1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

GRPE PARTOUCHE DS
0.071 EUR
0.00% 
Ouverture théorique 0.000

FR0011040377 PRTDS

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    0.071

  • + haut

    0.000

  • + bas

    0.000

  • volume

    0

  • valorisation

    0 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    16.05.11 / 17:35:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    -

  • Éligibilité

    -

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet GRPE PARTOUCHE DS

GRPE PARTOUCHE DS : Plantage de Partouche sur le online

PierPr
09 mai 201114:23

Dans le communiqué ci-dessous de Reuters du 6 mai 2011, le nouveau Président du Directoire du Groupe Partouche, Fabrice Paire, confirme le « renforcement de l’activité des Jeux en ligne » :
Le président du directoire a également indiqué que le groupe chercherait à renforcer son activité de jeux en ligne durant les années à venir pour disposer de l'offre de services de paris la plus étoffée possible. "Aujourd'hui, il s'agit d'une activite marginale mais nous devons y être, c'est complémentaire", a-t-il dit. Partouche table sur un produit brut des jeux d'environ 30 millions d'euros dans les jeux en ligne d'ici trois à cinq ans, contre cinq millions en 2010.


Mon analyse est la suivante : je considère que le Groupe Partouche doit se retirer le plus rapidement possible du online et, malheureusement, Fabrice Paire se plante sur la politique à suivre dans le online comme Patrick Partouche l’a fait jusqu’à présent, et ce pour plusieurs raisons :

1)L’activité des Jeux en ligne (« Partouche Interactive ») est marginale dans le Groupe Partouche, environ 1,6% du CA en 2010 contre 1,7% en 2011

2)L’activité des Jeux en ligne du Groupe est lourdement et structurellement déficitaire : pertes de 14,5 M€ en 2008, puis 8,2 M€ en 2009 et 9,6 M€ en 2010 pour des CA ridiculement faibles de 3 M€ en 2008, 7,5 M€ en 2009 et 7,5 M€ en 2010 !!!!

3)L’activité des jeux en ligne du Groupe est concentrée à plus de 90% sur le Poker en ligne, et Partouche arrive en 7ème position (Source : Pokerscout.com) très loin derrière les 2 leaders, Pokerstars et Winamax (qui ont 15 fois plus de joueurs chacun que Partouche), loin aussi derrière 3 challengers EverestPoker, PartyPoker, Ongame (qui ont entre 7 et 9 fois plus de joueurs que Partouche)

4)Pour fonctionner correctement, une plate-forme de poker online a besoin de liquidité, c'est-à-dire d’un grand nombre de joueurs actifs en instantané, ce qui permet d’offrir une grande gamme de tournois et de tables ; s’il y a peu de joueurs actifs dans la plate-forme, comme c’est le cas de celle du Groupe Partouche, les joueurs ne viennent pas ou n’y restent pas

5)Pour attirer des joueurs, cela suppose d’investir des sommes très importantes dans l’acquisition des joueurs (par l’intermédiaire de la pub mais aussi en achetant des joueurs potentiels à des sociétés spécialisées dans la captation de trafic) ; ce coût d’acquisition est généralement le plus gros poste de dépenses du online

6)Tous les acteurs du online français font le constat près d’un an après le démarrage qu’ils perdent de l’argent, et beaucoup plus que prévu … Il y aura nécessairement des disparitions de sites à court/moyen terme et des regroupements

7)Le Groupe Partouche n’a pas les moyens de rivaliser avec les Géants du secteur (Pokerstars, PartyPoker, EverestPoker …) ou avec d’autres qui investissent des sommes colossales en marketing d’acquisition (Winamax) ; la raison voudrait qu’il se retire avant de creuser encore plus ses déficits …

8)Un dernier constat qui confirme tout cela : le CA des Jeux en Ligne du Groupe Partouche est en baisse de 25,5% au premier trimestre 2011 !!!!

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

1 réponse

  • aze121
    03 juillet 201110:21

    .

    Signaler un abus

Retour au sujet GRPE PARTOUCHE DS

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer