1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

ACTIVISION BLIZZ
59.9800 (c) USD
-1.32% 
valeur indicative 55.5163 EUR

US00507V1098 ATVI

NASDAQ données temps différé
  • ouverture

    61.2600

  • clôture veille

    60.7800

  • + haut

    61.7100

  • + bas

    58.7700

  • volume

    7 143 505

  • valorisation

    46 138 MUSD

  • capital échangé

    0.93%

  • dernier échange

    03.04.20 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    66.2300

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • rendement estimé 2020

    0.72%

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    23.25

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    -

  • Éligibilité

    -

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet ACTIVISION INC

ACTIVISION BLIZZ : Activision renvoie les fondateurs

stuntix
06 mars 201021:50

Activision renvoie les fondateurs d'Infinity Ward
03/03/2010


Vince Zampella et Jason West, fondateur du studio Infinity Ward, viennent d'être remerciés par Activision. Leur projet sur Call of Duty ne concorderait plus.
On apprenait hier qu'Activision, propriétaire du studio Infinity Ward, avait décidé de renvoyer manu militari ses deux fondateurs Vince Zampella et Jason West pour "rupture de contrat", mais surtout "insubordinations". Les deux hommes ne sont pas des inconnus dans le milieu puisqu'ils sont, du côté d'Activision, travaillé sur les titres Call of Duty Modern Warfare 1 & 2. Pas les plus mauvais titres de la licence donc.

L'histoire fait du bruit pour plusieurs raisons. D'une part, parce qu'il semblerait qu'Activision ait employé la force pour que les deux directeurs du studio n'y remettent pas les pieds, le service de sécurité ayant été chargé du bon déroulement de leur départ. D'autre part, parce qu'il est question ici d'insubordination, selon les termes employés par Activision.

Il semblerait en effet que l'éditeur souhaite développer sa licence lucrative vers d'autres horizons, comme une sortie sur le continent asiatique par exemple, mais aussi d'autres genres. Les premières rumeurs font état d'un MMO ou encore d'un jeu d'aventure, qui lui est même d'ores et déjà annoncé pour 2011. Une structure aurait donc été créée à cet escient : Call of Duty : The Business, qui porte selon nous très bien son nom.

On imagine alors que Vince Zampella et Jason West aient refusé de collaborer à ce rouleau compresseur financier, qui, à part dénaturer la licence Call of Duty, ne promet qu'une arrivée massive de jeux commerciaux. D'où sans doute l'insubordination. Dans ce cas, Activision n'avait plus qu'à écarter de la main ces deux opposants à leur projet, ce qui est désormais chose faite.

Nous sommes désormais curieux de voir comment évoluera la licence Call of Duty après le septième volet attendu cette année, développé par Treyarch.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet ACTIVISION INC

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer