1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet PORTAL SOFTWARE DL-,001

PORTAL SOFTWARE DL-,001 : NEW.......

teamlot
16 févr. 201207:37

RPT/Petroplus: le site de Coryton peut poursuivre au moins trois mois

(répétition de la veille)


Zoug/Londres (awp/ats/rtf) - La raffinerie britannique de Coryton peut poursuivre son activité au moins trois mois malgré les difficultés financières de sa maison mère zougoise Petroplus. Un cofondateur du groupe, Marcel Van Poecke, la banque américaine Morgan Stanley et un autre investisseur ont fourni le pétrole brut nécessaire.


Cette information provenant de PwC, administrateur des activités britanniques de Petroplus, a été relayée mercredi par des agences de presse anglophones. Selon certains analystes, Coryton (mille employés environ) est le site le plus en vue des cinq que compte Petroplus. Les autres sont ceux de Cressier (NE), Petit-Couronne en France, Anvers en Belgique et Ingolstadt en Allemagne.


ats/rp



(AWP / 16.02.2012 06h23)

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

2 réponses

  • teamlot
    20 février 201217:19

    PETIT-COURONNE (AFP) - Un contrat ponctuel de travail "à façon" est en cours de finalisation avec le groupe pétrolier Shell pour redémarrer la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, près de Rouen, en redressement judiciaire, a-t-on appris lundi de source syndicale.

    Ce contrat ponctuel, dont la durée n'a pas été spécifiée, doit permettre à la raffinerie de redémarrer pour les besoins de Shell qui fournira le brut et commercialisera les produits finis qui seront fabriqués sur le site, a précisé Nicolas Vincent, coordinateur CGT à la raffinerie.

    "Nous allons maintenant pouvoir commander les travaux préalables au redémarrage qui prendront entre un mois et un mois et demi", a indiqué Nicolas Vincent, coordinateur CGT à la raffinerie, qui citait une lettre du ministère de l'Industrie sous l'égide duquel ce contrat a été élaboré.

    La mise en oeuvre de ce contrat s'accompagne du versement d'une cinquantaine de millions d'euros apportés notamment par l'Etat et par Shell qui fut l'exploitant du site jusqu'à sa vente à Petroplus en 2008.

    Pour l'intersyndicale CGT-CFDT-CFE/CGC, la perspective d'un redémarrage place la raffinerie dans une meilleure situation vis-à-vis de repreneurs potentiels. "A nous maintenant de montrer que notre raffinerie est viable et qu'elle a les meilleurs rendements", a ajouté Nicolas Vincent.

    La lettre du ministère a été lue au cours d'un barbecue géant qui a réuni quelques centaines de personnes lundi midi aux portes de la raffinerie. L'opération avait été organisée par les municipalités de Grand-Couronne (PCF) et de Petit-Couronne (PS) qui voulaient ainsi manifester leur soutien aux salariés.

    La date du dépôt des offres de reprise de la raffinerie, en redressement judiciaire depuis fin janvier, a été fixée au 15 mars, au plus tard. Trois investisseurs ont manifesté des signes d'intérêt pour tout ou partie du groupe: Klesch, Goldsmith et Global Emerging Markets (GEM Group).

    La raffinerie de Petit-couronne qui emploie 550 salariés est l'une des cinq exploitées en Europe par le groupe suisse Petroplus qui a été déclaré en faillite à la fin janvier.

    Signaler un abus

  • bac13
    21 février 201214:11

    Signaler un abus

Retour au sujet PORTAL SOFTWARE DL-,001

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer