1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet PORTAL SOFTWARE DL-,001

PORTAL SOFTWARE DL-,001 : DES QUESTIONS...????

teamlot
19 avr. 201211:04

Redressement judiciaire- 19/04/2012 | 10:27 - 257 mots


Petroplus veut un entretien en urgence avec le ministère de l'Industrie, qui botte en touche

François Chérèque, président de la CFDT, en visite à la raffinerie de Petroplus le 20 mars - Copyright Reuters

latribune.fr (avec agences)
Le ministère de l'Industrie a fait part de son incompréhension après la requête formulée jeudi matin par l'intersyndicale de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne qui a demandé à être reçue en urgence, rappelant qu'une réunion était déjà prévue le 25 avril.

Le ministère de l'Industrie ne comprend pas la requête de l'intersyndicale de la raffinerie de Petroplus, qui a demandé à être reçue "en urgence", estimant que des "obstacles sérieux" subsistent pour une reprise du site par un autre industriel. "Il est urgent qu'un rendez-vous soit pris entre nous, l'équipe du Ministre de l'Industrie, voire celle de la Présidence, afin que des réponses soient données à nos différentes interrogations", écrit l'interdyndicale dans un communiqué.

L'intersyndicale regrette que plusieurs rendez-vous prévus au ministère de l'Industrie aient été reportés. Et s'interroge sur la "dette environnementale du site. "Qui prend en charge la dépollution liée à l'exploitation antérieure ?", se demande-t-elle, rappelant qu'en cas de fermeture ce coût serait "à la charge de la collectivité". Autres sujets de préoccupation : la "dette sociale" laissée par Petroplus et "les possibilités d'aides à la relance industrielle" en cas de reprise.

Eric Besson s'étonne

De son côté, le ministère de l'Industrie a fait part de son incompréhension, rappelant qu'une réunion était déjà prévue le 25 avril. "L'intersyndicale de Petroplus a été reçue 10 fois au cabinet du ministre chargé de l'Industrie (Eric Besson) au cours des 3 derniers mois. La dernière rencontre dans les bureaux des avocats de l'administrateur judiciaire remonte à vendredi dernier et a permis aux deux parties de signer la transaction accordant 83 millions d'euros aux salariés", a indiqué le ministère dans une déclaration.

La raffinerie Petroplus de Petit-Couronne emploie 550 salariés, et a été placée fin janvier en redressement judiciaire pour six mois, à la suite de la faillite de sa maison-mère suisse.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

3 réponses

  • bac13
    19 avril 201211:44

    Salut teamlot, comment vois tu l'avenir de Pétroplud à lt ou tlt ? merci.

    Signaler un abus

  • teamlot
    19 avril 201223:10

    la chance.....mais j espere un retour sur 0.40 0.70 avant le 11 mai....avec peut etre une eventuelle fausse bonne nouvelle....a vrai dire j ai charge a 0.10 quelques mille....on verra bien...je joue souvent l espoir.....

    Signaler un abus

  • bac13
    20 avril 201215:05

    salut j'avais acheté à 0.18 ou j'ai revendu à 1.23.. > Intéressant , mais aprés acheté a 0.80 puis 0.50 et je pense en reprendre vers 0.7 . Qu'en penses tu ?

    Signaler un abus

Retour au sujet PORTAL SOFTWARE DL-,001

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer