Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

VICAT
42.450 (c) EUR
+0.83% 

FR0000031775 VCT

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    42.500

  • clôture veille

    42.100

  • + haut

    42.500

  • + bas

    41.900

  • volume

    22 282

  • valorisation

    1 906 MEUR

  • capital échangé

    0.05%

  • dernier échange

    14.05.21 / 17:35:27

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    40.350

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    44.550

  • rendement estimé 2021

    3.53%

  • PER estimé 2021

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    10.49

  • dernier dividende

    1.5 EUR

  • date dernier dividende

    26.04.21

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet VICAT

VICAT : VICAT: CA au 31/03

pbt38
05 mai 200918:09

Vicat: Chiffre d’affaires au 31 mars 2009
Bonne résistance de l’activité Ciment, cœur de métier du Groupe
Fort impact de la crise économique et des conditions climatiques
Situation financière toujours très solide
PARIS LA DÉFENSE--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

Le groupe Vicat (NYSE Euronext Paris : FR0000031775 – VCT) publie aujourd’hui son chiffre d’affaires au 31 mars 2009 qui s’établit à 425 millions d’euros, en baisse de 9,8%. A périmètre et à taux de change constants le chiffre d’affaires est en retrait de 14% par rapport à la même période en 2008.

Chiffre d’affaires consolidé par activités :

(en millions d’euros) 31 mars 2009 31 mars 2008 Variation (%)
Publiée A périmètre et taux
de change constants

Ciment 221 214 + 3,5 % - 1,3 %
Béton & Granulats 152 195 - 21,9 % - 26,4 %
Autres Produits et Services 52 63 - 17,6 % - 18,8 %

Total 425 471 - 9,8 % - 14,0 %

Dans le cadre de cette publication, la Direction Générale a déclaré : « conformément à nos attentes, la poursuite de la dégradation du contexte économique a pesé sur la performance du Groupe au cours du premier trimestre 2009. Toutefois, malgré ce contexte et des conditions climatiques particulièrement défavorables, Vicat est parvenu à délivrer une performance solide dans l’activité Ciment, cœur de métier de notre Groupe. Nous recueillons ainsi aujourd’hui les fruits de notre stratégie prudente et des investissements réalisés dans le cadre du plan Performance 2010. Ils nous permettent notamment de tirer profit du dynamisme de nos marchés en Afrique et au Moyen-Orient.
Dans un environnement où la visibilité demeure faible, Vicat est plus que jamais déterminé à s’appuyer sur des fondamentaux solides et éprouvés : une vision stratégique à long terme, une gestion prudente et un maintien des équilibres financiers.»

Le chiffre d’affaires consolidé au 31 mars 2009 s’élève à 425 millions d’euros, soit une baisse de 9,8% par rapport à la même période en 2008. A taux de change et à périmètre constants, l’activité recule de 14,0%.

L’activité Ciment recule légèrement de 1,3% à périmètre et change constants, tandis que les activités Béton & Granulats et Autres Produits et Services reculent respectivement de 26,4% et 18,8% à périmètre et change constants.

La répartition du chiffre d’affaires entre les différentes activités du Groupe sur la période évolue en faveur de l’activité Ciment (52 % du chiffre d’affaires consolidé contre 46 % au 31 mars 2008) et au détriment de l’activité Béton et Granulats (36% contre 41% au 31 mars 2008). L’activité Autres Produits et Services demeure stable d’un trimestre à l’autre (12% contre 13% au 31 mars 2008).

Le recul du chiffre d’affaires résulte d’un effet de base de comparaison particulièrement défavorable, lié d’une part à la poursuite de la crise macro-économique, dont les premiers effets ne se sont fait ressentir qu’à partir du second semestre 2008, et d’autre part à des conditions climatiques très mauvaises, notamment en France, Suisse, Italie et dans la région du Sud-Est des Etats-Unis.

Néanmoins, il est à noter que si les mois de janvier et février 2009 marquent un très fort recul par rapport à la même période en 2008 notamment du fait de conditions climatiques très défavorables, le mois de mars a enregistré une performance solide et sensiblement mieux orientée, à l’exception de la Turquie.

Compte tenu de ces éléments, Vicat rappelle que l’évolution de son activité au cours de ce premier trimestre n’est pas représentative de la performance que le Groupe est susceptible d’enregistrer sur l’ensemble de l’exercice 2009.

1. Analyse géographique du chiffre d’affaires consolidé au 31/03/09

1.1. France

(en millions d’euros) 31 mars 2009 31 mars 2008 Variation (%)
Publiée A périmètre
constant


CA consolidé 192 248 - 22,6% - 22,9%

Le chiffre d’affaires consolidé en France au 31 mars 2009 est en retrait de 22,6% et de 22,9% à périmètre constant.

Le 1er trimestre 2009 a été marqué par la poursuite de la crise macro-économique et des conditions climatiques particulièrement difficiles dans les zones où le Groupe opère (Rhône-Alpes et Sud-Est).

Sur ces bases :

L’activité Ciment enregistre un repli de 19,6% de son chiffre d’affaires consolidé sur l’ensemble du trimestre. La hausse des prix enregistrée n’a pu que très partiellement compenser la forte baisse des volumes vendus (près de -24%).
Pour l’activité Béton & Granulats, le chiffre d’affaires consolidé affiche une baisse de 28,1% à périmètre constant. Si les volumes vendus affichent un recul dans le Béton de près de 32% et de plus de 31% dans les Granulats, les prix sont, quant à eux, restés bien orientés au cours de la période.
Enfin, l’activité Autres Produits et Services enregistre une baisse de son chiffre d’affaires de 15,2% sur le trimestre. La baisse a été particulièrement sensible dans les activités Transport et Chimie du Bâtiment.
Dans ce contexte, les effets du plan Performance 2010 et les mesures complémentaires de réduction des coûts du plan Performance Plus ont permis de limiter partiellement l’impact de la baisse d’activité en France.

1.2. Europe (hors France)

(en millions d’euros) 31 mars 2009 31 mars 2008 Variation (%)
Publiée A périmètre et taux
de change constants


CA consolidé 51 61 -16,1% -20,5%

Le chiffre d’affaires consolidé au 31 mars 2009 en Europe, hors France, est en retrait de 16,1%. A périmètre et taux de change constants, l’activité recule de 20,5%.

En Suisse, le marché a été fortement affecté par des conditions climatiques difficiles et l’absence de livraisons à de grands chantiers.

Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires consolidé a reculé de près de 19,1% à périmètre et change constants, du fait des conditions climatiques défavorables et des livraisons à destination des grands chantiers qui ne devraient reprendre qu’à partir du second trimestre. Ainsi, la baisse des volumes enregistrée, légèrement supérieure à 22%, n’a pu être que partiellement compensée par une hausse solide des prix de vente.
Le chiffre d’affaires de l’activité Béton & Granulats recule de 10,6% à périmètre et change constants. L’activité a été affectée par une baisse sensible des volumes vendus, tant dans le Béton que les Granulats, notamment en raison des conditions climatiques. En revanche, les prix de vente sont restés bien orientés. Par ailleurs, le début du percement du tunnel de contournement de Bienne devrait permettre de soutenir cette activité.
Enfin, la baisse de 29,4% du chiffre d’affaires Préfabrication à périmètre et change constants s’explique principalement par la forte sensibilité de cette activité à la conjoncture, notamment en ce qui concerne les produits à destination des particuliers. Toutefois, le carnet de commande sur la période s’inscrit en hausse, soutenu par d’importants programmes de rénovation d’autoroutes.
En Italie, les très mauvaises conditions climatiques ont fortement pesé sur le marché au cours des deux premiers mois de l’année. Par ailleurs, le premier trimestre 2008 ayant été caractérisé par de très importants volumes vendus, la performance relative du premier trimestre 2009 a été affectée par un effet de base défavorable. Dans ce contexte, le chiffre d’affaires consolidé de Vicat recule de 23,8% :

Les prix, qui avaient fortement chuté fin 2008, ont évolué de manière plus favorable sur le trimestre, mais restent néanmoins en léger retrait par rapport au 1er trimestre 2008.
Les volumes vendus ont fortement reculé (-26%) compte tenu des effets climatiques et d’un environnement macro-économique dégradé.
Néanmoins, le Groupe précise qu’il bénéficie actuellement dans cette zone d’une évolution favorable de ses coûts, marquée par la baisse sensible des prix d’achat du clinker et du fret.

1.3. Etats-Unis

(en millions d’euros) 31 mars 2009 31 mars 2008 Variation (%)
Publiée A périmètre et taux
de change constants


CA consolidé 51 61 -16,7% -34,0%

La contraction sévère de l’économie américaine s’est accélérée au premier trimestre 2009, entraînant des baisses d’activité très importantes dans les secteurs et les régions où Vicat opère. En conséquence, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe au 31 mars 2009 recule de 16,7% et de 34,0% à périmètre et taux de change constants.

Situation en Californie :

Le chiffre d’affaires consolidé de l’activité Ciment dans cette région affiche un recul de 19,5% à taux de change constant. Les volumes de ciment vendus ont reculé de près de 17%. Les prix de vente restent sous forte pression, compte tenu d’un environnement concurrentiel toujours tendu. Le Groupe a cependant maintenu ses parts de marché sur cette zone.
Dans l’activité Béton, le chiffre d’affaires recule de 30,1% à taux de change constant. Les volumes de béton vendus sont en baisse de près de 27% et les prix de vente subissent également de fortes pressions.
Situation dans la région du Sud-Est :

Le chiffre d’affaires consolidé de l’activité Ciment affiche un recul de 46,8% à taux de change constant. Les volumes ont très fortement reculé (-40%), sensiblement affectés par des conditions climatiques particulièrement difficiles. Les prix sont restés stables sur la période.
Pour l’activité Béton, le chiffre d’affaires consolidé enregistre un recul de 36,1% à périmètre et taux de change constants. L’apport stratégique de Walker a permis d’augmenter les parts de marché du Groupe en Géorgie. Hors Walker, les volumes sont en baisse de 35%. Les prix de vente progressent, tant en Alabama qu’en Géorgie.
1.4. Turquie et Kazakhstan

(en millions d’euros) 31 mars 2009 31 mars 2008 Variation (%)
Publiée A périmètre et taux
de change constants


CA consolidé 23 33 -31,3% -17,9%

Au premier trimestre 2009, l’économie turque a enregistré une baisse drastique de son activité, se traduisant notamment par une forte baisse de la demande dans les secteurs du résidentiel et du commercial.

Dans ce contexte, le chiffre d’affaires consolidé de Vicat s’établit à 22,7 millions d’euros, en recul de 17,9% à périmètre et taux de change constants.

Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires consolidé baisse de 18,5% à périmètre et taux de change constants et les volumes vendus reculent de près de 16%. La baisse a été marquée par l’aggravation de la conjoncture macro-économique en Turquie. Si le recul a été particulièrement sensible dans la région de Bastas, Konya a mieux résisté grâce à de meilleures ventes sur la côte méditerranéenne et aux débouchés exports (Syrie, Irak). Les volumes exports enregistrent néanmoins un fort recul, en raison de l’absence d’exportations vers la Russie, qui avaient été très dynamiques au cours de la même période en 2008. La baisse des prix s’est poursuivie, mais à un rythme sensiblement moins prononcé que celui enregistré en 2008.
Le chiffre d’affaires consolidé dans l’activité Béton et Granulats affiche un recul de 17,5% à périmètre et taux de change constants. Sur le marché du Béton, les volumes vendus reculent de près de 20% avec des prix qui restent orientés à la baisse. Toutefois, soutenus par la bonne résistance de l’activité sur la côte méditerranéenne, les prix de vente du Béton à Konya ont évolué favorablement sur l’ensemble de la période. Dans les Granulats enfin, les volumes affichent un recul de plus 23%.
1.5. Afrique et Moyen-Orient

(en millions d’euros) 31 mars 2009 31 mars 2008 Variation (%)
Publiée A périmètre et taux
de change constants


CA consolidé 108 67 +60,2% +45,0%

Dans la région Afrique et Moyen-Orient, le chiffre d’affaires consolidé au 31 mars 2009 progresse de 45% à périmètre et taux de change constants, pour s’établir à 108 millions d’euros.

En Egypte, l’activité est toujours soutenue par le dynamisme du marché domestique de la construction et les grands projets d’infrastructure. Dans ce contexte favorable, Vicat a pleinement tiré profit de la nouvelle capacité de production de son usine de Sinaï Cement, mise en place dans le cadre du plan Performance 2010 et effective au second semestre 2008. Ces facteurs favorables ont permis à Vicat d’augmenter sensiblement ses parts de marchés, notamment dans la région du Caire.

Ainsi, le chiffre d’affaires progresse de plus de 108% à change constant par rapport au premier trimestre 2008, soutenu par une progression de plus de 82% des volumes vendus et des prix de vente toujours bien orientés.

Le Groupe rappelle néanmoins que ses ratios de rentabilité en Egypte devraient souffrir au premier semestre 2009 d’une base de comparaison défavorable liée aux mesures gouvernementales sensibles à partir du second semestre 2008 (hausse du coût de l’énergie et instauration de la taxe sur le ciment, dite « taxe sur l’argile »). En revanche, le Groupe précise que la nouvelle décision du gouvernement d’interdire les exportations depuis le début du mois d’avril 2009, et pour une période initiale de 4 mois, ne devrait pas affecter son activité dans cette zone, compte tenu de son dynamisme sur un marché local toujours bien orienté.

En Afrique de l’Ouest, l’environnement de marché est demeuré favorable en dépit d’un ralentissement de la croissance économique sur la zone, soutenu par le lancement de nouveaux projets financés par des investissements internationaux et par un marché à l’export dynamique à destination de la sous-région. Ainsi, le chiffre d’affaires sur la région a progressé de 14,9% à périmètre et taux de change constants, le trimestre ayant été marqué par :

Le dynamisme de l’activité Ciment qui enregistre une forte hausse de son chiffre d’affaires, de près de 16%. Cette performance résulte d’une croissance soutenue des volumes et une évolution favorable des prix de vente ;
Une forte contraction de l’activité Granulats avec une baisse de plus de 20% du chiffre d’affaires. Cette activité a notamment été impactée par une baisse importante des volumes vendus en raison d’un arrêt programmé pour la modernisation de l’outil de production et du ralentissement dans le secteur du résidentiel. Les prix de vente sont stables, en dépit d’un mix produits légèrement défavorable.
2. Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2009 par activité

2.1. Activité Ciment

(en millions d’euros) 31 mars 2009 31 mars 2008 Variation (%)
Publiée A périmètre et taux
de change constants

Volume (kt) 3 192 3 187 + 0,1 %
CA opérationnel 259 265 -2,1 % - 6,2%
Eliminations (38) (51)
CA consolidé 221 214 + 3,5 % - 1,3 %

Le chiffre d’affaires consolidé de l’activité Ciment est en recul de 1,3 % à périmètre et taux de change constants. Les volumes sont restés globalement stables sur la période.

2.2. Activité Béton et Granulats

(en millions d’euros) 31 mars 2009 31 mars 2008 Variation (%)
Publiée A périmètre et taux
de change constants

Volume Béton
(millier m3) 1 395 1 898 - 26,5 %
Volume Granulats (kt) 3 766 4 987 - 24,5 %
CA opérationnel 157 202 - 22,3 % - 26,5%
Eliminations (5) (7)
CA consolidé 152 195 - 21,9 % - 26,4 %

Le chiffre d’affaires consolidé de l’activité Béton et Granulats recule de 21,9% et de 26,4% à périmètre et taux de changes constants.

Les volumes de béton livrés ont reculé de 26,5% sur la période et les volumes de Granulats de 24,5%.

