1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

CFE
90.000 (c) EUR
-0.66% 

BE0003883031 CFEB

Euronext Bruxelles données temps différé
  • ouverture

    91.000

  • clôture veille

    90.600

  • + haut

    91.000

  • + bas

    89.500

  • volume

    6 913

  • valorisation

    2 278 MEUR

  • capital échangé

    0.03%

  • dernier échange

    11.11.19 / 17:35:07

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    85.500

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    94.500

  • rendement estimé 2019

    2.65%

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    15.92

  • dernier dividende

    2.4 EUR

  • date dernier dividende

    20.05.19

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet COMPAGNIE D'ENTREPRISES CFE

CFE : Résultats :

flemair4
25 févr. 201020:12

sous embargo jusqu'au jeudi 25 février 2010 -17H40 CET - 1 information réglementée
INFORMATION DE PRESSE
sous embargo jusqu'au jeudi 25 février 2010 - 17H40 CET
CFE Résultats de l'exercice 2009
Contraction limitée de l'activité et du résultat dans un contexte de crise Bonne résistance du dragage Maintien du dividende
Le conseil d'administration de la Compagnie d’Entreprises CFE a examiné et arrêté les comptes de l'exercice 2009 lors de sa séance du 24 février 2010.
1.
Le chiffre d’affaires consolidé du groupe s’élève à 1.603 millions d’euros (1.728 millions d’euros en 2008), soit un recul de 7,3%.
Le résultat opérationnel courant s’établit quant à lui à 93,1 millions d’euros (112,4 millions en 2008), soit une diminution de 17,2%. Le résultat net part du groupe, en retrait de 11,7% est de 61,7 millions d’euros (69,9 millions en 2008).
Le carnet de commandes s’élève au 1er janvier 2010 à 2.024 millions d’euros (2.327 millions au 1er janvier 2009).
Carnet de commandes, chiffre d'affaires et résultat des pôles d'activité
Pôle construction
Le carnet de commandes du pôle construction au 1er janvier 2010 est de 845 millions d’euros (1.110 millions au 1er janvier 2009) et diminue de 24%. Cette baisse se fait particulièrement ressentir dans l’activité bâtiments - clients privés. Le carnet reste, par contre, mieux soutenu au niveau des marchés publics. Géographiquement, cette baisse du carnet est particulièrement sensible au Grand-duché de Luxembourg et en Europe centrale.
En génie civil, le carnet de commandes reste bien fourni en Flandre et aux Pays-Bas et s’améliore même aux Pays-Bas en génie civil hydraulique. La diminution du carnet en génie civil s’explique naturellement par l’exécution des grands contrats obtenus au cours de l’exercice antérieur (Diabolo, Coentunnel et tunnel ferroviaire du Liefkenshoek). Le carnet de commandes en routes est quant à lui particulièrement affecté par la crise et le ralentissement d’activité dans la zone du port d’Anvers.
L’exercice 2009 a permis de jeter les bases du développement futur de CFE à l’international. CFE a obtenu en Tunisie un contrat de construction d’un ensemble résidentiel. Le début de l’exercice 2010 devrait permettre à CFE de concrétiser les efforts de développement menés en 2009 et d'obtenir une commande importante au Tchad.
Aperçu de l'exercice
sous embargo jusqu'au jeudi 25 février 2010 -17H40 CET - 2 information réglementée
L’activité du pôle construction diminue de 7% et atteint 743 millions d’euros (800 millions en 2009).
Le résultat opérationnel récurrent s’établit à 11,5 millions d’euros (10,1 millions en 2008). BPC, MBG, CFE Brabant, GEKA, CLE ainsi que CFE Middle East ont dégagé des résultats satisfaisants. BAGECI connaît toujours des difficultés tandis que les entreprises du groupe Van Wellen sont confrontées à un manque d’activité et à l’exécution de chantiers déficitaires. Des mesures de restructuration ont été prises. Devant cette situation, CFE a décidé de déprécier totalement le goodwill subsistant au niveau consolidé (2,7 millions d’euros) de cette société.
Le résultat net du pôle, après dépréciation de ce goodwill, s’élève à 3,5 millions d’euros (5,6 millions en 2008).
Pôle promotion et gestion immobilières
D'une façon générale, l’activité du pôle promotion et gestion immobilières est restée soutenue malgré la crise.
En Belgique, l’activité demeure orientée principalement vers le marché résidentiel et la commercialisation des projets en cours est restée satisfaisante : 232 appartements ont ainsi pu être vendus en 2009. Un projet significatif de bureaux est en cours de construction et sa commercialisation devrait se finaliser en 2010. De nouveaux projets résidentiels sont en cours de construction : La Réserve (Knokke), Barbarahof (phase 2 à Leuven), Uccle Calevoet (Uccle), Cap affaires (résidence services à Arlon).
Au Grand-duché de Luxembourg, le projet Climmolux, déjà vendu, s’achèvera en début 2010. CLi, la filiale immobilière grand-ducale, développe actuellement un projet de « seigneurerie » à Bettembourg et est dans l’attente d’obtention des permis.
Le résultat net du pôle est bénéficiaire et s’élève à 5,2 millions d'euros (6,9 millions en 2008).
Pôle dragage et environnement
(Les montants communiqués dans ce chapitre, relatifs à DEME sont donnés à 100%, CFE détenant, pour sa part, 50% de cette société).
Le carnet de commandes de DEME atteint 2.122 millions d'euros (2.193 millions au 1er janvier 2009). Après un début d'année marqué par l'annulation du contrat de Port Rashid et son retrait du carnet de commandes (impact 286 millions d'euros), l'exercice 2009 a permis à DEME d'obtenir de nombreux contrats importants dans ses différents métiers. Ainsi, des contrats ont été décrochés en Russie, aux Emirats Arabes Unis, dans les Philippines, au Ghana, en Papouasie Nouvelle Guinée, en Australie, en Lettonie, au Brésil, ces contrats se répartissant bien entre l'activité principale et les activités "dragage plus".
L'exercice a également permis à DEC-Ecoterres, la division environnementale, de confirmer sa position dans ce marché et d'obtenir une première mission importante en Amérique latine : l'assainissement d'un site dans le port de Santos au Brésil.
L'exercice 2009 voit donc DEME renforcer sa position dans ses différentes activités même si le chiffre d'affaires (1.403 millions d'euros contre 1.509 millions en 2008) est en légère diminution.
sous embargo jusqu'au jeudi 25 février 2010 -17H40 CET - 3 information réglementée
Le résultat opérationnel reste de haut niveau. Marqué au premier semestre par l'annulation du contrat de Port Rashid et l'immobilisation de quatre bateaux pour grosses réparations, il atteint, compte tenu d'un excellent second semestre, 146,8 millions d'euros contre 174,7 millions en 2008. Le niveau de la marge EBITDA (*) avoisine 21% et est en amélioration légère par rapport à l'exercice précédent.
Le résultat net de DEME s'élève à 103 millions d'euros à comparer à 114,8 millions en 2008.
Le programme actuel d'investissement de DEME pour la période 2008-2011 bat son plein. La drague "Artevelde", d'une capacité de 5.600 m3, a été livrée au cours du dernier trimestre 2009 ainsi qu'une drague à injection d'eau (Dhamra) et la drague aspiratrice à désagrégateur (Ganga) de 6.250 kw destinées au marché indien. Un bateau de type "fallpipe" ("Flintstone"), deux dragues aspiratrice à désagrégateur de 13.000 kw, une drague à gravier d'une capacité de 5.600 m3 (Victor Horta) et la méga-drague de nouvelle génération de plus de 30.000 m3 sont en cours de construction et seront mises en service en 2011.
(*) résultat opérationnel + amortissement
Pôle multitechnique
Le carnet de commandes se situe globalement à un niveau comparable à celui du 1er janvier 2009. Si celui-ci marque une tendance au repli dans l'activité tertiaire, il résiste, par contre, bien en industrie ainsi que dans les activités d’électrification ou de signalisation de chemins de fer.
Le chiffre d’affaires est en légère croissance et s’élève à 140,7 millions d’euros (135,2 millions d’euros en 2008). Ce chiffre d’affaires a été positivement influencé en fin d’exercice par la pose dans des délais record par Nizet de 13.000 panneaux photovoltaïques ainsi que par l’entrée dans le périmètre de consolidation d’Elektro Van De Maele pour six mois d'activité.
Le résultat opérationnel de VMA, d’Elektro Van De Maele ainsi que des sociétés actives dans les domaines de la signalisation et de l’électrification de chemin de fer reste bien orienté. La société Druart, active dans le domaine de la climatisation, a été confrontée à des difficultés ponctuelles qui ont conduit à une dépréciation partielle du goodwill.
Le résultat opérationnel récurrent du pôle multitechnique atteint 6,0 millions d’euros contre 9,0 millions d’euros en 2008.
En début d’exercice 2010, CFE a levé l’option lui permettant d’acquérir le solde des actions de la société Druart et de porter sa participation à 100%.
Le résultat net du pôle s’élève à 1,4 million d’euros (6,2 millions en 2008).
PPP - Concessions
Les travaux de design et de construction du tunnel ferroviaire du Liefkenshoek à Anvers et du Coentunnel à Amsterdam sont en pleine exécution. Le parking développé en partenariat avec VINCI Park à Turnhout a été livré et est opérationnel depuis la fin 2009. CFE a poursuivi activement les études de nouveaux projets en partenariat public privé, notamment les écoles en communauté germanophone en partenariat avec SKE filiale du groupe VINCI ainsi qu'au sein d’un consortium « Poort van Europa » comprenant Royal BAM et VINCI Concessions, le projet de l’A15 à Rotterdam.
sous embargo jusqu'au jeudi 25 février 2010 -17H40 CET - 4 information réglementée
En fin d’exercice CFE a pris une participation de 25% dans un projet de développement en concession d’une marina de 700 anneaux à Bizerte en Tunisie.
Rent-A-Port a poursuivi le développement de trois projets portuaires et logistiques en Afrique de l’Ouest, des études de faisabilité sur des flux de matériaux entre Oman et l’Inde avec entre autres plusieurs études et contrats en partenariat de management logistique et portuaire.
Le résultat opérationnel du pôle couvre principalement des frais d’études en cours et est négatif, CFE ne reconnaissant aucun profit sur les opérations en phase d’investissement.
Le résultat net du pôle PPP-Concessions est de -0,8 million d'euros (1,8 million en 2008).
Données économiques significatives par pôle d’activité
Carnet de commandes 1er janvier 2010
(en millions d'euros) Construction 845,0 Promotion et gestion immobilières 9,4 Sous-total 854,4
Dragage et environnement 1.061,0 Multitechnique 108,7
Total consolidé 2.024,2
Chiffre d’affaires 2009
(en millions d'euros) Construction 742,5 Promotion et gestion immobilières 27,1 Effets de stock 1,5 Sous-total 771,1
Dragage et environnement 701,3 Multitechnique 140,7
1er janvier 2009
1.109,7 8,5 1.118,2
1.096,3 112,1
2.326,6
2008
800,0 37,4 -2,2 835,2
754,4 135,2 7,5 -3,9
1.728,4
% de variation
-23,9 Ns -23,6
-3,2 -3,0
-13,0
% de variation
-7,2 Ns Ns -7,7
-7,0 4,1 -52,4 Ns
-7,3
PPP - Concessions Holding (éliminations interpôles)
Total consolidé
3,6 -14,1
1.602,6
retraitements de consolidation
Total consolidé
Contribution au résultat net - Part du groupe (*)
-1000
88.595 2009
sous embargo jusqu'au jeudi 25 février 2010 -17H40 CET - 5 information réglementée
Contribution au résultat 2009 opérationnel
(en milliers d'euros) Construction 11.545
2008
10.062 - 9.951 -55 19.958
86.522 9.029
- 928 -3.053
-968
112.416 2008
5.647 - 6.872 -30 12.489
56.582 6.200
- 1.769 -3.956
-3.165
69.919
% de variation
14,7 Ns -25,9 Ns -20,1
-15,8 -33,9
Ns Ns Ns
Ns
-21,1 % de variation
10,9 Ns -24,0 Ns -31,5
-4,9 -49,0
Ns Ns Ns
Ns
-11,7
Dépréciation goodwill construction Promotion et gestion immobilières Effets de stock Sous-total 15.940
Dragage et Environnement 72.820 Multitechnique 5.968 Dépréciation goodwill multitechnique -1.800 PPP - Concessions -1.885 Holding -1.448 Eliminations interpôles et
(en milliers d'euros) Construction 6.262
Dépréciation goodwill construction Promotion et gestion immobilières Effets de stock Sous-total 8.555
Dragage et environnement 53.800 Multitechnique 3.163 Dépréciation goodwill multitechnique -1.800 PPP - Concessions -824 Holding -167 Eliminations interpôles et
retraitements de consolidation -1.000
Total consolidé 61.728
(*) Après affectation quote-part des frais centraux
-2.733 7.370 -242
-2.733 5.222 -196
sous embargo jusqu'au jeudi 25 février 2010 -17H40 CET - 6 information réglementée
Aperçu des résultats
2.
2.A.1 Etat du résultat global consolidé
Exercice clôturé au 31 décembre (milliers d’euros)
Chiffre d’affaires
2009
1.602.607
Produits des activités annexes Achats -942.664
2008
1.728.411
50.614
-1.046.684 -295.978 -250.601
-73.346 -
112.416
-12.201 -4.818
-17.019 95.397 -23.882
1.297 -2.893 69.919 5,34
38.979
Rémunérations et charges sociales Autres charges opérationnelles Dotation aux amortissements Dotation aux provisions pour dépréciation goodwill
Résultat opérationnel
Coûts de l’endettement financier net Autres charges et produits financiers
-298.774 -224.882 -82.138 -4.533
88.595
-8.894 -2.879
Résultat financier Bénéfice avant impôts pour la période Impôts -17.462
-11.773 76.822
Part dans le résultat des sociétés mises en équivalence Intérêts minoritaires
Résultat net part du groupe
Bénéfice net par action (EUR) (base et dilué)
2.623 -255 61.728 4,71
sous embargo jusqu'au jeudi 25 février 2010 -17H40 CET - 7 information réglementée
2.A.2. Etat consolidé des autres éléments du résultat global
Exercice clôturé au 31 décembre (milliers d’euros)
Résultat (y compris parts minoritaires) pour la période Instruments financiers : variations de juste-valeur : - couverture de flux de trésorerie (part efficace)
- changement de mode de consolidation Ecarts de conversion Impôts différés
Produits et charges comptabilisés directement en capitaux propres Résultat global - part du groupe
- part des intérêts minoritaires
2.A.3 Etat consolidé de la situation financière
Exercice clôturé au 31 décembre (milliers d’euros)
2009
61.983
14.347 -2.480 16.827 105 -4.827
9.625 71.608 71.353
255
2009
Immobilisations incorporelles Goodwill 25.791
2008
72.812
-19.796 -19.796 - -605 6.644
-13.757 59.055 56.162
2.893
2008
5.929 27.917 500.844 5.655 5.831 14.881 8 22.533 9.143
592.741
127.153 710.462
36.828 15.855 - 18 201.164
1.091.480 1.684.221 21.375
61.463
Immobilisations corporelles Immeubles de placement Sociétés mises en équivalence Autres actifs financiers non courants Juste-valeur des instruments dérivés actifs Autres actifs non courants
Actifs d’impôts différés
Total actifs non courants
Stocks Créances commerciales et autres créances d’exploitation Autres actifs courants Juste-valeur des instruments dérivés actifs courants Actif non courant détenu en vue de la vente Actifs financiers courants Trésorerie et équivalents de trésorerie
Total actifs courants
Total de l’actif
600.858 13.306 8.432 14.824 26 6.774 3.598
680.522
147.060 674.327
38.148 154
55 170.546
1.030.290 1.710.812
Capital 21.375
Prime d’émission 61.463 Réserves consolidées et résultats enregistrés
6.913
sous embargo jusqu'au jeudi 25 février 2010 -17H40 CET - 8 information réglementée
Exercice clôturé au 31 décembre (milliers d’euros)
directement en capitaux propres Résultats non distribués Écarts de conversion Capitaux propres – Part du groupe CFE Intérêts minoritaires
Capitaux propres
Engagements de retraites et avantages du personnel Provisions Autres passifs non courants Dettes financières
Juste-valeur des instruments dérivés passifs Passifs d’impôts différés
Total passifs non courants
Provisions pour pertes à terminaison Provisions pour autres risques courants Dettes commerciales et autres dettes d’exploitation Passif d’impôt exigible Dettes financières Autres passifs courants Juste-valeur des instruments dérivés passifs courants
Total passifs courants Total des capitaux propres et passifs
2009
-1.372 336.805 - 413.343 10.428
423.771
18.601 2.298 32.798 228.092 4.082 2.529
288.400
18.890
34.916 548.172 22.245 94.753 271.073 8.594
998.642 1.710.812
2008
-10.892 290.788 -5.033 357.701 10.516
368.217
18.005 2.194 37.108 223.926 17.053 5.341
303.627
18.572
31.581 542.630 33.210 110.774 249.620 25.990
1.012.377 1.684.221
2.A.4 Commentaires sur l'état consolidé de la situation financière, le flux de trésorerie et les investissements
La trésorerie de CFE reste bien maîtrisée et l’endettement financier net fin décembre est de 152,3 millions d’euros contre 133,5 millions fin 2008. Cet endettement financier se décompose en un endettement long terme de 228,1 millions d’euros et une trésorerie nette court terme positive de 75,8 millions d’euros.
Les flux de trésorerie provenant des opérations d’investissements s’élèvent pour l’exercice à 174,9 millions d’euros à comparer à 168,7 millions en 2008. Ces investissements concernent, d’une part, les programmes d’investissements de DEME et, d’autre part, le prix d’acquisition d'Elektro Van De Maele.
Le besoin de fonds de roulement est en amélioration de 36,3 millions d’euros. L'augmentation du besoin de fonds de roulement liée au financement des travaux du Diabolo et aux investissements immobiliers a été plus que compensée par une amélioration du besoin en dragage et environnement et en construction.
sous embargo jusqu'au jeudi 25 février 2010 -17H40 CET - 9 information réglementée
La structure financière du groupe continue à se renforcer avec un montant de fonds propres en progression de 55,6 millions d’euros, atteignant ainsi 423,8 millions d’euros et un gearing de 24,8% contre 21,9% en 2008.
CFE, pour sa part, dispose de lignes de crédit confirmées à long terme de près de 130 millions d’euros, dont 91 millions sont non utilisées au 31 décembre 2009. Les acquisitions de dragues et d’autres équipements maritimes par DEME font, quant à elles, l’objet de financements spécifiques adossés à ces actifs.
2009
Flux de trésorerie provenant des opérations d'exploitation Flux de trésorerie provenant des opérations d'investissement Flux de trésorerie provenant des activités de financement Augmentation/diminution nette de la trésorerie Capitaux propres hors minoritaires à l'ouverture Capitaux propres hors minoritaires à la clôture Résultat net de l’année ROE 17,3%
2008
154.865 -168.724 73.510 59.650 317.250 357.701 69.919 22,0%
En milliers d’euros
172.184 -174.927 -27.024 -29.768 357.701 413.343 61.728
2.A.5 Etat consolidé des variations des capitaux propres pour la période se terminant au 31 décembre 2009
Capitaux propres part du
groupe
357.701
(1.588)
105
11.108
61.728
71.353
(15.711)
413.343
(milli ers d’euros)
Au 31 décembre 2008
Instruments financiers : variation de juste- valeur des couvertures de flux de trésorerie
Écarts de conversion de la période
Changement du périmètre
Résultat net de la période
Résultat global de la période
Dividendes payés aux actionnaires
Changement du périmètre et dividendes des minoritaires
Au 31 décembre 2009
Capital
21.375
21.375
Prime d’émission
61.463
61.463
Résultats non distribués
290.788
61.728
61.728
(15.711)
336.805
Résultats enregistrés directement en capitaux propres
(11.980)
(1.588)
11.108
9.520
(2.460)
Réserves conso- lidées
1.088
1.088
Écarts de conversion
(5.033)
105
105
(4.928)
Intérêts minoritaires
10.516
255
255
(343)
10.428
Total
368.217
(1.588)
105 11.108 61.983 71.608 (15.711) (343)
423.771
sous embargo jusqu'au jeudi 25 février 2010 -17H40 CET - 10 information réglementée
2.A.6 Données par action
Nombre total d’actions Résultat opérationnel après déduction des charges financières nettes, par action Résultat net part du groupe par action
31.12.2009
13.092.260 5,87
4,71
31.12.2008
13.092.260 7,29
5,34
2009
394.464 341.131 -12.795 33.664 20.869
2.B.1 Résultat CFE SA (suivant normes belges) (en milliers d'euros)
Ventes et prestations Chiffre d’affaires Résultat (perte) d’exploitation Résultat financier net Résultat courant
Produits exceptionnels Charges exceptionnelles Résultat avant impôts Impôts -62 Résultat 16.838
2.B.2 Bilan CFE SA après répartition (suivant normes belges)
2008
368.863 325.908 -6.175 21.641 15.466
-75 15.391 -116 15.275
2008
263.686 279.184 542.870
142.456 46.433 43.706
310.275
542.870
-3.969 16.900
(en milliers d'euros)
Actif
Actifs immobilisés Actifs circulants Total de l’actif
Passif
Capitaux propres Provisions pour risques et charges Dettes long terme Dettes court terme Total du passif
3.
2009
279.918 279.281 558.199
143.584 50.919 60.584
303.112
558.199
Information sur les tendances
Compte tenu de la baisse du carnet de commandes constatée en construction et de la bonne résistance du dragage, le chiffre d'affaires du groupe devrait connaître une baisse limitée en 2010. Sur ces bases, le groupe vise une stabilisation du résultat.
sous embargo jusqu'au jeudi 25 février 2010 -17H40 CET - 11 information réglementée
Rémunération du capital
4.
Le conseil d'administration de CFE SA propose à l'assemblée générale du 6 mai 2010 d'allouer un dividende brut par action de 1,2 euro (comme en 2009) correspondant à 0,9 euro net (comme en 2009), soit une distribution de 15.710.712 euros. Le report à nouveau après distribution s'élève à 25.731.111 euros.
5.
Au 31 décembre 2009, 13.092.260 actions étaient émises.
Nous rappelons que l’assemblée générale extraordinaire qui s’était tenue le 8 octobre 2007 avait approuvé : - la proposition du conseil d’administration de dématérialiser les titres de la société au 1er
janvier 2008 - la proposition du conseil d’administration de diviser par 20 les six cent cinquante-quatre
mille six cent treize (654.613) actions - sans désignation de valeur nominale, entièrement libérées et représentant l’entièreté du capital social de vingt et un millions trois cent septante-quatre mille neuf cent septante et un euros et quarante-trois cents (21.374.971,43 euros) en date du 1er janvier 2008, avec pour conséquence que ledit capital social de la société est, depuis cette date, représenté par treize millions nonante-deux mille deux cent soixante (13.092.260) actions.
- la proposition d’autoriser le conseil d’administration de CFE à acquérir un maximum de 10% d’actions propres de CFE, pour une durée de dix-huit mois à dater de la publication au Moniteur belge de la présente résolution, à un prix égal à la moyenne des vingt derniers cours de clôture de l’action CFE sur Euronext Brussels qui précèdent immédiatement l’acquisition et augmentée de dix pour cent (10%) au maximum ou diminuée de quinze pour cent (15%) au maximum.
Le processus de dématérialisation et de division est toujours en cours.
Les actions de la société actuellement nominatives, au porteur ou dématérialisées, doivent, suite à la division du titre d’une part, et suite à la dématérialisation du titre, d’autre part, être échangées. L’assemblée générale avait décidé de fixer comme il suit les modalités de cet échange.
L’échange des anciens titres suite à la division du titre et l’échange des titres au porteur en titres dématérialisés ou nominatifs se font de manière simultanée le 1er janvier 2008.
L’échange des actions nominatives est effectué automatiquement et les actionnaires se voient automatiquement reconnaître dans le registre des actionnaires le nombre d’actions divisées leur revenant.
L’échange des actions au porteur existantes, déjà inscrites en compte-titres au 1er janvier 2008, est effectué automatiquement et les actionnaires se voient automatiquement reconnaître le nombre d’actions divisées leur revenant.
Informations concernant l’action
sous embargo jusqu'au jeudi 25 février 2010 -17H40 CET - 12 information réglementée
Pour l’échange des actions au porteur existantes, détenues en vif au 1er janvier 2008, les actionnaires devront soit les remettre à un intermédiaire financier de leur choix afin de les faire inscrire en compte-titres, soit les remettre à la société au siège social afin de les faire inscrire dans le registre des actionnaires. C’est le nombre divisé de titres qui sera porté en compte ou inscrit dans le registre des actionnaires.
A partir du 1er janvier 2008 est suspendu l’exercice de tout droit attaché aux actions au porteur aussi longtemps qu’elles resteront détenues en vif. Il est précisé qu’à partir du 1er janvier 2008, pour participer à une assemblée générale de la société, les propriétaires de telles actions au porteur doivent préalablement demander l’échange de leurs actions en actions nominatives ou dématérialisées.
Les actions au porteur émises par la société, existantes sous forme dématérialisée et qui ne sont ni inscrites en compte-titres, ni inscrites dans le registre nominatif, sont converties de plein droit en titres dématérialisés le 31 décembre 2013.
Euroclear Belgium est désigné comme organisme de liquidation. La division des titres est exécutée par Euroclear Belgium utilisant les comptes de la société.
Il n’y a eu aucune émission d’obligations convertibles ou de warrants. La banque Degroof a été désignée quant à elle ‘Main Paying Agent’.
Les institutions financières auprès desquelles les titulaires d’instruments financiers peuvent exercer leurs droits financiers sont : Banque Degroof, BNP Paribas Fortis et ING Belgique.
6.
Le conseil d'administration a souhaité pouvoir s'élargir et se composera, si l'assemblée générale marque son accord sur les candidatures proposées, de 10 administrateurs au lieu de 8 actuellement.
Il sera proposé à la prochaine assemblée générale ordinaire :
- de renouveler le mandat d'administrateur de Monsieur Bernard Huvelin qui vient à échéance à l'issue de l'assemblée générale ordinaire du 6 mai 2010, pour un terme de quatre ans prenant fin à l'issue de l'assemblée générale ordinaire de 2014
- de procéder à la nomination de trois nouveaux administrateurs, Consuco SA, représentée par Monsieur Alfred Bouckaert, Monsieur Jean Rossi et C.G.O. SA, représentée par Monsieur Philippe Delaunois, pour un terme de quatre ans prenant fin à l'issue de l'assemblée générale ordinaire de 2014. Consuco SA, représentée par Monsieur Alfred Bouckaert, répond aux critères d'indépendance définis par l'article 526 ter du Code des sociétés (loi du 17 décembre 2008) et par le Code belge de gouvernance d'entreprise. Compte tenu du fait que le représentant de C.G.O. SA a exercé trois mandats consécutifs d'administrateur de CFE SA, celui-ci ne répond plus aux critères d'indépendance précités.
- de renouveler le mandat de Deloitte, Reviseurs d'entreprises, SC s.f.d. SCRL, pour un terme de trois ans prenant fin à l'issue de l'assemblée générale ordinaire de 2013.
- de porter le montant des émoluments du conseil, compte tenu de son élargissement, de 260.000 euros à 325.000 euros.
Corporate governance
sous embargo jusqu'au jeudi 25 février 2010 -17H40 CET - 13 information réglementée
Le conseil d'administration convoque également une assemblée générale extraordinaire le 1er avril 2010 avec à l'ordre du jour le renouvellement de l'autorisation accordée au conseil d'augmenter le capital social à concurrence d'un montant maximum de 2.500.000 euros et ce, pour une durée de 5 ans. Le rapport spécial établi à cette occasion est disponible sur le site internet de la société.
7.
- Assemblée générale extraordinaire : 1er avril 2010 - Assemblée générale ordinaire des actionnaires : 6 mai 2010 - Publication de la déclaration intermédiaire : 17 mai 2010 (après clôture de la bourse) - Mise en paiement des dividendes : 18 mai 2010 (coupon n° 3 dématérialisé) - Publication des résultats semestriels : 26 août 2010 (après clôture de la bourse) - Publication de la déclaration intermédiaire : 15 novembre 2010 (après clôture de la bourse)
Le commissaire Deloitte, Reviseurs d'entreprises, représenté par Rik Neckebroeck, a confirmé que les informations comptables reprises dans le communiqué n'appellent aucune réserve de sa part et concordent avec les états financiers arrêtés par le conseil d'administration.
CFE est un groupe multidisciplinaire de construction et de services associés, coté à Euronext Brussels, dont VINCI détient 47% du capital. Dans son métier historique de constructeur, CFE est l’un des principaux acteurs en Belgique et est aussi présent aux Pays-Bas, au Grand-duché de Luxembourg et en Europe centrale. Par ailleurs, CFE détient 50% du capital DEME, un des leaders mondiaux du dragage.
Ce communiqué de presse est disponible sur notre site internet www.cfe.be.
Note à la rédaction
Pour de plus amples informations, veuillez prendre contact chez CFE avec : - Renaud Bentégeat, Administrateur délégué, tél. 02/661.13.27, gsm 0497/514.445,
rbentegeat@cfe.be - ou Jacques Ninanne, Directeur général adjoint corporate – Directeur financier et administratif,
tél. 02/661.17.28, jninanne@cfe.be
Agenda de l'actionnaire

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet COMPAGNIE D'ENTREPRISES CFE

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer