Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Forum

CLARIANT
19.415 (c) CHF
+2.24% 
valeur indicative 18.690 EUR

CH0012142631 CLN

Swiss EBS Stocks données temps différé
Chargement...
  • ouverture

    19.190

  • clôture veille

    18.990

  • + haut

    19.680

  • + bas

    19.190

  • volume

    1 025 427

  • capital échangé

    0.31%

  • valorisation

    6 445 MCHF

  • dernier échange

    26.01.22 / 17:30:45

  • limite à la baisse

    18.421

  • limite à la hausse

    20.318

  • rendement estimé 2022

    2.37%

  • PER estimé 2022

    19.13

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    -

  • Éligibilité

    -

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet CLARIANT N

CLARIANT : Possible rachat de Clariant

16 sept. 200811:45


15-09-2008 18:30 FOCUS/Clariant nouvelle cible d'un rachat, après l'acquisition de Ciba
Nom Dernier Variation
CIBA N 48.12 -0.56 (-1.15%)
CLARIANT N 11.26 0.43 (3.97%)
BASF 35.79 -0.60 (-1.65%)
DOW CHEMICAL ORD 35.14 -1.11 (-3.06%)


Zurich (AWP/AFX) - Le groupe chimique Clariant pourrait devenir la prochaine cible de la consolidation dans le secteur, depuis que Ciba s'est fait racheter par l'allemand BASF pour environ 3,8 milliards d'euros, ont affirmé lundi des analystes.


"Les questions concernant un rachat de Clariant ont repris depuis le changement de direction", a indiqué à l'AFX Martin Schreiber, analyste à la Banque cantonale de Zurich (ZKB).


Clariant "s'est séparé d'un directeur général doté d'un bon bilan, tandis que le nouveau n'a jamais dirigé une société de cette taille", a-t-il ajouté.


Clariant avait nommé le 5 septembre l'Allemand Hariolf Kottman au poste de directeur général pour remplacer son ancien patron Jan Secher démissionnaire.


Les acquisitions dans le secteur de la chimie se sont succédées depuis plusieurs mois: en juillet aux Etats-Unis, Dow Chemical a annoncé l'acquisition de son compatriote Rohm and Haas et Ashland a repris Hercules.


Troisième rachat majeur dans le secteur, le géant allemand BASF a proposé lundi de payer 50 francs suisses par action Ciba, soit une prime de 32% par rapport au cours de clôture de vendredi. L'offre valorise Ciba à 6,1 milliards de francs suisses, soit environ 3,8 milliards d'euros.


"Nous ne sommes qu'au début d'une nouvelle vague de consolidation dans la chimie", selon M. Schreiber, qui estime que Clariant est particulièrement attractif en raison de son positionnement dans la chimie de spécialités.


Parmi les candidats à la reprise figurent le géant pétrochimique saoudien Sabic et le groupe américain de chimie Dow Chemical, a estimé l'analyste de la ZKB.


afx/rp

0 réponse

Retour au sujet CLARIANT N

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.