2.3. Activité Autres Produits et Services

(en millions d’euros) 31 mars 2009 31 mars 2008 Variation (%)
Publiée A périmètre et taux
de change constants


CA opérationnel 66 81 - 18,6 % - 19,5 %
Eliminations (14) (18)
CA consolidé 52 63 - 17,6 % - 18,8 %

L’activité Autres Produits et Services enregistre un recul de 17,6% de son chiffre d’affaires consolidé et de 18,8% à périmètre et taux de change constants.

3. Evènements récents

Le Groupe a récemment renouvelé par anticipation des lignes de crédit bilatérales arrivant à échéance en mars et avril 2010 pour un montant autorisé de 240 millions d’euros et pour une durée de 5 ans. Ces lignes arriveront donc à échéance en 2014. Compte tenu du contexte actuel, le Groupe considère que les conditions liées à ce renouvellement peuvent être qualifiées de très bonnes.

Parallèlement, National Cement Company, filiale du Groupe aux Etats-Unis, a renouvelé début 2009 par anticipation des lignes de crédit bilatérales arrivant à échéance fin 2009 et début 2010 pour un montant de 55 millions de dollars et a souscrit une nouvelle ligne pour 30 millions de dollars. Ces nouvelles lignes arriveront à échéance en 2011 et 2012.

4. Evolution de la situation financière consolidée au 31 mars 2009

4.1 Evolution de la rentabilité opérationnelle

Le Groupe rappelle qu’historiquement, le premier trimestre n’est pas représentatif de la performance financière du Groupe sur l’ensemble de l’année. En effet, le 1er trimestre est historiquement affecté par le caractère saisonnier de cette industrie, et plus particulièrement cette année en raison de conditions climatiques très défavorables. Par ailleurs, il est à noter que si les mois de janvier et février 2009 marquent un très fort recul par rapport à la même période en 2008, le mois de mars a enregistré une performance solide et sensiblement mieux orientée, exception faite de la Turquie.

L’évolution de la rentabilité opérationnelle au cours du 1er trimestre 2009 tient compte du repli significatif des volumes constaté sur l’ensemble des régions, à l’exception de l’Afrique de l’Ouest et de l’Egypte, et de l’augmentation des coûts de l’énergie, plus particulièrement en Egypte, en France et au Sénégal. Néanmoins, l’impact de la baisse des volumes sur la rentabilité opérationnelle du Groupe au cours de ce trimestre a été en partie compensé par la progression des prix de vente dans l’activité Ciment en France, en Suisse, en Egypte et en Afrique de l’Ouest. Elle a par ailleurs bénéficié des réductions de coûts générées par la modernisation de l’outil industriel du Groupe réalisée dans le cadre du plan Performance 2010, complétées par les premiers effets du plan Performance Plus.

4.2. Évolution de la structure financière

La structure financière du Groupe n’a pas connu de modification importante au 31 mars 2009 par rapport à celle constatée au 31 décembre 2008. Les capitaux propres sont en légère progression et le taux d’endettement net (dette nette divisée par les fonds propres, ou « gearing ») s’établit légèrement au dessus de 35%.

Le Groupe précise que sa structure financière est particulièrement solide compte tenu de ce niveau bas de « gearing » et de l’existence de lignes de crédit confirmées, dont une partie significative a été renégociée au cours du 1er trimestre 2009 et n’est pas utilisée.

Les niveaux actuels des ratios financiers du Groupe (« covenants financiers ») ne constituent pas un risque sur la liquiditié du bilan et sur la situation financière du Groupe.

5. Perspectives

Pour l’exercice 2009, le groupe Vicat considère que le manque de visibilité induit par les évolutions récentes de l’environnement macro-économique et financier mondial d’une part, et l’impossibilité, d’autre part, de pouvoir évaluer l’impact que pourraient avoir les différents plans de relance prévus dans certains pays dans lesquels le Groupe est présent, ne lui permettent pas à ce stade de formuler des perspectives précises et documentées sur les performances financières qu’il est susceptible d’enregistrer sur l’ensemble de l’exercice en cours.

Néanmoins, le Groupe souhaite fournir des éléments d’appréciation sur ses différents marchés :

En France, sur l’ensemble de 2009, la crise économique actuelle, et notamment celle du crédit, devrait affecter l’ensemble du secteur de la construction en France. Par ailleurs, il est peu probable que les premiers effets du plan de relance annonçé par le gouvernement permettent au secteur d’enregistrer un rebond sensible de son activité d’içi la fin de l’année. Ainsi, le Groupe s’attend à une baisse sensible des volumes vendus, notamment de ciment, sur l’ensemble de l’année, qui devrait être partiellement compensée par la progression attendue des prix de vente.
En Suisse, la performance du Groupe est impactée en ce début d’année par des conditions climatiques très défavorables par rapport à celles enregistrées en 2008. Néanmoins, sur l’ensemble de l’exercice 2009, l’environnement devrait demeurer globalement positif, avec un léger ralentissement du marché de la construction et d’importants projets d’infrastructures Les prix de vente qui devraient évoluer de manière favorable.
En Italie, sur l’ensemble de l’année 2009, Vicat s’attend à une poursuite de la baisse d’activité dans le secteur de la construction en général et à des pressions sur les prix liées à l’environnement concurrentiel. En revanche, le Groupe bénéficiera d’une base de coûts plus favorable liée à la forte baisse du prix d’achat du clinker et du fret.
Aux Etats-Unis, le Groupe anticipe une poursuite de la dégradation des conditions de marché. En Californie, l’évolution de la situation dépendra notamment des investissements que pourrait réaliser l’Etat californien qui, confronté à d’importantes difficultés budgétaires, reste dans l’attente d’une aide fédérale. Si la mise en œuvre du plan de relance au niveau national peut avoir des effets substantiels sur les marchés du Groupe, la localisation, la nature et le calendrier des investissements demeurent aujourd’hui toujours incertains.
En Turquie, la performance du Groupe sera impactée sur l’ensemble de l’année du fait de la dégradation de l’environnement économique et de la situation concurrentielle. Toutefois, dans ce contexte, la modernisation de l’outil industriel du Groupe réalisée dans le cadre du plan Performance 2010 est un véritable atout permettant de produire à des niveaux de coûts bas.
En Egypte, le marché égyptien a été relativement épargné jusqu’à présent par l’environnement macro-économique et financier mondial. Si l’évolution de ce marché en 2009 reste néanmoins incertaine, notamment sur la deuxième partie de l’année, le Groupe est confiant dans sa capacité à saisir toutes les opportunités de croissance, en tirant pleinement profit de l’augmentation des capacités de production de l’usine de Sinaï Cement, des performances techniques de son outil industriel et de son dynamisme commercial. Le Groupe rappelle néanmoins que ses ratios de rentabilité en Egypte devraient souffrir au premier semestre 2009 d’une base de comparaison défavorable liée aux mesures gouvernementales sensibles à partir du second semestre 2008 (hausse du coût de l’énergie et instauration de la taxe sur le ciment, dite « taxe sur l’argile »).
En Afrique de l’Ouest, l’environnement de marché devrait rester lié aux investissements des pouvoirs publics dans les grands projets d’infrastructure et donc à leurs capacités de financement. Par ailleurs, le marché de la construction résidentielle devrait rester étroitement lié à l’évolution des transferts financiers en provenance de la diaspora issue de cette région. Dans ce contexte, la position du Groupe sera renforcée par l’augmentation de ses capacités et par la modernisation de son outil industriel dans son usine de Rufisque au Sénégal, conformément au plan « Performance 2010 ». L’ensemble de ces éléments permettront à Vicat de tirer pleinement profit des opportunités de développement offertes dans cette région.
Dans cet environnement, Vicat est déterminé à poursuivre prudemment sa stratégie de développement, en s’appuyant :

Sur une structure financière saine.
Sur les effets du plan d’investissements « Performance 2010 », liés notamment à la réduction des coûts de production générée par la modernisation de l’outil industriel, et le renforcement des positions industrielles et commerciales du Groupe. En effet, Vicat devrait pleinement bénéficier en 2009 des investissements déjà réalisés dans le cadre de ce plan, notamment en France, en Turquie et en Egypte. Par ailleurs, à partir du second semestre 2009, le Groupe devrait progressivement tirer profit des augmentations de capacités et des meilleures performances industrielles liées aux investissements qui seront alors achevés en Suisse et au Sénégal.
Et enfin, dans la prolongation du plan « Performance 2010 », sur la mise en œuvre du plan complémentaire « Performance Plus » qui produit les effets attendus.
Conférence téléphonique :

Dans le cadre de la publication de son chiffre d’affaires du 1er trimestre 2009, le groupe Vicat organise une conférence téléphonique qui se tiendra en anglais le 6 mai 2009 à 15h00, heure de Paris (14h00 heure de Londres et 09h00 heure de New York). Pour participer en direct, composez l’un des numéros suivants :

France : +33 (0)1 70 99 42 78
Royaume-Uni : +44 (0)20 7138 0826
Etats-Unis : +1 212 444 0481

La conférence téléphonique sera disponible en différé jusqu’au 13 mai 2009 à minuit, en composant l’un des numéros suivants :

France : +33 (0)1 71 23 02 48
Royaume-Uni : +44 (0)20 7806 1970
Etats-Unis : +1 718 354 1112

Code d’accès : 8548409#

Prochaine publication :

Mardi 4 août 2009 : comptes du 1er semestre 2009

Avertissement :

Ce communiqué de presse peut contenir des informations de nature prévisionnelle. Ces informations constituent soit des tendances, soit des objectifs, et ne sauraient être regardées comme des prévisions de résultat ou de tout autre indicateur de performance.

Ces informations sont soumises par nature à des risques et incertitudes, tels que décrits dans le Document de Référence de la Société disponible sur son site Internet (www.vicat.fr). Elles ne reflètent donc pas les performances futures de la Société, qui peuvent en différer sensiblement. La Société ne prend aucun engagement quant à la mise à jour de ces informations.

Des informations plus complètes sur Vicat peuvent être obtenues sur son site Internet (www.vicat.fr)

Groupe Vicat – Information financière– Annexes

Décomposition du chiffre d’affaires au 31 mars 2009 par activités & zones géographiques

Ciment Béton & Granulats Autres Produits & Services Eliminations inter -secteurs
CA
consolidé
France 90 90 53 (41) 192
Europe (hors France) 25 17 13 (4) 51
Etats Unis 23 36 (8) 51
Turquie, Kazakstan 17 10 (4) 23
Afrique, Moyen Orient 104 4 - 108
CA opérationnel 259 157 66 (57) 425
Eliminations inter -secteurs (38) (5) (14) 57 -
CA consolidé 221 152 52 - 425


À PROPOS DU GROUPE VICAT

Le groupe Vicat (Paris:VCT) emploie près de 6 850 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 2,057 milliards d'euros en 2008, provenant de ses activités de production de Ciment, de Béton & Granulats et Autres Produits & Services.

Le Groupe est présent dans 11 pays : France, Suisse, Italie, Etats-Unis, Turquie, Egypte, Sénégal, Mali, Mauritanie, Kazakhstan et Inde. Près de 51% de son chiffre d’affaires est réalisé à l’international.

Le groupe Vicat est l'héritier d'une tradition industrielle débutée en 1817 avec l'invention du ciment artificiel par Louis Vicat. Créé en 1853, le groupe Vicat exerce aujourd’hui 3 métiers principaux que sont le Ciment, le Béton Prêt à l'Emploi (BPE) et les Granulats, ainsi que des activités complémentaires à ces métiers de base.
Contacts
Contacts Relations Investisseurs :
Stéphane Bisseuil
T. + 33 1 58 86 86 13
s.bisseuil@vicat.fr
ou
Contacts Presse :
Clotilde Huet / Catherine Bachelot-Faccendini
T. + 33 1 58 86 86
26
clotilde.huet@tbwa-corporate.com
catherine.bachelot-faccendini@tbwa-corpora te.com

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

1 réponse

Retour au sujet VICAT

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer