1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

RENAULT
57.100 EUR
+1.73% 
Ouverture théorique 57.100
indice de référenceCAC 40

FR0000131906 RNO

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    56.830

  • clôture veille

    56.130

  • + haut

    57.300

  • + bas

    56.730

  • volume

    1 032 458

  • valorisation

    16 886 MEUR

  • capital échangé

    0.35%

  • dernier échange

    18.01.19 / 17:37:32

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    55.390

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    58.810

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur RENAULT

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter RENAULT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter RENAULT à mes listes

    Fermer
Retour au sujet RENAULT

RENAULT : justice française VS justice japonaise

pdujet
11 janv. 201922:40

Le président du Comité olympique japonais, Tsunekazu Takeda, a été mis en examen en décembre à Paris pour "corruption active" dans le cadre d'une enquête sur un versement suspect dans l'enquête sur l'attribution des JO de Tokyo-2020.

Une source judiciaire citée par l'AFP, indique que le ressortissant japonais a été mis en examen le 10 décembre par les juges d'instruction parisiens qui tentent depuis trois ans de faire la lumière sur le versement suspect de près de deux millions d'euros réalisé en 2013 pendant la campagne de candidature japonaise victorieuse, au détriment de Madrid et Istanbul.

Dans une déclaration publiée à Tokyo, Tsunekazu Takeda a rejeté les accusations de corruption. Il a cependant confirmé qu'il avait été interrogé à Paris et assuré qu'il coopérait à l'enquête des autorités judiciaires françaises.....

il a rejeté les accusations ...et coopère avec les autorités judiciaires françaises ......mais depuis Tokyo !!

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet RENAULT

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer