1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

CROPENERGIES
9.400 EUR
+1.95% 

DE000A0LAUP1 CE2

XETRA données temps différé
  • ouverture

    9.250

  • clôture veille

    9.220

  • + haut

    9.540

  • + bas

    9.190

  • volume

    0

  • valorisation

    820 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    10.12.19 / 15:00:55

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • rendement estimé 2019

    1.62%

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    47.38

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    -

  • Éligibilité

    -

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet CROPENERGIES AG

CROPENERGIES : jatropa

vanoost2
30 mai 200820:08

Inde : Un prêtre catholique crée un biocarburant à succès
ROME, Dimanche 23 juillet 2006 (ZENIT.org) - Le P. Inacio Almeida, inventeur d’un biocarburant à partir de graines de jatropa, a retenu l’attention du gouvernement et d’investisseurs, le 17 juin dernier, dans l’Etat de Goa, en Inde, indique « Eglises d’Asie », l’agence des Missions étrangères de Paris, dans son édition du 16 juillet (EDA 445, eglasie.mepasie.org).

Le P. Almeida est en effet intervenu au secrétariat d’Etat, à la demande du ministre-président, Pratapsing Rane, qui avait visité sa ferme quelques mois auparavant.

Le P. Inacio Almeida, membre de la société des Missionnaires de St François-Xavier, est connu comme « le prêtre du gasoil » depuis qu’il a mis au point la fabrication d’un carburant à partir d’une plante poussant en milieu aride.

Selon lui, l’Etat de Goa dispose de deux millions d’hectares de surfaces non cultivables, qui pourraient être utilisées pour la culture de la jatropa, permettant ainsi de créer des emplois dans les villages et de générer des recettes pour l’Etat. D’ici à trois ans, affirme-t-il, les finances publiques pourraient ainsi recevoir 5 milliards de roupies (85 millions d’euro).

La jatropa donne en effet des graines au bout de la troisième année de culture et dix kilos de graines mûres permettent de produire trois litres de biocarburant.

L’huile extraite de graines de jatropa (ou jatropha curcas) peut en outre servir à remplacer la bougie, à fabriquer du savon, voire à éloigner les insectes et les rats. Les tourteaux quant à eux peuvent remplacer le charbon pour la cuisson. Mélangé au gasoil, le jatropa peut également remplacer le gasoil pur.

Des tests ont été réalisés en décembre dernier, après la visite du président de l’Union Indienne, A.P.J Abdul Kalam, qui a encouragé le prêtre catholique à poursuivre ses recherches en biocarburant. Une automobile a ainsi roulé 500 km entre Pune (Etat du Maharashtra) et Panaji, capitale de Goa.

Beaucoup y voient déjà l’opportunité de développer un carburant à moindre coût, avec des retombées économiques et une croissance durables, dans le contexte international actuel de flambée des prix du pétrole. Des centaines d’habitants de l’ancienne enclave portugaise ont d’ailleurs déjà planté des graines de jatropa, une plante importée au XVIe siècle par les Portugais qui l’utilisaient comme délimitation de pâturage pour le bétail qui n’appréciait guère son odeur.

Manuel D’Costa, un industriel de Goa, a ainsi planté à titre expérimental plus de 2 000 jeunes pousses sur des décharges minières. En plus de re-dynamiser l’espace, la plantation de jatropa « a le potentiel de devenir un biocarburant qui pourrait remplacer le gasoil », a-t-il ajouté. Selon le responsable forestier de Goa, le gouvernement a déjà planté dix hectares de jatropa.

D’après différentes sources, l’Inde importe 70 % de ses besoins pétroliers, l’achat de l’or noir représentant 25 % de ses importations totales.



Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet CROPENERGIES AG

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer