1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet CANARGO ENERGY CORP

CANARGO ENERGY CORP : Tous mes voeux pour cette nouvel année et pour

vega10
02 janv. 200715:30

démarrer celle-ci voici ma liste d'actions favorites:

Ce sera la cinquième année où je serais positionné presque exclusivement sur les pétrolières.

EOG, je ne te la présenterai pas,

AEL, sté ds la principale actif réside ds une participation de 53 pct ds la sté homonyme en Australie où elle exploite un gisement important.

AST, tu connais

MRS tu connais également


deux outsiders,
CNV et FRR

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

9 réponses

  • M7729927
    03 janvier 200716:38

    j'ai pas arrété ma stratégie pour cette année

    j'ai dégagé beaucoup de liquidité et je suis tenté d'attendre la prochaine correction


    d'une manière générale je privilégie les pays à fiscalité favorable
    c'est le cas de l'europe avec un plus l'absence de risque pays et un marché du gaz haussier
    en ligne de mire : l'italie , la hongrie la roumanie et la bulgarie , la mer du nord.


    il y aussi les "grennfields" comme les appelle cette petite junior
    http://www.gfioil.com/gfi_focus.htm
    je recherche ici un risque faible avec malgré tout un bon levier - le bagger est parfois possible

    coté place de marché le canada est mon grand favori - trés liquide pour des petites juniors avec une bonne volatilité pour travailler ses actions
    en 2006 la plus grande partie de mes gains provient du canada avec pourtant un indice junior oil & gas en baisse notable


    coté valeur
    dans les "greenfields"
    GRV ( tsx - aim ) grennfields en italie et un gros prospect offshore en italie ( rumeur de fusion avec MOG )
    AEN( tsx) ou AEY (aim) - greenfield avec upside à COS élevé en mer du nord
    WIX ( tsx ) pour sabria en tunisie mais peut être un peut tard pour y rentrer
    et à voir ou revoir: NOP en europe , SQZ ( tsx et aim ) et GFI ( tsx )en indonésie.SE (tsx) en mer du nord

    coté explo
    MRS une grassouillette peu risquée avec un possible bagger grace à la bulgarie
    EOG tu sais pourquoi
    ELP tres risquée mais trés bon rapport risque /profit et GOIL sa cousine moins risquée
    FRR une opportunité rare si manavi positif
    AST pour la hongrie ,( apres avoir lu le pdf sur l'offre de farm-out ) par contre j'ai pas d'info sur le projet "tight gas"avec MOL
    perso j'avais préféré DXE ( tsx) pour le premier forage puis j'ai tout vendu le risque d'AK est trés fort
    au cour actuel pour jouer la hongrie je préfère AST

    donc pas mal de valeur en commun
    vais voir anzon semble être une une belle "greenfield"

    CNV ? j'ai pas trouvé



    Signaler un abus

  • vega10
    03 janvier 200717:21

    Signaler un abus

  • vega10
    04 janvier 200712:12

    interessant surtout pour "l'ambiance" .

    Les différents "experts" interrogés font état de ce qu'ils appellent " a fatigue" des investisseurs à l'égard des valeurs e&p de l'aim. Leur reprochant en vrac de ne rien produire pour 80 pct d'entre elles et d'être trop volatiles.

    En conclusion, ils s'accordent à penser que d'ici 1 à 2 ans , 50 pct de ces stés devraient d'une facon ou d'une autre disparaitre .

    Commentaire perso: c'est peut être le moment d'être contrarian.

    Signaler un abus

  • vega10
    24 octobre 200713:04

    qui devrait tourner autour de £1.39 par ARC une sté australienne.

    Signaler un abus

  • M7729927
    15 décembre 200711:11

    l'heure du bilan approche et c'est pas fameux pour 2007
    c'est la premiere année ou je ne gagne rien et compte tenu de l'année précédente que je juge passable je vais devoir faire mon autocritique et revoir ma stratégie


    une fois de plus ce sont les anglaises qui me plombent
    mais plus fondamentalement je constate que je donne une part trop importante à l'analyse des prospects
    le marché a changé il est plus anxieux et ne se laisse plus séduire à la seule vue des prospects

    l'appel à capital étant devenu plus difficile la visibilité sur les moyens de subvenir aux futures dépenses d'explo voir même de develop est ajd beaucoup plus importante


    enfin compte tenu de la volatilité qui devrait perdurer il faut être particulierement attentif au timing
    là où hier je rentrais 6 à 9 mois avant mon objectif de sortie ajd je suis plutot à 4 voir 2 mois
    l'ideal serais même d'attendre une bonne correction pour se placer sur les cibles ayant le meilleur timing


    Signaler un abus

  • vega10
    02 janvier 200812:50

    Je viens de faire le bilan de mon année 2007. Pas fameux, presque autant que le cac40 si j'inclus la rémunération de mon k.

    Evidemment, la belle série des 4 dernières années devait se finir un jour mais ce qui est rageant c'est que cela soit au moment ou le pétrole est à un plus haut historique.

    les faits:

    Merci SIA (jen ai encore), AEL(soldé), IEC(soldé), et les minières PLAA(j'en ai encore), BRR (j'en ai encore), IFL (j'en ai encore)

    En revanche très grosse déception sur MRS (ma plus gde ligne en 2007 et encore aujourd'hui) et AEY(j'en ai encore)

    Commentaire:

    Je te rejoins sur les leçons à en tirer et je crois d'ailleurs y avoir fait allusion vers la fin de l'été.

    Il vaut mieux :

    - attendre les nelles et éventuellemnt une correction du cours si un emballemnt suit, plutot que de dormir sur un titre.

    -Privilégier plus que jms les cash flow positifs tant il sera difficile de se financer.

    -enfin ne pas oublier ds nos simulation la forte hausse des couts.
    Où ai-je lu que le px du barril à le même niveau de rentabilité aujourd'hui à 70$ qu'en 2004 à 30$

    Ici je crois:

    Risk-Averse Investors Shun Small Oil Cos, Boosting M&A
    by James Herron Dow Jones Newswires Thursday, December 13, 2007




    "
    As the oil price rose from $35 a barrel in 2000 to around $90 currently, around 100 new oil and gas exploration companies were listed on AIM. For several years, investors couldn't get enough of them.

    The oil price has stayed high but the huge exploration boom it stimulated has left everything from drilling rigs to geoscientists extremely expensive and hard to come by.

    "In 2004 we drilled a well offshore Equatorial Guinea in 1500 meters of water and it cost us $12 million. I don't think anybody is drilling deep water West Africa now for less than $40-60 million, and there are wells over $100 million," said John Doran, Chief Executive of ROC Oil (ROC.AU). Other industry costs have suffered similar inflatio "


    Pour tout dire ma stratégie pour 2008 n'est pas encore arréter, .....mais va falloir que je me dépêche car ns sommes déja le 2 janv


    Bonne année Azul!

    Signaler un abus

  • sygma
    04 janvier 200811:20

    Australian coal capacity.


    Newcastle Port Increases 2007 Coal Shipments 6.3% (Update1)

    By Michele Batchelor

    Jan. 4 (Bloomberg) -- Australia's Newcastle Port, the world's biggest harbor for thermal coal, increased shipments of the fuel by 6.3 percent in 2007 on rising demand. The figure was below the planned capacity for that year.

    Coal shipments rose to 84.8 million metric tons in 2007 from a year earlier, Port Waratah Coal Services said on its Web site. The figure was short of the planned 90.5 tons, partly because of bad weather and bottlenecks at the port.

    Coal prices at Newcastle, a benchmark for Japan, South Korea and Taiwan, rose to $89.69 a ton in the week ended Dec. 28, near a record $89.76 reached in the week ended Dec. 7, on concern that demand is outpacing supply.

    The average vessel queue was 55 last year compared with 23 in 2006, the report said. Average turnaround was 22.6 days in 2007 from 10.4 days in 2006.

    The port lost 2.5 million tons of coal in June because of disruptions caused by storms.

    Insufficient rail and port facilities are hampering Xstrata Plc and Rio Tinto Plc from increasing coal exports to meet rising demand from Asian customers, especially China. To help ease congestion, Port Waratah introduced a capacity allocation system in April 2004 to cut costs and reduce the number of ships waiting to load.

    Port Waratah in 2008 agreed to continue the existing system of allocating port and rail capacity on a pro-rata basis to stem an increase in shipping delays after the Australian competition regulator rejected an alternative method for sharing 95 million metric tons.

    To meet demand, Port Waratah is planning to expand coal- export capacity at Newcastle to 113 million tons a year in the fourth quarter of 2009 from 102 million tons. A rival group, Newcastle Coal Infrastructure Group, expects to start up a separate terminal in the second half of 2009.

    To contact the reporter on this story: Michele Batchelor in Singapore at mbatchelor@bloomberg.net

    Signaler un abus

  • M7729927
    07 janvier 200817:15

    salut sygma

    topolino
    ce mot me dit quelque chose ,ma memoire l'associe à complex "topolino complex" .......Italie ?

    Signaler un abus

  • M7729927
    07 janvier 200818:35

    "- attendre les nelles et éventuellemnt une correction du cours si un emballemnt suit, plutot que de dormir sur un titre.

    -Privilégier plus que jms les cash flow positifs tant il sera difficile de se financer.

    -enfin ne pas oublier ds nos simulation la forte hausse des couts."'

    je partage tout à fait ces trois points de vue
    au passage je reconnais que tu avais déjà attiré l'atention sur le cash flow

    ceci dit vais-je vraiment suivre ces 3 règles ???
    surtout la premiere difficile de rester spectateur pendant plusieurs mois

    la prise en compte de la hausse des couts voilà une chose que jai sous-estimé en 2007

    mon autocritique sera peut être moins sévère car finalement grace à la derniere semaine je fini autour de 10%

    Signaler un abus

Retour au sujet CANARGO ENERGY CORP

9 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

50.27 -3.70%
36.28 +3.07%
29.2 -1.65%
13.936 +0.36%
1.08445 -0.08%

Les Risques en Bourse

Fermer