Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

VICAT
43.500 (c) EUR
-0.11% 

FR0000031775 VCT

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    44.000

  • clôture veille

    43.550

  • + haut

    44.100

  • + bas

    42.750

  • volume

    40 004

  • valorisation

    1 953 MEUR

  • capital échangé

    0.09%

  • dernier échange

    07.05.21 / 17:35:14

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    41.350

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    45.650

  • rendement estimé 2021

    3.57%

  • PER estimé 2021

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    10.17

  • dernier dividende

    1.5 EUR

  • date dernier dividende

    26.04.21

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet VICAT

VICAT : Vicat, société aux fondations solides

pwelcome
02 nov. 200718:51

Votre Argent - Patrimoine
Vicat, une société aux fondations solides


Éric Doutrebente, président de La Financière Tiepolo, orsqu’un fils de sous-officier inventa, à 31 ans, le premier ciment artificiel, personne n’imaginait que son invention révolutionnerait la construction. Les avancées réalisées par ce polytechnicien grenoblois, lors de ses grands chantiers en Dordogne et en Corrèze, ont été telles que la construction moderne repose encore aujourd’hui sur ses travaux. Beaucoup s’accordent à dire que rien de majeur n’a été découvert depuis dans ce secteur.

En 1817 donc, Louis Vicat fit une découverte significative et peu s’en souviennent. Pourtant, la société portant son nom existe toujours, est cotée en Bourse et ses descendants en sont encore actionnaires majoritaires avec 57,9 % du capital. Consciente de l’héritage dont elle est dépositaire, la famille n’a jamais voulu vendre sa participation et a maintenu le flambeau malgré les assauts de la globalisation et de la concentration du secteur.

Après un bout de chemin en compagnie d’Heidelberger, un des grands du secteur, Vicat, depuis juin 2007, est de nouveau totalement indépendant et affronte les mastodontes du ciment avec quelques atouts maîtres en main. Vicat, à l’exemple de son inspirateur, continue d’innover et développe des techniques nouvelles pour réaliser des prouesses telles que le viaduc de Millau. Ce sont ces innovations qui permettent d’introduire le ciment dans la maison, celui-ci pouvant désormais imiter le mar­bre ou le carrelage.

Exemple parfait de la valeur moyenne à dimension internationale, Vicat a toujours privilégié la croissance interne sans négliger quelques acquisitions op­portunes et de taille raisonnable. La France concentre presque 50 % de l’activité. Viennent ensuite les États-Unis, où Vicat réalise plus de 20 % de son chiffre d’affaires. Le ralentissement immobilier sur cette zone a provoqué une diminution des importations, privilégiant les acteurs locaux dont les filiales de Vicat.

Le groupe détient la première place du secteur au Sénégal, au Mali et joue les outsiders prometteurs en Turquie et en Égypte. Ces positionnements émergents permettent d’envisager une très belle réserve de croissance pour le groupe, relayée par de nouveaux développements à l’étranger grâce à une prochaine acquisition en Malaisie.

Avec 17 % de croissance moyenne du chiffre d’affaires sur les quatre dernières années, 30 % de croissance du résultat net et une rentabilité plus que séduisante, Vicat ne saurait laisser le marché indifférent. Les perspectives ne gâchent rien : un milliard d’euros d’investissement d’ici à 2010, une augmentation de capacité de production de 50 % sur la même période.

Vicat présente en outre une structure financière très saine avec un endettement représentant à peine 15 % des fonds propres. Pour couronner le tout, à l’heure du “développement durable”, la société participe très activement à la réforme écologique d’un secteur fortement consommateur d’énergie. Bref, Vicat a tout pour séduire l’investisseur et offrir de solides fondations à la construction d’un portefeuille boursier

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

6 réponses

  • Profil supprimé
    03 novembre 200707:38

    Voici un très beau panégyrique d'ailleurs tout à fait vérifiable. Malgré celà, des action achetées 94 euros chacune le 18 juin 2007, ne valent plus aujourd'hui que 73 euros. On peut dire que c'est un appel raté, que cela confirme qu'en France, bien faire n'est pas toujours une vertu, ce qu'il faut avant tout c'est être politiquement correct. Or Vicat ne l'est pas, la majorité des actions restant au sein de la famille. Oh! les affreux, ils gagnent sûrement de l'argent, ils sont infréquentables, ne leur en faisons pas gagner encore un peu plus en faisant monter la valeur de leurs actions.
    Dommage qu'en France on ne cherche pas à encourager ceux qui performent.

    Signaler un abus

  • Profil supprimé
    04 novembre 200712:27

    l'endettement financier net représente 37.3 % des capitaux propres consolidés au 30 juin 2007 et non 15 % comme le mentionne cet article (il y a quand meme une différence) . Le journaliste aurait pu mettre à jour ces chiffres au lieu de reprendre les chiffres fin 2006

    Signaler un abus

  • migajo
    26 novembre 200715:36

    et oui surtout grâce au béton pourri vendu en 2004, et qu'il faut indemniser maintenant !!!!!!!!!!!!!!

    Signaler un abus

  • Profil supprimé
    26 novembre 200718:04

    Désolé de ne pas partager ton point de vue migajo. C'est très bien couvert par les assureurs.

    Signaler un abus

  • a.chouk1
    27 novembre 200712:06

    pas beaucoup de monde sur ce forum; c'est le desert

    Signaler un abus

  • Profil supprimé
    06 décembre 200720:54

    Signaler un abus

Retour au sujet VICAT

6 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer