1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

SES GLOBAL FDR
11.8000 (c) EUR
-0.88% 
indice de référenceSBF 120

LU0088087324 SESG

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    11.9850

  • clôture veille

    11.9050

  • + haut

    12.0000

  • + bas

    11.6700

  • volume

    829 359

  • valorisation

    4 374 MEUR

  • capital échangé

    0.22%

  • dernier échange

    09.12.19 / 17:35:14

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    10.6200

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    12.9800

  • rendement estimé 2019

    6.72%

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    21.53

  • dernier dividende

    0.8 EUR

  • date dernier dividende

    23.04.19

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet SES GLOBAL FDR

SES GLOBAL FDR : Interview deR. Bausch Pdt et CEO de SES

ftoul1
19 sept. 200719:52

AOF, le 19/09/07 à 09:13

(AOF) - Le groupe luxembourgeois SES, premier opérateur mondial de satellites, fournit de la capacité de transmission par satellite et des solutions pour la distribution de contenu. Son chiffre dŽaffaires provient pour plus de 70% des opérateurs de programmes TV. Romain Bausch, Président et CEO de SES revient, pour AOF, sur les perspectives de la société et son statut boursier.

LŽAGENCE OPTION FINANCE: Quelles sont vos perspectives de croissance à moyen terme, et les moteurs qui vont lŽalimenter ?

Romain Bausch : Les objectifs de SES pour 2008 seront communiqués lors de la publication des résultats du troisième trimestre le 29 octobre. Pour les cinq à dix prochaines années, nous rejoignons les spécialistes qui anticipent une croissance de notre industrie dŽenviron 4% en volume. Nous sommes confiants dans notre capacité à gagner des parts de marché, ce qui nous permettrait afficher une croissance organique durable de lŽordre de 6%/7%. Cette expansion sera principalement alimentée par la demande de capacités additionnelles pour les applications vidéo, cŽest-à-dire la distribution de signaux de télévision. En Europe et aux Etats-Unis, nous bénéficierons de lŽavènement de la télévision numérique haute définition et dŽune demande accrue de bande passante de la part de nos clients, qui souhaitent offrir une image numérique standard de meilleure qualité. Dans les pays émergents, le développement de la télévision par satellite sera le moteur de la demande.

Comment vous situez-vous par rapport aux opérateurs télécoms qui se positionnent de plus en plus en tant que diffuseurs de contenus ?

Nous nŽavons jamais souhaité offrir du contenu aux téléspectateurs. SES propose seulement de la bande passante, et des services aux clients qui le souhaitent. Les câblo-opérateurs et les opérateurs de télécommunications ne nous perçoivent pas comme des concurrents directs. Le satellite est un mode de distribution complémentaire de la distribution terrestre.

Avec Eutelsat, vous êtes le seul opérateur de satellites coté à Paris, classé parfois dans le secteur des télécommunications et parfois dans celui des médias. Que pensez-vous de votre statut boursier actuel ?

Le cours de bourse de SES sŽest bien tenu au moment où les marchés traversaient des turbulences. Notre société offre une grande visibilité sur le chiffre dŽaffaires futur et une politique de distribution de trésorerie clairement affichée. Nous proposerons pour 2008 un dividende de 0,60 euro par action, en hausse de 36% par rapport à celui versé en 2007. Le versement dŽun dividende sera complété par des rachats dŽactions, avec pour objectif lŽoptimisation de notre niveau dŽendettement. SES vise un bon équilibre entre investissement dans la croissance future et création de valeur actionnariale à moyen terme.



Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet SES GLOBAL FDR

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer