1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet SETFORGE

SETFORGE : lire

M3167201
09 janv. 200911:10

News Communiqués Agenda Introductions


08/01/09 16:56 Setforge : procédure de redressement judiciaire



Le fabricant de pièces forgées de haute technologie pour les constructeurs automobiles Setforge a saisi le Tribunal de Commerce de Saint-Etienne (Loire) d'une demande de mise en redressement judiciaire de sa société mère et de ses filiales.

Cette démarche est motivée par les baisses de programmes subies par l'ensemble des sociétés filiales du groupe sur les mois de novembre et décembre 2008, qui ont impacté fortement le chiffre d'affaires, exposant à court terme le groupe à une situation de trésorerie tendue, susceptible de compromettre sa pérennité.

Le Tribunal a décidé ce jeudi 8 janvier une ouverture de procédure de redressement judiciaire assortie d'une période d'observation de 6 mois pour la maison-mère Setforge SA et les sociétés Setforge La Clayette, Setforge Gauvin, et Setforge Extrusion.

Quant à la fil iale Setforge l'Horme qui était déjà en procédure de sauvegarde depuis 2006, le Tribunal a ouvert une procédure de liquidation judiciaire avec poursuite de l'activité pendant 3 mois, en vue de permettre une cession. La date limite de dépôt des offres est fixée au 10 février 2009.

Setforge précise que la mise sous protection de la loi vise à garantir la poursuite de l'activité de l'ensemble de ses filiales en apportant des moyens renforcés grâce à l'assistance des administrateurs judiciaires et la possibilité d'attirer, dans un délai court fixé par le tribunal, des offres de repreneurs potentiels, capables de proposer un vrai projet industriel de nature à préserver au maximum les emplois.

Setforge rappelle disposer d'importants atouts que la mise en redressement judiciaire doit ainsi contribuer à valoriser. Le groupe cite notamment un portefeuille de clients fidèles, une capacité de R&D en forge parmi les plus puissantes au niveau mondial ou des activités redéployées sur des secteurs qui restent porteurs malgré la crise économique et avec un fort potentiel de croissance, comme le matériel agricole, le ferroviaire, l'aéronautique, les turbines pour les centrales à gaz et centrales nucléaire, la robinetterie pour la prospection pétrolière. La part de l'automobile dans le chiffre d'affaires du groupe a ainsi été rééquilibrée de 80% à 50% en quatre ans.

Setforge annonce aussi que de longues discussions ont été engagées avec un industriel du secteur forge/fonderie, lequel a manifesté son intérêt à faire une offre de reprise du groupe sous l'égide des administrateurs judiciaires

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet SETFORGE

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4154.58 -1.57%
33.53 -7.58%
34.69 +16.84%
1.845 -18.72%
12.8 -8.15%

Les Risques en Bourse

Fermer