1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

VEOLIA ENVIRONNEM
19.6850 (c) EUR
-1.58% 
indice de référenceCAC 40

FR0000124141 VIE

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    20.0000

  • clôture veille

    20.0000

  • + haut

    20.0700

  • + bas

    19.5750

  • volume

    2 396 467

  • valorisation

    11 167 MEUR

  • capital échangé

    0.42%

  • dernier échange

    29.05.20 / 17:38:05

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    19.0950

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    20.2700

  • rendement estimé 2020

    4.06%

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    19.28

  • dernier dividende

    0.5 EUR

  • date dernier dividende

    12.05.20

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet VEOLIA ENVIRONNEMENT

VEOLIA ENVIRONNEM : Veolia perd le marché de l' eau à Paris

goldf
19 nov. 200820:27

Conformément à une promesse de campagne de Bertrand Delanoë, Paris va remunicipaliser le service de distribution d’eau potable de la Ville, privatisé en 1984 par Jacques Chirac, et aujourd’hui gérée par Veolia (rive droite) et Suez (rive gauche).

Pour cela, un établissement public industriel et commercial (EPIC) va être créé. Cette régie municipale reprendra les activités de production assurées par Eau de Paris, société d’économie mixte détenue à 70% par la Ville, et celles de distribution, confiées au privé. A partir de janvier 2010, l’EPIC aura la responsabilité de toute la chaîne de l’eau.

Avec un seul opérateur public au lieu de trois, un public et deux privés, il s’agit de «clarifier les responsabilités et simplifier le service», a expliqué ce mercredi la première adjointe Anne Hidalgo, en présentant la décision qui sera soumise lundi prochain au Conseil de Paris.

Pour une municipalité de gauche, il est «emblématique» de soustraire au privé la gestion d’une ressource qui fait «partie des biens communs» et n’est pas une marchandise comme les autres, estime Anne Le Strat (apparentée PS), adjointe chargée de l’eau et présidente d’Eau de Paris. Elle souligne qu’il «y a unanimité de la majorité municipale» (PS, PCF, Verts, MRC).

L'exemple grenoblois

La seule grande ville à avoir remunicipalisé son service de l’eau récemment est Grenoble, qui a réussi à maintenir le prix pour l’usager. D’autres villes comme Castres, Châtellerault ou Cherbourg ont fait de même mais, en France, il y a plus de gestion privée que de régies.

Actuellement facturée à l’usager 2,81 euros le mètre cube TTC, l’eau potable parisienne est la moins chère d’Ile-de-France, et un peu sous la moyenne française (2,9 EUR le m3), selon Anne Le Strat, qui présidera le conseil d’administration de l’EPIC.

Pas de baisse de prix

Par cette «réforme globale», la Ville s’engage à «stabiliser, en euros courants, la part communale du prix de l’eau, malgré un contexte peu favorable qui voit se cumuler augmentation des charges, par le durcissement des normes, et diminution des recettes, par la baisse de consommation».

Mais il n’y aura sans doute pas pour autant de baisse du prix, en constante augmentation depuis vingt ans. Parallèlement, la mairie réfléchit à un outil de tarification sociale pour éviter les coupures aux ménages les plus démunis.

Reprise des personnels de Veolia et Suez

La future régie - une entité publique à autonomie financière plus souple de gestion qu’une régie directe - pourra faire appel à des groupes industriels privés pour des missions ponctuelles ou spécifiques, comme par exemple la gestion clientèle.

Cette réorganisation complète du service public de l’eau à Paris s’accompagnera d’une reprise des personnels concernés (environ 900 au total issus de la SEM, Veolia et Suez) et «sans perte d’avantages salariaux», selon la mairie, qui a lancé un audit social.


http://www.liberation.fr/economie/0101267274-paris-remunicipalise-son-eau

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

16 réponses

  • Profil supprimé
    20 novembre 200801:43

    Signaler un abus

  • Profil supprimé
    20 novembre 200808:33

    Signaler un abus

  • M7340811
    20 novembre 200809:12

    Signaler un abus

  • ajoan1
    20 novembre 200809:51

    Signaler un abus

  • M5082596
    20 novembre 200810:43

    Signaler un abus

  • M2007390
    20 novembre 200811:38

    uniquement idéologique et inutile du reste
    Quand bien même la mairie de Paris recupere la marge generée par cette activité, elle ne s'en servira pas pour baisser le prix de l'eau à Paris, déjà bas... mais pour financer des associations copines du maire voire d'autres oeuvres sociales à défaut d'être socialiste. Donc pas de grands risques si ce n'est une baisse du niveau de service (et oui le fait d'être géré par des agents de la fonction publique a tendance parfois à rendre les services clients moins bons même si toute généralisation est dangereuse et donc pour garder le même niveau de service, il faut plus de salariés comme à la Secu (mauvais niveau de service) ou comme à EDF (bon niveau de service))

    Signaler un abus

  • Profil supprimé
    20 novembre 200812:36

    l'eau apartient au peuple de la terre , pas au entreprise privéé
    je te fais un gros bisous sinceres

    Signaler un abus

  • M4270170
    20 novembre 200814:51

    Avec la perte du réseau TC de Bordeaux (cf grève dans les transports aujourd'hui) et ceux qui ne sont pas encore annoncés, cela ne va pas aider le titre à se relever !!!

    Signaler un abus

  • Profil supprimé
    21 novembre 200818:13

    ces anciens fonctionnaires qui dans un premier temps ont été privatisé pour maintenant être "re-fonctionnarisés" et atteints de tire-au-cullose!!. La municipalité à plutôt intérêt à se préparer à injecter en catimini beaucoup de liquidités pour maintenir les comptes et donner l'illusion politique de faire des économies et de maintenir le prix de l'eau. c'est ce que j'appelle le grand gaspi de l'argent public ( la Gauche quoi!!).

    Signaler un abus

  • M2738359
    23 novembre 200810:11

    les retraités de VEOLIA sont à la direction et manipulent.

    Signaler un abus

  • Profil supprimé
    23 novembre 200810:28

    Paris n est pas le Monde...............perdu ici gagné ailleurs

    Signaler un abus

  • mquercy
    24 novembre 200814:18

    les retraités de VEOLIA sont à la direction et manipulent.

    Signaler un abus

  • alain250
    24 novembre 200814:22

    enveloppe

    Signaler un abus

  • rserge
    24 novembre 200814:41

    "Contre toute attente" on dirait que cela fait du bien au titre...
    Curieux.

    Signaler un abus

  • ubys39
    24 novembre 200816:56

    Signaler un abus

Retour au sujet VEOLIA ENVIRONNEMENT

16 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4695.44 -1.59%
13.232 -4.92%
33.625 -2.03%
7.824 -2.15%
56.7 -5.69%

Les Risques en Bourse

Fermer