1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

ROCHE HLDG DR
279.000 (c) CHF
0.00% 
Ouverture théorique 216.000
valeur indicative 250.160 EUR

CH0012032048 ROG

SIX Swiss Exchange données temps différé
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    279.000

  • + haut

    0.000

  • + bas

    0.000

  • volume

    0

  • valorisation

    196 015 MCHF

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    19.06.19 / 17:31:13

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • rendement estimé 2019

    3.27%

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    14.34

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    -

  • Éligibilité

    -

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet ROCHE GS

ROCHE HLDG DR : voir conseil du 21/10

musicz3
21 oct. 200812:21

La valeur du jour en Europe - ROCHE : des résultats solides


(AOF) - Roche cède 2,22% à 176,30 francs suisses. La publication d'un chiffre d'affaires neuf mois très légèrement inférieur aux attentes empêche le titre du laboratoire de profiter de l'embellie des marchés. Le SMI, l'indice phare de la Bourse suisse, s'apprécie vers 12h de 1,51%. Le groupe bâlois a évoqué l'effet négatif de la hausse du franc suisse depuis janvier pour expliquer cette relative contre-performance. Roche a cependant confirmé ses objectifs 2008 et maintenu son OPA sur sa filiale américaine Genentech. Après Novartis hier, les résultats de Roche démontrent la solidité de la Pharma suisse.

Roche a publié un chiffre d'affaires neuf mois en hausse de 10% en monnaies locales ou de 2% en francs suisses, à 33,2 milliards de francs suisses, hors ventes de Tamiflu à titre antipandémique. Et tenant compte des ventes de Tamiflu, les ventes se sont établies à 33,305 millions de francs, en baisse de 2% en francs suisses et en hausse de 6% en monnaies locales.

Les ventes de la division Pharma ont reculé de 3% en monnaies locales à 26,19 milliards de francs suisses. Les ventes de la division Diagnostics affiche une hausse des ventes de 4% à 7,11 milliards. Les analystes interrogés par l'agence Reuters tablaient en moyenne sur un chiffre d'affaires de 33,43 milliards, 26,25 milliards pour le segment Pharma et 7,16 pour le segment Diagnostics.

Compte tenu de cette performance, Roche s'attend de nouveau à un bon résultat pour l'ensemble de l'année et confirme ses prévisions pour 2008", a déclaré Severin Schwan, directeur général du groupe bâlois, cité dans le communiqué. Les ventes des divisions affichent une progression "nettement supérieure à celle de leur marché respectif", a-t-il ajouté.

Sans les ventes de Tamiflu à des gouvernements et des entreprises en prévision d'une pandémie, Roche s'attend à une augmentation du chiffre d'affaires consolidé se situant dans le haut de la plage à un chiffre, avec une progression supérieure à celle du marché dans les deux divisions.

Le bénéfice par titre rapporté aux activités de base (core BPA) à taux de change constant devrait atteindre "au moins le niveau record de 2007", a ajouté Roche.

Par ailleurs, le groupe a annoncé le maintien de son offre de rachat de Genentech. Il s'est refusé de dévoiler la teneur des négociations en cours, a rapporté l'agence Reuters.

Justement, les courtiers regrettent l'absence d'information nouvelle sur l'offre de rachat de Genentech. Les brokers estiment par ailleurs qu'après les bonnes performances des derniers jours, il y a un petit potentiel de baisse.

(P-J.L)

(AOF) EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR
Pharmacie - Santé
Selon une étude menée par le BIPE (Bureau d'informations et de prévisions économiques), le plan de réduction des dépenses de santé mis en place par les autorités publiques en France sur la période 2005-2007 a dépassé les objectifs : les économies de 2,75 milliards d'euros, réalisées notamment grâce aux génériques, aux baisses de prix, aux réductions de remboursements et à une gestion plus stricte des médicaments en milieu hospitalier, sont bien supérieures aux 2,2 milliards d'euros escomptés. Le BIPE estime que, sur la période 2008-2012, pour éviter un taux de croissance des dépenses de médicaments compris entre 8% et 10%, les pouvoirs publics seront tenus de poursuivre leur programme de restrictions. Cela passera en particulier par un développement des déremboursements. Après l'instauration des franchises médicales, plus de deux cents médicaments sont en libre accès dans les officines, depuis cet été, pour favoriser l'automédication des Français. D'après l'Association des laboratoires pour une automédication responsable (Afipa), le marché de l'automédication, qui comprend à la fois les médicaments non remboursables et remboursables disponibles sans ordonnance, s'est développé de 4,4% en 2007 pour atteindre 1,9 milliard d'euros.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet ROCHE GS

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer