1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

ULRIC DE VARENS
5.160 (c) EUR
0.00% 
Ouverture théorique 5.160

FR0000079980 ULDV

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    5.160

  • + haut

    0.000

  • + bas

    0.000

  • volume

    0

  • valorisation

    41 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    05.07.17 / 16:32:43

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    5.110

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    5.210

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    0.09 EUR

  • date dernier dividende

    28.06.16

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet ULRIC DE VARENS

ULRIC DE VARENS : un peu de réconfort... et dividendes

riegertn
30 avr. 201018:25

Dans un contexte de marché particulièrement dégradé en 2009, le groupe Ulric de Varens a poursuivi sa restructuration et son repositionnement commercial, en vue de devenir la première marque de créateur de parfums à prix doux.

A l’international, le Groupe a notamment ajusté son réseau de distribution sur la base de critères de rentabilité, de solvabilité et de qualité de la distribution.

Le Groupe a ainsi arrêté en 2009, 8 de ses filiales étrangères. Il a également réaménagé son réseau d’agents distributeurs à l’Export. Ces éléments ont pesé sur l’activité de l’exercice, affectée par ailleurs par la contraction de la consommation et par les effets des politiques de réduction de stock des distributeurs locaux.

Compte tenu d’un effet de base défavorable lié à l’arrêt de filiales, ainsi qu’à de nouvelles conditions commerciales avec la Grande Distribution, le chiffre d’affaires annuel ressort en baisse à 36,81 M€ contre 46,34 M€ en 2008.

L’international, qui représente près de 78% du chiffre d’affaires consolidé du Groupe, ressort en baisse de 23,1%. En France, l’activité est en décroissance de 10,0% à données publiées.

Hors effet des chiffres d’affaires des filiales arrêtées et des déductions de charges de publicité, la baisse du chiffre d’affaires consolidé s’établirait à 12,3% au lieu de 20,6%.



Un Groupe profitable comme toujours, malgré une conjoncture difficile et une politique soutenue d’investissement

En 2009, le Groupe a poursuivi l’ouverture de ses boutiques Ulric de Varens, en complémentarité de ses circuits traditionnels.

12 boutiques en propre situées dans les principales villes françaises ont ainsi été créées aboutissant, fin 2009, à un réseau de 20 points de vente couvrant l’ensemble du territoire français.

Pour accompagner ce fort développement destiné à rapprocher la marque du consommateur final, la gamme de produits a été profondément enrichie avec le lancement de nouvelles références plus élaborées et positionnées à des prix légèrement supérieurs.

Les plans de réduction de charges, lancés dès 2008, ont permis de limiter l’impact de la baisse du chiffre d’affaires et des charges liées au réseau boutiques.

Le résultat opérationnel courant s’élève ainsi à 2,95 M€ en 2009 contre 5,90 M€ en 2008. Retraité des intérêts minoritaires en baisse par rapport à 2008, le résultat net part du groupe s’établit en 2009 à 1,87 M€ contre 3,32 M€ en 2008. Il ressort à 5,1% du chiffre d’affaires, soit une baisse relative de 2,1 points par rapport à 2008.



Une situation financière saine qui permet de soutenir la stratégie du Groupe

L’importante priorité donnée à la réduction du BFR et à l’optimisation des cash flow ont permis au Groupe, malgré des conditions difficiles, de dégager au cours de l’exercice un flux net de trésorerie positif. La trésorerie nette s’élève ainsi à 4,22 M€ en 2009 contre 2,78 M€ en 2008.

Les capitaux propres s’établissent au 31 décembre 2009 à 22,99 M€. L’endettement demeure faible (1,72 M€ de dettes financières LMT à plus d’un an).



Distribution de dividende

Il sera proposé aux actionnaires, lors de la prochaine Assemblée Générale prévue le 2 juin prochain, un dividende de 0,14 € par action.



Perspectives

Depuis le début de son exercice 2010, le Groupe dispose de nouvelles bases de développement et d’une situation financière solide qui lui permettront de bénéficier pleinement de la reprise du marché.

A l’Export, Ulric de Varens compte tirer profit de sa nouvelle organisation mise en place en 2009.

En France, le Groupe prévoit d’optimiser son réseau de boutiques tout en confortant ses positions dans les circuits de la GMS.

Enfin, le Groupe souhaite poursuivre son développement en étendant la distribution de ses produits boutiques aux circuits sélectifs et semi-sélectifs, notamment aux pharmacies.

Ulric de Varens se fixe ainsi pour objectif un retour à la croissance sur l’exercice 2010.



Prochaine publication : Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2010 : 3 mai 2010

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet ULRIC DE VARENS

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

33.53 -7.58%
34.69 +16.84%
1.0805 -0.05%
24.735 -5.03%
12.8 -8.15%

Les Risques en Bourse

Fermer