Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet

: Les Français ont pour la première fois

rolan112
01 févr. 200815:44

Les Français ont téléphoné pendant près de 48 milliards de minutes au 3e trimestre 2007, utilisant pour la première fois davantage leur portable que leur ligne fixe, a relevé jeudi l'Arcep dans son étude trimestrielle sur le marché des communications électroniques.

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) n'apporte pas d'explications à ce phénomène: 24 milliards de minutes ont été passées d'un mobile, contre 23,9 d'un téléphone fixe.

Déjà au deuxième trimestre 2007, ces deux types de communications étaient au coude à coude: 25,9 milliards de minutes d'une ligne fixe, contre 25 milliards d'un mobile.

Le gendarme du secteur note que la "forte croissance du trafic mobile" enregistrée en 2006 (15% par trimestre) s'est ralentie tout au long de l'année 2007. Au troisième trimestre, cette croissance était de 4,6%, pour 6,6% au deuxième trimestre et 8,6% au premier.

"Cependant pour la première fois, le volume de téléphonie mobile est supérieur au volume de téléphonie fixe", souligne l'Arcep.

De son côté, la téléphonie fixe n'a connu qu'une augmentation de 0,2% au troisième trimestre.

Dans son étude, l'Arcep relève aussi que les communications téléphoniques passées via internet ont augmenté de 79,1% en un an, représentant désormais un tiers du volume total des communications sur ligne fixe, contre 20% il y a un an.

L'Arcep souligne le développement des appels vers l'étranger (+144%), tandis que la croissance est de 72,7% sur le national.

Les opérateurs alternatifs comme Free et Neuf Cegetel proposent pour une trentaine d'euros par mois un abonnement "triple play" (internet, télévision, et téléphone), dans lequel est inclus un forfait "illimité" pour les appels nationaux et plusieurs dizaines de destinations à l'international.

Les abonnés à ce type de forfaits parlent plus longtemps que ceux disposant d'une ligne classique (France Télécom): 4h41 de communications par mois contre 2h55, soit près de deux heures de plus.

Au troisième trimestre 2007, le revenu des opérateurs de télécoms est ressorti à 10,7 milliards d'euros, en hausse de 3,5% sur un an.

Si le chiffre d'affaires de la téléphonie fixe est en recul de 2,7% à 2,7 milliards d'euros, le secteur internet fait bonne figure avec un revenu de 1,1 milliard d'euros, en hausse de 24,6%. A fin septembre, le nombre d'abonnements à internet s'élevait à 16,5 millions (+12,1%), dont 90% en haut débit.

Les revenus de la téléphonie mobile sont ressortis à 4,5 milliards d'euros (+4,7%), avec un total de 53,1 millions d'abonnés, soit 3,3 millions de plus en un an (+6,6%).

La portabilité, c'est-à-dire la possibilité de changer d'opérateur tout en conservant son numéro de téléphone, rentre dans les moeurs: 258.000 clients ont pu le faire contre 154.000 le trimestre précédent.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer