1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

SES GLOBAL FDR
11.9050 (c) EUR
-1.98% 
indice de référenceSBF 120

LU0088087324 SESG

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    12.0650

  • clôture veille

    12.1450

  • + haut

    12.1800

  • + bas

    11.8750

  • volume

    1 216 751

  • valorisation

    4 413 MEUR

  • capital échangé

    0.33%

  • dernier échange

    06.12.19 / 17:35:18

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    10.7150

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    13.0950

  • rendement estimé 2019

    6.64%

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    21.78

  • dernier dividende

    0.8 EUR

  • date dernier dividende

    23.04.19

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet SES GLOBAL FDR

SES GLOBAL FDR : UBS subit la colère de ses actionnaires

claud892
22 déc. 200710:29


UBS subit la colère de ses actionnaires

(AOF) - Le projet de recapitalisation d'UBS par des fonds de Singapour et du Moyen-Orient n'est pas du goût de tous ses actionnaires et la fronde gronde. Le mastodonte de la banque helvétique voit sa décision d'injecter 13 milliards de francs suisses dans son capital afin d'éponger ses pertes liées au "subprime" provoquer une vague de mécontentement parmi les investisseurs, selon le "Financial Times". Le quotidien croît également savoir que le deuxième investisseur, qui voulait rester anonyme, provient d'Arabie Saoudite.

Il a apporté 2 milliards de francs suisses à UBS et tout ce qu'on savait de lui jusqu'à aujourd'hui était qu'il venait du Moyen-Orient. Ce mystérieux deuxième investisseur suscite la perplexité des marchés depuis plusieurs semaines désormais. Le "Financial Times" révèle aujourd'hui qu'il s'agirait d'un fonds saoudien, proche même de la famille royale.

Mais il semble toutefois peu probable que cette révélation ramène les actionnaires de la banque suisse à de meilleurs sentiments sur cette opération. La crainte d'une révolte est réelle, à tel point que la Banque Nationale Suisse a pris l'initiative, inhabituelle, de recommander cette recapitalisation d'UBS.

Pour Ulrich Grete, un investisseur institutionnel cité par le "Financial Times", les termes de l'accord conclu avec le fonds souverain de Singapour et celui du Moyen-Orient désavantagent les autres actionnaires d'UBS.

Sur un autre aspect de la situation, la fondation Ethos, un lobby d'influence dans la Confédération, a fait savoir qu'elle entendait bien demander à UBS comment il était arrivé à enregistrer plus de 14 milliards de dollars de dépréciations sur ses actifs adossés aux crédits hypothécaires américains pour commencer.


2007 AOF - Tous droits de reproduction réservés par AOF.


21/12/2007 11:54

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

1 réponse

  • claud892
    22 décembre 200710:35

    Signaler un abus

Retour au sujet SES GLOBAL FDR

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer