Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Forum

CITIGROUP
49.730 (c) USD
-0.08% 
valeur indicative 47.138 EUR

US1729674242 C

NYSE données temps différé
Chargement...
  • ouverture

    50.250

  • clôture veille

    49.770

  • + haut

    50.720

  • + bas

    48.510

  • volume

    10 003 733

  • capital échangé

    0.52%

  • valorisation

    96 572 MUSD

  • capi. boursière

    98 244 MUSD

  • dernier échange

    20.05.22 / 22:00:01

  • limite à la baisse

    69.475

  • limite à la hausse

    0.000

  • rendement estimé 2022

    4.12%

  • PER estimé 2022

    7.32

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    -

  • Éligibilité

    -

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet CITIGROUP INC

CITIGROUP : news

13 févr. 201214:59

NEW YORK (Dow Jones)--Les banques Citigroup (C), J.P. Morgan Chase (JPM) et Wells Fargo (WFC) ont indiqué jeudi avoir toutes déjà provisionné par le passé les montants réclamés dans le cadre de l'accord signé avec le gouvernement américain pour mettre un terme à des litiges sur des saisies immobilières irrégulières.

Les autorités américaines ont annoncé jeudi avoir conclu un accord à l'amiable d'un montant de 25 milliards de dollars avec cinq grandes banques, afin de mettre un terme à la longue enquête des régulateurs fédéraux et des Etats sur des abus présumés commis lors des saisies immobilières de créanciers en difficultés. Selon les chiffres fournis par le gouvernement, Bank of America devra régler 11,8 milliards de dollars, Wells Fargo versera 5,4 milliards de dollars, J.P.Morgan paiera 5,3 milliards de dollars, Citigroup, 2,2 milliards de dollars, et Ally, 310 millions de dollars.

Une porte-parole de J.P.Morgan a indiqué dans un communiqué que la banque avait provisionné le coût potentiel de l'accord lors des précédents trimestres.

"Nous nous attendons à ce que l'impact financier de l'accord soit négligeable sur les résultats du trimestre en cours et de ceux à venir", a-t-elle affirmé. "Cet accord aidera de nombreux clients."

Wells Fargo a également affirmé qu'elle s'était déjà préparée à cette échéance. La banque va devoir mettre en oeuvre un programme de refinancement des prêts de 900 millions de dollars, déployer un programme de soutien aux emprunteurs en difficultés de 3,4 milliards de dollars et verser un montant de 1 milliard de dollars à l'Etat fédéral.

"Le programme de refinancement n'entraînera pas de charge sur la période actuelle, car l'impact de ce programme sera reconnu dans les comptes sur plusieurs années sous la forme d'une diminution des revenus des intérêts, dans la mesure où les emprunteurs qualifiés bénéficieront d'une baisse de leurs taux d'intérêt sur les prêts refinancés dans le cadre du programme", a expliqué Wells Fargo.

"Cet accord est un pas très important pour restaurer la confiance dans l'émission de prêts hypothécaires et la stabilité du marché immobilier, a ajouté Mike Heid, le patron de Wells Fargo Home Mortgage, dans un communiqué.

Citigroup a également jugé que ses provisions couvraient les montants réclamés par les autorités américaines.

La banque a cependant précisé qu'elle ajusterait ses résultats du quatrième trimestre et sur l'exercice 2011 et passerait des charges cumulées après impôts de 209 millions de dollars en raison d'un écart avec ses estimations initiales. Le groupe a également souligné que l'accord de refinancement pour les emprunteurs entraînerait une baisse des intérêts encaissés par la banque sur l'exercice.

Bank of America n'a pas encore réagi à l'accord signé avec les autorités.

"Etant donné la période extrêment longue pendant laquelle ont duré les négociations entre les banques et le gouvernement, nous pensons que les cinq banques ont toutes largement provisionné les coûts de cet accord", ont envisagé les analystes de RBC Capital dans une note de recherche. "Il devrait donc y avoir peu voire pas d'impact sur les communiqués futurs de résultats".

L'action Bank of America gagne 0,9% à Wall Street, alors que J.P Morgan, Wells Fargo, et Citigroup perdent respectivement 0,8%, 0,1% et 1,5%.

-Matthias Rieker, Dow Jones Newswires

0 réponse

Retour au sujet CITIGROUP INC

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.