1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

VOLTALIA
13.960 (c) EUR
-0.99% 

FR0011995588 VLTSA

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    14.300

  • clôture veille

    14.100

  • + haut

    14.500

  • + bas

    13.700

  • volume

    58 254

  • valorisation

    1 330 MEUR

  • capital échangé

    0.06%

  • dernier échange

    06.04.20 / 17:35:25

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    12.580

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    15.340

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    50.36

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    15.04.19

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet VOLTALIA

VOLTALIA : Guyane

lau7777
19 juil. 201418:01

Des projets possibles...
Haut de page Aller au contenu
Aller au menu principal

Archives
Photos
Vidéos
Emploi
Marchés publics
Newsletters
Alertes actualité

Samedi 19 juillet 2014
- 12h49
- Beau temps passagèrement nuageux 23°C / 31°C
- Region de Cayenne
Contactez-nous



France-Antilles.fr




Matin
Après-midi
Soir












Suivant Awala23°C/31°C






















Abonnez-vous ! A partir de 8€/mois ! Découvrez toutes nos formules !


















Bac 2014 : les résultats du rattrapage
NextStop

Identifiez-vous

Martinique
Guadeloupe

Image
« J'ai été la victime d'un...

Il y a quelques mois, le...

Image
« Il n'y a pas de fatalité...

La ministre de la Santé,...

Accéder à martinique.franceantilles.fr
Image




Image






Accueil
Actualités










Sport
Bourse
Loisirs




Météo
Annonces




Opinions


Hexagone
Créola






L'info de vos régions
Ile de Cayenne
Saint Laurent et Ouest
Dans vos communes
Guyane
Kourou
Amazonie et Caraïbes



Actualité
- Économie / Consommation

Réduire la taille du texte
Agrandir la taille du texte
Imprimer
Envoyer à un ami
0
S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr






Partager cet article sur Facebook
Partager cet article sur Twitter
Partager cet article sur LinkedIn
Partager cet article sur Google +

« Voltalia peut couvrir en partie les besoins de la Guyane »

Propos recueillis par Pierre-Yves CARLIER Vendredi 18 juillet 2014




Laurence Mulliez (au centre), présidente du conseil d'administration de Voltalia, lors de sa visite de la centrale biomasse de Kourou, fin juin (DR)


Laurence Mulliez, présidente du conseil d'administration de Voltalia, a passé deux jours en Guyane, fin juin. Elle détaille les projets du producteur d'énergie renouvelable dans le département.



Vous venez de passer deux jours en Guyane. Quels sont les projets de Voltalia dans le département ?

Plusieurs de projets sont en préparation, pour lesquels beaucoup de travail de développement a été réalisé. Ils devraient être rapidement prêts et nous espérons avoir les premières autorisations bientôt.

De quels projets s'agit-il ?

Une centrale hydraulique à Maripasoula (à saut Sonnelle), d'autres sur la Mana et une centrale biomasse à Cacao.

Quand seront-ils prêts si tout se passe bien ?

Le démarrage peut avoir lieu en 2015. La date dépend de la date d'obtention des autorisations, du soutien de la Région et du préfet, et du financement.

Quelles sont les dates de mise en service espérées ?

Maripasoula est un chantier compliqué, avec des problèmes d'accès. Nous sommes sur une construction de deux à trois ans. La centrale de Cacao sera sans doute plus rapide à construire.

La centrale hydroélectrique de saut Maman Valentin, sur la Mana, a été mise en service en 2011. La première année a été décevante, avec 12 GWh. L'année dernière, avec 19 GWh a-t-elle répondu à vos attentes ?

C'est mieux. Mais nous avons surtout effectué des travaux de recalage de la chute fin 2013.

Depuis, les performances répondent à nos attentes. Nous visons les 22 à 26 GWh pour cette année. Il est à noter que l'année 2012 a été atypique, avec une saison des pluies fortement marquée en début d'année et une sécheresse en fin d'année. Les années avec de telles situations sont, heureusement, assez rares. En 2013, c'était déjà mieux. Et en 2014, ce sera encore meilleur.

Vous aviez aussi lancé des études pour des centrales sur l'Approuague, à saut Mapaou et saut Mathias. Où en êtes-vous ?

Les deux projets sont envisagés. La connexion est le facteur limitant, dans l'est (le réseau électrique du littoral s'arrête à Cacao, ndlr). Les dossiers sont prêts. Il faut qu'on trouve une solution pour la ligne de transport vers l'est.

La centrale biomasse de Kourou est alimentée par les déchets des scieries. Qu'en sera-t-il pour celle de Cacao ?

Le projet de Cacao est basé sur un plan d'approvisionnement comprenant à la fois les déchets de la scierie de Cacao et l'exploitation mixte bois énergie/bois d'oeuvre dans les massifs environnants. Nous suivons aussi les opportunités de défrichage agricole sur le secteur.

Vous avez rencontré le président de Région et le préfet. Quelle attention ont-ils porté à vos projets ?

Ils savent qu'il y a un besoin énergétique à couvrir. Ils sont intéressés par les entreprises qui souhaitent et qui sont capables d'investir. Ils regardent comment nos projets s'intègrent par rapport à un plan énergétique plus général. Nous ne sommes pas les seuls sur le marché.

Qu'est-ce qui vous différencie des autres acteurs ?

Voltalia est une entreprise qui a montré sa compétence et ses réalisations, en étant le premier opérateur indépendant en Guyane. C'est une entreprise de taille moyenne, qui est très réactive, capable d'être flexible, d'aller vite et capable de couvrir les besoins du territoire à court et moyen termes. Les ouvrages ne sont pas trop grands. Nous pouvons les réaliser. Je pense que nous sommes les seuls à pouvoir lancer des constructions significatives et simultanées dès 2015.

Vous venez de lancer une levée de fonds. Quels projets financera-t-elle ?

Elle financera nos grandes centrales au Brésil : près de 300 MW d'éolien, dans un pays en pleine croissance, avec de gros besoins. Nous aimerions rééquilibrer cet investissement avec des investissements en France métropolitaine... et en Guyane!

Où en sont vos développements dans l'Hexagone ?

Nous avons déjà 37 MW opérationnels et 20 MW d'éolien sont en cours de construction. Nous avons aussi gagné un appel d'offres pour 32 MW de solaire.

Que répondez-vous à ceux, parmi vos détracteurs, qui pensent que Voltalia n'est en Guyane que pour la défiscalisation ?

Voltalia est un producteur d'énergie. Notre démarche en métropole et au Brésil prouve bien que son métier est de produire de l'énergie, puisque là-bas, il n'y a pas de défiscalisation. Nous faisons près de 300 MW au Brésil. Ce n'est pas du tout défiscalisé. La défiscalisation est un outil financier. Si nous étions intéressés par la défiscalisation, nous ferions des montages financiers beaucoup plus compliqués. Or, là, nous allons sur le marché boursier, à Paris, pour chercher des investisseurs. Notre objectif est de développer et de produire de l'énergie renouvelable, dans les pays où nous sommes déjà.

Vous produisez également en Grèce. Êtes-vous intéressé par d'autres pays ?

Cela fait partie de nos chantiers stratégiques de regarder d'autres pays. Mais pour l'instant, nous n'avons pas pris de décision.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

9 réponses

Retour au sujet VOLTALIA

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer