Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

STMICROELECTR

16.310 EUR
+0.34% 
indice de référenceCAC 40

NL0000226223 STM

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    16.160

  • clôture veille

    16.255

  • + haut

    16.350

  • + bas

    16.050

  • volume

    264 918

  • valorisation

    14 861 MEUR

  • capital échangé

    0.03%

  • dernier échange

    24.09.18 / 09:23:05

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    15.825

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    16.795

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur STMICROELECTR

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter STMICROELECTR à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter STMICROELECTR à mes listes

    Fermer
Retour au sujet STMICROELECTRONICS

STM: résus T2 2018

M7521722
25 juil. 201807:26

+ 11% séquentiel; + 70,6 annuel!

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

41 réponses

  • samo
    25 juillet 201809:08

    Et une baisse , allez comprendre

    Signaler un abus

  • rodan3
    25 juillet 201809:12

    apparement les THF et la robotique s'en tamponne des résultats excellents, hier ils ont surfé sur les résultats de ASM et ce matin ils font la moue sur STM....!!

    un vrai casino, le cac 40..!

    Signaler un abus

  • r.dubar
    25 juillet 201809:14

    Fermeture du GAP haussier d'hier, rien de bien méchant!

    Signaler un abus

  • rodan3
    25 juillet 201809:26

    Oups des gaps de 3,5% ?? décidément ces robots sont bien prudents et sont restés sur le coup de mou du Nasdaq hier soir..

    Signaler un abus

  • jmc83210
    25 juillet 201814:37

    Jolie les résultats, les investisseurs adorent

    Signaler un abus

  • M8482653
    25 juillet 201815:23

    CAC 40 trop volatile et hésitant , la peur des francais et de l'europe. la politique du zero risque comme le marché de l'emploi et les réformes :)
    j'arrête d'investir en Europe. fini je perds mon temps.

    en 2ans : NASDAQ plus value : +50K euros
    en 3 ans PEA : +8K euros : rien depuis l'année 2018.

    Signaler un abus

  • rodan3
    25 juillet 201816:00

    et pourtant le marché français est impacté à plus de 60 % par les "anglo-saxons" donc le CAC et autres compartiments sert de poubelle à ces gens ...

    Signaler un abus

  • rodan3
    25 juillet 201816:02

    parce que - 8,5 % de chute à l'instant faudra arrêter de trouver une explication technique ou rationnelle..!!!

    Signaler un abus

  • meklot
    25 juillet 201816:25

    Faut pas demander si les résus étaient mauvais

    Signaler un abus

  • idoine37
    25 juillet 201817:02

    M 848 je partage cet avis; Quand on voit la chute du cours de stmi ajd alors qu'il n'y a aucune raison valable pour justifier cela, on ne peut que voir dans la bourse un casino ou une table de poker menteur....Si Macron veut redonner le goût des investissements en bourse au français moyen que je suis, il faut impérativement renforcer les moyens des autorités de contrôle et ne pas laisser faire n'importe quoi à des spéculateurs qui utilisent la vade pour s'approprier le devenir d'un titre à leur seule volonté et profit

    Signaler un abus

  • r.dubar
    25 juillet 201817:21

    Investissez à long terme qu'ils disaient!
    perso avant une publication je suis toujours 100% liquide.
    La, je viens d'en prendre une louche à 18.75
    ça va remonté demain, en observant le carnet d'ordres on voit bien que se sont les acheteurs qui ont fait baisser le cours, les ordres d'achats de 10k à 20k se succédaient tous les centimes.

    Signaler un abus

  • M1822368
    25 juillet 201817:25

    Perso j'ai confiance. Les fondamentaux sont bons
    On se fait peur avec Donald. C'est ponctuel
    Acheté à 19,7. Et je ne suis pas pressé.

    Signaler un abus

  • lgazet
    25 juillet 201818:47

    @R.Dubar

    Vous dîtes : "on voit bien que se sont les acheteurs qui ont fait baisser le cours".
    Je vous prie de m'excuser, mais un ordre d'achat ne peut pas faire baisser le cours. Il ne peut que le faire monter.

    C'est mécanique, c'est construit comme ca. Et il n'y a pas d'exceptions.

    Mille excuses vraiment pour cette banalité.

    Signaler un abus

  • idoine37
    25 juillet 201819:14

    je pense qu'il aurait du préciser ; ce sont les déchaînés de l'AR et de la vade qui ont fait plonger le cours, et demain on repart dans l'autre sens afin d'empocher de belles PV au nez et au détriment de pp affolés qui ont revendu, craignant le pire, mais ce n'est pas nouveau, c'est la stratégie habituelle pour se faire de belles pv sans effort, Pas étonnant que les "petites" gens fuient la bourse....

    Signaler un abus

  • hightrek
    25 juillet 201819:32

    Bien d'accord Avec vous cher Igazet

    Rien d'inqui Les perspectives sont excellentes

    Prochain support 18,43

    Puis 17,1

    Deux excellents points d'entree

    Signaler un abus

  • r.dubar
    26 juillet 201807:46

    @lgazet
    En toute logique, vous avez raison, mais c'est oublier le rôle des algorithmes et la psychologie du marché.
    De nombreux sites expliquent le mécanisme de cette technique.
    Une observation fine du carnet d'ordres détaillé permet de déceler et de comprendre le mécanisme qui consiste à faire baisser le cours d'une action et d'en profiter pour acheter à un prix inférieur.
    Grossièrement: si je veux acheter 100 000 actions à mon prix, je vends 30 000 actions (au marché) pour faire baisser le prix et créer une dynamique baissière et je rachète 130 000 actions à mon prix.
    C'est bien sûr plus compliqué que ce simple exemple (merci les algo)

    Signaler un abus

  • r.dubar
    26 juillet 201811:51

    Il est à noter que les plus fortes variations se font quand les volumes sont faibles, en particulier le matin et le midi quand les boursicoteurs sont devant leur assiette de nouilles (est oui! ils n'ont plus les moyens d'acheter autre chose) d'après une étude de la Citi 85% des boursicoteurs perdent à la bourse, normal ce sont les gros doigts qui font le prix.
    Méfiance aussi sur les stops, les traders pro peuvent les voir et savent bien en profiter.

    Signaler un abus

  • lgazet
    26 juillet 201812:04

    @R.Dubar

    Je vous remercie de la tactique que vous m'avez indiquée.

    Mais je suis certain que vous en voyez comme moi les limites, qui globalement la rendent inopérante :

    1) Il faut avoir 30 000 actions à vendre tout de suite pour appliquer votre tactique.
    Ce qui n'est pas spontané puisque votre objectif est ... d'en acheter 100 000.
    Bien sûr une banque vous prêtera toujours ces 30 000 actions. Mais comme la banque va devoir acheter les 30 000 actions sur le marché
    (elle ne les a pas en attendant que quelqu'un les lui achète), on commence donc par provoquer ... "une dynamique haussière".
    Et donc à quel prix les aurez-vous ?

    2) Si vous avez déjà les 30 000 actions, et que la stratégie de votre banque c'est d'en acheter 100 000 de plus,
    je vous garantis que votre chef n'aimera pas du tout (mais pas du tout) que vous commenciez par vendre ce que vous avez,
    c'est à dire aller contre la stratégie décidée.

    2) Vous faites implicitement l'hypothèse (fausse si vous me permettez) que le marché ne va pas remonter au moins autant qu'il est descendu,
    après avoir été artificiellement descendu par votre vente des 30 000 actions, au moment précis où vous commencez à racheter les 130 000.
    Vous croyez vraiment que les porteurs affolés par "la dynamique baissière", ne vont en revanche pas voir la soudaine dynamique haussière juste derrière ?

    3) Sinon, vous revenez rapidement à votre point de départ,
    et votre -30000 suivi d'un +30000 n'a servi qu'à jeter de l'argent par la fenêtre (au moins les frais de transaction).
    Vous laissant toujours avec 100 000 actions à acheter.

    4) En pratique, ce sont les autres qui profitent de la "dynamique baissière" que vous initiez.
    Sur les marchés, on dit que le premier qui annonce son prix a perdu.
    Ils vont acheter directement les 30 000 actions que vous faites soudainement apparaitre à vile prix dans le CO.
    Et ils vont annuler les ordres d'achat qu'ils maintiennent en permanence dans le CO par précaution, et sur lesquels vous vous fondez pour votre raisonnement.

    En fait, si j'ai 100 000 actions à acheter, je les achète par petits paquets.
    Mais je ne tente pas des choses compliquées.
    Je tente évidemment de minimiser la hausse inévitable que je provoque, par observation du CO, en profitant de la disponibilité de titres à la vente.
    Evidemment je choisis un jour de grosse activité, idéalement baissier, pour que la liquidité soit suffisante pour absorber les 100 000 titres que je désire.

    Signaler un abus

  • r.dubar
    26 juillet 201812:16

    @lgazet
    Votre raisonnement est encore une fois logique, sauf que les gros investisseurs ne passe pas par la banque, étant eux même leur propre broker, il ne s'encombre pas de frais, et bien évidement, ils rachètent en petites quantités, mais surtout, c'est sur le pétage de stops qu'ils rachètent.

    Signaler un abus

  • r.dubar
    26 juillet 201812:20

    @lgazet
    En ce qui concerne la disponibilité des actions à la vente ou à l'achat, c'est la chambre de compensation qui gère.

    Signaler un abus

  • r.dubar
    26 juillet 201812:34

    Petites précisions,
    1) la chambre de compensation régularise ses entrées et sorties en fin de journée.
    2) sur le nombre de boursicoteurs qui ont mis un stop en dessous de 19€ (seuil psychologique) combien vont pouvoir racheter plus bas que vendu ? en attendant ils revendent leur moisson au dessus de 19€.

    Signaler un abus

  • r.dubar
    26 juillet 201813:14

    @lgazet
    Allez sur:
    https://marketviewer.equiduct.com/?isin=LU0323134006&currency=EUR
    Quand le total des ordres vendeurs (cumsize) est supérieur aux total des ordres acheteurs, l'action monte est inversement.

    Signaler un abus

  • r.dubar
    26 juillet 201813:33

    @lgazet
    Bon ok! c'est pas trop significatif aujourd'hui, le CO est relativement équilibré, mais hier le déséquilibre était flagrant et les ordres d'achats en net surnombre.et pourtant c'était la baisse.

    Signaler un abus

  • lgazet
    26 juillet 201817:46

    @R.Dubar

    Bonsoir,

    Permettez-moi juste de lever une ambiguité que je crois détecter dans votre dernier message.

    On est d'accord qu'il peut y avoir 1 millions de titres dans le CO à l'achat,
    et que le cours baisse quand même, simplement parce que les ordres d'achat sont loin hors marché ?

    Autrement dit que le prix des ordres en carnet est beaucoup plus important que la taille de ces même ordres ?

    Signaler un abus

  • r.dubar
    27 juillet 201807:39

    @lgazet
    Bonne question! mais je n'ai pas la réponse, je vais créer une commission d'enquête ........:)
    Intuitivement il me semble que le différentiel (entre l'ordre le plus haut et l'ordre le plus bas) est inférieur dans la colonne ou il y a le plus d'ordres, mais cela demande à être vérifié.
    Ce que je peux affirmer, c'est, que si je vois un ordre de plus de 40k, quelque soit le prix, il a 90% d'être réalisé à cour terme.

    Signaler un abus

  • r.dubar
    27 juillet 201807:52

    @lgazet
    Notre débat sur le carnet d'ordres peut paraître futile à certain, mais après des années d'expériences le CO est devenu mon principal indicateur dans mes décisions d'acheter ou de vendre.
    L'informatisation du trading a rendu certaines analyses techniques traditionnelles complètement obsolète puisque ce sont essentiellement les flux (donc le CO) qui sont pris en compte par les ordinateurs.

    Signaler un abus

  • r.dubar
    27 juillet 201809:29

    Exemple sur Arcelor, ce matin, le CO vendeur était le double du CO acheteur, résultat : +2.72%

    Signaler un abus

  • lgazet
    27 juillet 201809:40

    @R.Dubar

    La question que vous évoquez est essentielle :
    "si je vois un ordre de plus de 40k, quelque soit le prix, il a 90% d'être réalisé à court terme."

    Permettez-moi de ne pas être d'accord avec vous.
    Je me fonde pour cela simplement sur le mode de fonctionnement du marché parisien (et des autres).

    Un ordre en CO n'a pas d'effet d'attraction sur le prix de marché (et ce quelque soit sa taille).
    Le prix de marché se déplace uniquement par la confrontation des ordres "à tout prix".
    Ce n'est pas ici un avis personnel, mais une simple référence aux règles d'établissement du prix de marché.

    C'est seulement ensuite, une fois que le prix de marché a atteint le niveau stipulé dans un ordre du CO que la taille de cet ordre,
    surtout si elle importante, va avoir tendance à figer le prix sur ce niveau, le temps d'exécuter cet ordre.
    C'est la raison pour laquelle les seuils "ronds" sont difficiles à passer, par simple accumulation "massique" d'ordres.

    C'est un anthropomorphisme d'attribuer une force d'attraction de type gravité à un gros ordre, comme à une grosse planète.

    J'entends votre objection Arcelor qui est vraie : Il n'en n'est pas de même dans les périodes d'ouverture et de clôture, où là effectivement,
    la taille des ordres en carnet joue un rôle de pondération arithmétique pour l'établissement du prix d'ouverture ou de cloture.

    Seriez-vous d'accord avec moi sur ce point ?

    Signaler un abus

  • r.dubar
    27 juillet 201809:53

    @lgazet
    Je suis d'accord, il faut préciser que mon approche est dicté par une option à laquelle je ne déroge pas, je ne fait que du très court terme voir de l'intraday.

    Signaler un abus

  • r.dubar
    27 juillet 201811:02

    Je livre à votre réflexion une video sur le carnet d'ordres forex ,(c'est idem pour les actions) et un avertissement sur l'utilisation des stops, les deux me paraisse très intéressantes.
    http://www.foreign-market.com/le-carnet-dordres-forex/

    Signaler un abus

  • M8895107
    27 juillet 201811:39

    La raison de la chute du cours est la suivante. Les investisseurs attendent les résultats d'Apple et surtout les prévisions pour le 2ème semestre. Apple serait fortement touché par la guerre commerciale entre la Chine et les USA et serait obligé de serrer la ceinture à ses fournisseurs. STM est un gros fournisseur d'Apple. Si Apple dégringole la semaine prochaine, STM dégringole aussi.

    Signaler un abus

  • r.dubar
    27 juillet 201812:32

    @M8895107
    1) Donald ne touchera pas à un cheveux d'Apple, c'est trop un symbole aux US.
    2) Si le sort de STM est lié au sort d'Apple, comment expliquer que le 25/07, STM à baissé de 9.41% et Apple monté de 0.93% ?
    3) Il y a longtemps que je ne regarde plus les fondamentaux, sources de graves désillusions, avec une augmentation du PIB de 2 à 3% par an comment voulez vous que les hedge fund gagnent 15% par an? la bourse; c'est avant tout de la spéculation et tout les moyens sont bons.

    Signaler un abus

  • M8895107
    27 juillet 201816:15

    1) oui, mais les chinois sont fâchés... et les mots ont du poids en Chine, notamment "vicious", ils n'achètent plus américains
    2) Je n'ai pas dit que le titre STM variait en fonction du titre d'Apple, mais les résultats d'Apple auront des conséquences sur le titre STM.
    3) Valéo prouve le contraire de ce que vous dites... mais bon quand même d'accord avec "tous les moyens sont bons."
    4) Si j'ai tort, on le saura le jour de la publication d'Apple.

    Signaler un abus

  • lgazet
    27 juillet 201816:23

    @R.Dubar

    Merci pour la vidéo que vous avez indiquée.
    Pas mal ...

    Notez toutefois je vous prie, qu'elle présente 2 défauts techniques majeurs
    ("majeurs" au sens de la promesse initiale du narrateur d'expliquer le principe de la "Chasse aux Stops").

    1) La vidéo explique précisément comment faire baisser le cours pour arriver à capter les stops (vendre des titres en pratique).
    mais ne dit pas un mot sur la manière dont le cours va remonter après, si tant est qu'il remonte.
    Ce qui serait important, pour expliquer comment je peux atteindre mon objectif d'acheter des titres pas chers,
    sachant que pour le moment j'en ai ... vendu.
    [En fait il remonte effectivement, dans certaines conditions très précises, effectives en général au moment du déjeuner du vendredi,
    d'où le nom anglophone de cette tactique "Friday Lunch trap"].

    2) Le narrateur pose comme hypothèse dans la démonstration de sa tactique, qu'il accède aux ordres Stop présents dans le CO.
    Ce qu'il admet (subrepticement) ne pas être le cas : Personne ne voit pas les ordres Stop hors marchés dans le CO, même les traders pros (sauf cas très particuliers).
    Ce qu'il ne veut pas dire en fait, c'est que les seuls ordres Stop dont en pratique une banque a connaissance, sont ceux de ses propres clients.
    On comprend qu'il est délicat pour lui d'expliquer que la banque vole ses propres clients.

    Signaler un abus

  • r.dubar
    27 juillet 201817:20

    @lgazet
    Pour faire monter une action, c'est l'opération inverse, mais c'est souvent à l'ouverture qu'il donne une impulsion haussière.
    En ce qui concerne notre pouvoir? C'est pas nous, boursicoteur qui avons le pouvoir de faire monter ou baisser une action, il faut pour cela des moyens énormes et un logiciel de traitement d'algo très sophistiqué.
    Notre seule possibilité c'est d'essayer de suivre voir d'anticiper.
    Ceci dis, je ferme boutique, je part en vacances 4 ou 5 jours, bon trades et bon week end.

    Signaler un abus

  • r.dubar
    23 août 201811:14

    Bonjour,
    De retour de vacances, je vois que la situation ne ce n'est pas améliorée.
    Je reviens sur les contradictions entre le CO et l'évolution d'une valeur.
    Il semble que ce défaut ai été corrigé depuis, sans doute que l'excellent article de Sylvain Saurel sur les manipulations du marché Bitcoin (applicables aux actions) y a été pour quelque chose
    ?

    https://fr.investing.com/analysis/comment-la-manipulation-du-marche-du-bitc oin-et-autres-cryptos-fonctionnetelle-200221249

    Signaler un abus

  • sr48800
    23 août 201814:59

    Dans le cas du layering ce que raconte ton type c'est pipo.

    Illégal à quelle heure si j'ai envie de mettre des achats ici par ex à 16.80 16.70 puis 15.33 et 14 massif je peux le faire rien ne me l'interdit.

    Pourquoi je n'ai pas l'intention d'acheter? quelle preuve?
    Ne pas trop croire aux merdias même spécialisés ça vous évitera de croire des sotises!

    Signaler un abus

  • sr48800
    23 août 201815:01

    Tu fais un stop PRU massif tout à fait légal aussi!

    Signaler un abus

  • r.dubar
    23 août 201816:10

    @sr48800
    Il n'est bien sur pas illégal de mettre des ordres à l'avance (heureusement)
    Ce qu'i dénonce ce sont les ordres bidons qui ne sont jamais réalisés, retirés juste au dernier moment, ou même comme j'en vois certains, systématiquement décalés de 1 ou 2 cts à chaque variation pour ne jamais être réalisés.
    C'est actuellement le cas d'ordres d'achats et de ventes, ils sont multiple de 200; (400, 600, 1000) qui ne sont jamais réalisés.
    Quand à la légalité ?? j'ignore le règlement de l'AMF à ce sujet

    Signaler un abus

  • r.dubar
    23 août 201816:57

    Je précise encore que je fais de l'intraday et que ces manipulations n'ont effectivement que peu d'importance ou d'influence si on fait du long ou moyen terme.

    Signaler un abus

Retour au sujet STMICROELECTRONICS

41 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.