui malgré de grands espoirs dans le passé a déçu et qui maintenant semble mieux positionnée ne peut qu'au maximum se stabiliser.Plus personne ne vend à ce prix mais avant que des acheteurs ne reviennent il faudra des résultats ou alors une OPA opportuniste avant cela.

    Signaler un abus

  • Dahoyo
    20 novembre 200813:38

    pouvaient au moins être : objetif de cours dans 3 mois : 5 Euros et la note médiane 1.5 alors là....ça irait peut-être mieux....Tant que les analystes ne donneront pas d'avis positif, je pense que la cote restera à moins de 3 Euros.... Si dans six mois ( Fin mai 2009 ) les analystes ne remontent pas leur cote....alors je jette l'éponge...D.H

    Signaler un abus

  • johnny22
    20 novembre 200814:27

    Franchement je n' y comprend plus rien il faut que pour que l' action MONTE ?????.

    Triste le monde de la bourse en cette période sombre.

    Signaler un abus

Retour au sujet INTERNATIONAL BRACHYTHERAPY B

11 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer