1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

SMOBY
28.000 EUR
0.00% 
Ouverture théorique 0.000

FR0000060154 SMO

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    28.000

  • + haut

    0.000

  • + bas

    0.000

  • volume

    0

  • valorisation

    0 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    26.06.08 / 08:14:17

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • rendement estimé 2019

    -

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    -

  • Éligibilité

    -

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet SMOBY

SMOBY : Lpetits actionnaires se rebellent:

ciclone
12 avr. 200811:27

Smoby: la rébellion des petits actionnaires




Le feuilleton Smoby n'en finit plus de mettre en scène de nouveaux protagonistes. Ainsi, après la mise en examen et l'incarcération de Jean-Christophe Breuil (nos éditions du 28 mars), ce sont désormais les petits actionnaires qui se rebiffent et réclament réparation. Pour cause, le cours de Smoby avait chuté de 69 % entre fin 2005 et avril 2007, date de la suspension du titre à 28 euros.
Mis en examen pour abus de biens sociaux, blanchiment en bande organisée, l'ancien P-dg l'est aussi pour présentation de bilan inexact. Un motif qui conforte les adhérents de l'Appac (Association des petits porteurs actifs) qui ont déposé il y a deux mois une plainte contre X pour présentation de faux bilan et de fausses informations ayant influencé le cours de Bourse. Selon notre confrère économique Les Echos, quatre-vingts actionnaires de Smoby se sont déjà manifestés et une nouvelle plainte devrait être déposée par l'Appac qui estime qu'il faut « rechercher les responsabilités au delà du P-dg. En filigrane, ce sont aujourd'hui les commissaires aux comptes et le conseil d'administration de Smoby qui sont visés par les petits actionnaires qui trouveraient ainsi des personnes solvables en mesure de les indemniser.
A n'en pas douter, l'acquisition la semaine dernière de la société asiatique BAO par Jean-Christophe Breuil pour un montant présumé de 5 millions d'euros risque fort d'aiguiser l'appétit des plaignants. D'autant que, selon le procureur adjoint de Nancy, contredit sur ce point par la défense de l'ancien P-dg de Smoby, « certains faits de malversation sont reconnus (NDLR : à l'encontre de Jean-Christophe Breuil) même s'il y a des contestations sur leur montant ».

F.V.R.


Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

21 réponses

  • ciclone
    09 juillet 200811:50

    ent on continue de voir ds les magasins et les catalogues les jouets smoby et berchet de qui se moque t on????

    Signaler un abus

  • marcuswh
    09 juillet 200819:06

    Signaler un abus

  • ciclone
    10 juillet 200809:40

    Signaler un abus

  • elloyal
    11 juillet 200811:12

    Il n'y a pas de rapport entre le capital perdu par les actionnaires et le fait que l'exploitation de Smoby continue...

    Je te rappelle pour mémoire que toutes les sociétés admises à la Procédure de Sauvegarde en mars 2007 ont été reprises en plan de cession par l'allemand Simba pour ce qui concerne SMOBY/BERCHET, Jacques ECOIFFIER (hum, hum...bizarre que le Tribunal de Commerce n'ait rien dit à ce sujet) pour ce qui concerne ECOIFFIER, et MI 29 pour ce qui concerne MAJORETTE SOLIDO...

    Il est même assez salutaire pour tout un bassin d'emplois déjà sévèrement touché par les défaillances successives de Manzoni Bouchot et de Smoby Majorette ensuite, que l'exploitation puisse continuer...

    En revanche, les articles rassurants que je peux lire ici ou là me laissent assez perplexes : la nouvelle direction affirme que tout va bien, que des personnels licenciés ont été rappelés au sein du Groupe, bref que tout est rose...néanmoins, pour bien connaître cette entreprise, je m'interroge sur la capacité de Simba à redresser la situation : les financements obtenus me paraissent largement insuffisants, les besoin de trésorerie vont aller en s'aggravant à partir du mois de septembre (saisonnalité oblige), les collections ne sont pas prêtes, frilosité des fournisseurs et l'on sait que la filière Jouets n'est vraiment pas au mieux de sa forme : King Jouet montre de sérieux signes de faiblesse, et des distributeurs spécialisés tels que la Grande Récré ou Joué Club, qui n'étaient déjà pas rentables pour le Groupe, n'ont pas accepté les hausses de prix permettant de dégager une marge bénéficiaire...le tout dans un contexte de hausse des matières premières et d'un dollar qui s'effondre...

    Pas de quoi voir l'avenir en rose, mais accordons leur au moins le bénéfice du doute

    Signaler un abus

  • marcuswh
    11 juillet 200812:27


    n'est qu'une affaire qui concerne la Justice et que les actionnaires de SMO se fassent à cette

    idée qu'il ont tout perdu•

    Signaler un abus

  • ciclone
    12 juillet 200811:16

    Signaler un abus

  • ciclone
    09 septembre 200819:51

    Signaler un abus

  • ciclone
    10 septembre 200810:03

    Signaler un abus

  • ciclone
    10 septembre 200810:05



    L’Appac – association des petits porteurs actifs, qui représente les anciens petits actionnaires de Sidel, a créé la surprise en décidant, …
    L’Appac – association des petits porteurs actifs, qui représente les anciens petits actionnaires de Sidel, a créé la surprise en décidant, quelques jours avant l’audience à la 11e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris, d’assigner en responsabilité civile la société Sidel comme personne morale, et à ce titre pouvant être considérée comme responsable civilement des dommages subis par les anciens petits porteurs. A l’issue du procès, qui a débuté le 12 juin et s’est terminé le 14 juin, le procureur a demandé une peine lourde à l’encontre des anciens dirigeants, et a réclamé de fortes amendes, équivalentes à cinq fois les plus-values réalisées. En l’occurrence, il a requis une peine de prison de 24 mois avec sursis pour Francis Olivier, assortie d’une amende de 20 000 euros (qui vient en complément des amendes déjà payés – plus d’un million d’euros – par l’ex-pdg, auprès de l’AMF – Autorité des marchés financiers). Une peine de prison de 10 mois avec sursis et une amende de 109 280 d’euros ont été requises contre l’ex-directeur international commercial Jean-Pierre Lanctuit, ainsi qu’une peine de 15 mois avec sursis avec une amende de 378 000 d’euros contre l’ancien administrateur secrétaire général Lucien Di Vita. La décision de justice sera connue le 12 septembre, après délibéré. Dans ce recours, l’Appac qui représente 400 petits porteurs, demande une réparation réelle des pertes subies par chacun d’entre eux. De son côté, l’Adam (autre association représentant 400 autres petits porteurs) a réclamé une réparation forfaitaire. « Si la justice dédommage les petits porteurs, il y aura jurisprudence » souligne Didier Cornardeau, président de l’Appac. « Dans le cas contraire, les petits porteurs pourraient être amenés à davantage de prudence, et hésiter à l’avenir à investir en bourse » ajoute-t-il. Cette démarche juridique pourrait également aboutir à la remise en question de la possession de stock-options par les dirigeants des sociétés. « Ils ne devraient pas être autorisés à céder leurs actions pendant leur mandat » estime D. Cornardeau.

    Signaler un abus

  • M2838517
    18 septembre 200812:27

    je suis d accord avec toi....comment , ou , et quel personne...!!!!!!!!!!

    Signaler un abus

  • ciclone
    18 septembre 200817:56

    Association Appac Coordonnées principales
    N° 158 r Murlins 45000 ORLEANS
    09 51 05 95 90 Signification des pictogrammes

    .


    Mail : associationappac@yahoo.com



    Cornardeau Didier
    N° 158 r Murlins 45000 ORLEANS
    mobile : 06 84 80 48 28




    il y déja plus de 45 dossiers déposés !!!!dont le miens!
    cdt

    Signaler un abus

  • M9369348
    19 septembre 200811:19

    merci ciclone çà peut servir

    Signaler un abus

  • M2838517
    01 octobre 200812:15

    j ai telephoné a l APPAC ce jour a Mr Cornardeau pour avoir les infos pour deposer plainte...pas de probleme...declarez vous actionnaires de cette Ste, aupres de L APPAC...plus nous sommes nous pouvons avoir une compensation sur la valeur.

    mail....associationappac@hayoo.fr

    l adresse est conforme.

    en attente de vos reponses.....

    Signaler un abus

  • ciclone
    03 octobre 200810:11

    és,rejoignez nous,ca ne vous engage a rien!!

    Signaler un abus

  • ciclone
    15 octobre 200813:40

    Signaler un abus

  • fsainto
    17 octobre 200811:53

    Avez vous pu envoyer un mail ?
    j'ai essayé 3 adresses et aucune ne fonctionnent...
    - association.appac@wanadoo.fr
    - associationappac@yahoo.fr / yahoo.com
    merci.

    Signaler un abus

  • ciclone
    20 octobre 200808:35

    il faut appeler ,moi c est fait ils sont tres sympa et ca ne t engaga a rien!!!!sauf de nous rejoindre pour esperer recupere quelque chose ds cette magouille!

    Signaler un abus

  • fsainto
    20 octobre 200810:40

    ok merci je vais les appeler.

    Signaler un abus

  • M7764091
    05 décembre 200815:09

    Je viens d'appeler l'association, il y a pas loin d'une centaine d'actionnaires qui se sont fait connaitre, donc le quota pour entamer la procédure est presque atteint. L'adresse email correcte est
    associationappac@yahoo.fr
    A ceux qui n'ont pas encore franchi le pas, rejoignez-nous !!!

    Signaler un abus

  • M5915929
    06 janvier 200911:47

    c'est bidon...1 seul actionnaire suffit pour porter plainte
    l'appac ne remplit plus son rôle depuis qu'elle a mise en cause M C a N oy dans l'affaire vivendi.... on est pas pret de bouger de ce côté là

    Signaler un abus

Retour au sujet SMOBY

21 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer