Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

GIMV
46.850 EUR
+0.21% 

BE0003699130 GIMB

Euronext Bruxelles données temps différé
  • ouverture

    46.850

  • clôture veille

    46.750

  • + haut

    46.850

  • + bas

    46.850

  • volume

    387

  • valorisation

    1 220 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    12.08.20 / 09:02:20

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    44.550

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    49.150

  • rendement estimé 2020

    5.45%

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    2.5 EUR

  • date dernier dividende

    29.06.20

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet

GIMV : VPG à Olen demande la faillite

roeli1
27 févr. 201310:55

Verbinnen Poultry Group, entreprise spécialisée dans la transformation de volaille, située à Olen (province d’Anvers), a demandé la faillite, après que le seul candidat-repreneur restant ait retiré son offre. Quelque 450 emplois fixes et temporaires sont ainsi menacés.


Des problèmes financiers ne datant pas d’hier

Verbinnen Poultry Group (VPG) chapeaute l’abattoir Lintor, la branche du transport Wafitra, ainsi que la société de traitement des déchets d’abattage Verlirend. Le groupe est confronté à des difficultés financières depuis un certain temps déjà, suite à l’augmentation des prix des matières premières et de la production et en raison de la forte concurrence internationale. D’autre part récemment certains fournisseurs étrangers de matières premières cruciales ont annulé leurs livraisons ; certains ne voulaient livrer que moyennant un paiement comptant.


Depuis septembre de l’année dernière VPG recherche un repreneur. Début octobre GIMV, Belfius, KBC et ING ont accordé une ligne de crédit supplémentaire à l’entreprise pour lui permettre de surmonter la période jusqu’à la reprise. Initialement 16 candidats ont manifesté leur intérêt, dont quatre ont introduit une offre non liante.


En décembre dernier « deux grands groupes industriels étaient toujours sérieusement intéressés », mais à la mi-février l’un des candidats s’est désisté et vendredi dernier le deuxième candidat a fait savoir de façon « totalement inattendue » qu’il se retirait.


« A la suite de discussions à un stade déjà très avancé (…), l’offre du candidat-repreneur assurait le maintien de l’emploi, la reprise des bâtiments et des machines et un financement intérimaire, afin de surmonter la période jusqu’à la reprise », indique la direction de VPG. Finalement le management a été contraint de demander la faillite auprès du tribunal de commerce de Turnhout.


150.000 poulets par jour

VPG est détenu pour 80% par la société d’investissement GIMV et pour 20% par la famille Verbinnen. « Selon nous, la direction précédente porte une lourde part de responsabilité. La direction actuelle n’a pu redresser la situation », explique Nicole Houbrechts, secrétaire syndicale de l’ABVV. Les syndicats espèrent que le curateur trouvera un repreneur aussi vite que possible, « mais même en cas de reprise, le nombre employés qui conserveront leur job, reste un point d’interrogation. »


VPG, né de la fusion entre l’abattoir Lintor et l’entreprise de transformation de volaille Verbinnen, abat et transforme quelque 150.000 poulets par jour, destinés principalement aux grands magasins, aux commerces spécialisés et au commerce de gros en Belgique.

source:rtetail bible 26 Février 2013 17:23

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

CGG
0.8648 -0.57%
14.43 +1.53%
34.34 +0.44%
3.32 -2.06%
1.1735 -0.08%

Les Risques en Bourse

Fermer