1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

GROUPE OPEN
10.840 EUR
-0.55% 

FR0004050300 OPN

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    10.920

  • clôture veille

    10.900

  • + haut

    10.920

  • + bas

    10.840

  • volume

    4 634

  • valorisation

    93 MEUR

  • capital échangé

    0.05%

  • dernier échange

    14.11.19 / 14:59:05

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    10.300

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    11.380

  • rendement estimé 2019

    2.50%

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    20.26

  • dernier dividende

    0.42 EUR

  • date dernier dividende

    22.05.19

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet GROUPE OPEN

GROUPE OPEN : T3 70 me -4%

dribould
17 oct. 201918:01

Sur ce 3ème trimestre, Groupe Open enregistre une décroissance de son chiffre d'affaires de -4%, se fixant à 70 millions d'euros.
Sur les 9 premiers mois 2019, la baisse enregistrée est de -3,4%, pour un chiffre d'affaires de 226,4 millions d'euros.
L'effectif productif interne à fin Septembre 2019 est de 3 230 collaborateurs, avec une stabilisation attendue pour ce second semestre.
Pour rappel,
L'offre IT et Digitale, en adéquation avec les attentes du marché, permet à Groupe Open de servir les enjeux de ses clients existants comme ceux des nouveaux, qu'ils soient grands comptes ou ETI, et notamment sur les projets associés à la modernisation du secteur public : depuis l'assistance à maitrise d'œuvre jusqu'au traitement de sujets d'infogérance d'exploitation informatique, ainsi que toutes prestations d'accompagnement liée à la définition de la roadmap digitale et data des entreprises.
cette contre-performance s'explique notamment par la diminution du recours à la sous-
traitance (mise en conformité) soit -4,7 millions d'euros sur les 9 mois.
Communiqué de Presse - Chiffre d'Affaires 3ème trimestre 2019 - Groupe Open

Perspectives
Face à ces résultats, les actions engagées, liées à la Politique Ressources Humaines #RH2020 portent leurs fruits sur l'amélioration de l'effectif net ainsi que sur le taux d'occupation. Ces points d'inflexion encouragent Groupe Open dans sa visibilité et confirme ainsi que le résultat opérationnel courant du second semestre sera en progression par rapport au premier, ainsi que celui de l'année 2020 par rapport à 2019.
Le Chiffre d'Affaires annuel 2019 sera annoncé par communiqué de presse Jeudi 23 Janvier 2020 après bourse.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

23 réponses

  • dribould
    17 octobre 201918:07

    Il faudrait que le ROC progresse effectivement bien ....

    Signaler un abus

  • Phi10371
    17 octobre 201918:22

    CA T1: 82,7 M€ (- 2,8%)
    CA T2: 76,8 M€ (- 3% sur le semestre)
    CA T3: 70 M€ (-4 %)

    Le CA du T4 va être intéressant....

    Signaler un abus

  • rombault
    17 octobre 201918:43

    Il y a pres de 8 M€ de baisse entre 2018 et 2019, bien supérieur au 4,7 € expliqué "notamment par la diminution du recours à la sous-
    traitance" ==> quid des autres 3,3€ de perte ?

    Signaler un abus

  • M893425
    17 octobre 201919:04

    bref ca continue à fuir grave car on passe de 3540 collaborateurs productifs au 30/06 à 3230 collaborateurs au 30/09.
    Pour le clin d'oeil je note que le terme "collaborateurs productifs" s'est transformé en "collaborateurs", il faut lire entre les lignes ???

    Signaler un abus

  • M893425
    17 octobre 201919:09

    j'ai le sentiment que rien n'a encore été amelioré, sinon comment on explique -10% dans les effectifs au T3 ? C'est énorme !!!
    Quand je vois qu'ils étaient 3670 le 30/09/2018, il y a un an, je suis très surpris que ça ne fasse qu'un -4% sur le CA. Ceux qui restent doivent faire des journées de 16h...

    Signaler un abus

  • condor45
    17 octobre 201919:29

    Vente des actifs hollandais aussi

    Signaler un abus

  • condor45
    17 octobre 201919:33

    Mais rien n'est dit à ce sujet.
    Une autre Hypothèse le personnel ira déjà dans la boite qui devrait les racheter

    Signaler un abus

  • condor45
    17 octobre 201919:45

    M89 pourrais tu regarder mon Post sur l'actionnariat et me dire ce que tu en penses.

    Signaler un abus

  • M893425
    17 octobre 201919:59

    ok bien vu, avec les actifs hollandais ca fait -6.5% de CA et retraité des actifs ca fait -4% mais bon ça fait quand même 3670 à 3230 personnes soit 12% d'effectifs en moins pour suelement 6.5% de CA en moins. Après on connait pas le taux d'occupation mais bon en CA/personne on est plutôt mieux au T3 2019 qu'au T3 2018, ou alors autre hypothese c'est que les effectifs sont restés equivalents au T2 en juillet et aout et que ca a beacoup quitté en Septembre qui est un mois propice pour changer de boulot, auquel cas j'ai un peu peur pour le T4

    Signaler un abus

  • M893425
    17 octobre 201920:12

    @condor, sur l'actionnariat tes chiffres sont exacts mais que veux tu conclure, qu'il n'y a pas de pacte d'actionnaires, que le capital n'est pas verrouillé, qu'il y a moins de 30% dans les mains du management et donc que la société est totalement opéable ?
    Si oui, tu as tout a fait raison.

    Signaler un abus

  • M893425
    17 octobre 201920:14

    mais bon la plupart des boites sont opeables, c'est une question de prix. Quand Chapsvision prend le controle de Coheris, Nathalie Rouvet et les autres administrateurs apportent à l'offre.

    Signaler un abus

  • condor45
    17 octobre 201920:40

    Je ne conclu rien du tout mais ils ne pas tout à fait dans le contrôle absolu comme ils le prétendent.
    Je pense qu'il vont encore renforcer L'aoutocontrôle.

    Signaler un abus

  • M893425
    17 octobre 201920:55

    c'est clair que la boite est opéable mais bon Mamou Mani s'est renforcé de 1000 titres alors tout va bien....

    Signaler un abus

  • Phi10371
    17 octobre 201921:22

    Sur le site de Groupe Open, on trouve les éléments suivants à propos du nombre d'actions et de droits de vote au 30 Septembre 2019 : 8 568 249 actions ordinaires et 10 706 306 (droits de vote, je suppose, le texte est tronqué)
    - Groupe Familial Frédéric Sebag : 18,56 %
    - Laurent Sadoun et AVYA Partners : 11,77%
    - Financière de l'Echiquier : 6,55%
    - Guy Mamou-Mani et SAS GADAX : 4,29%
    - Sycomore Asset management : 10,29%
    - Public : 43,10%
    - Autocontrôle : 5,41%
    Ainsi les dirigeants contrôlent 34,6% du capital (et disposent de droits de vote double dans les assemblées) ; s'y ajoute un confortable auto-contrôle... Comme on le voit également la part « dans le public » n'est relativement pas très élevée !

    Conclusion : une OPA ne peut réussir que si le management est d'accord... Il faudrait alors fournir un gros chèque, mais quelle société voudrait le faire dans la situation actuelle des petites ESN, confrontée à une pénurie de main d'œuvre et à un turn over qui doit tourner vers 25-30% sur une base annuelle ? Leur potentiel de croissance est ainsi bien entamé...
    Je pense qu'une issue plus probable est un retrait de la cote, quand la valeur aura bien baissé. Faites le calcul, au cours actuel un retrait des parts dans le public « ne coûterait que » 44 M€.

    Signaler un abus

  • condor45
    17 octobre 201921:45

    Ce n'est pas des droit de vote double mais 1,2 ou un truc comme cela.
    Mais j'ai effectivement peur d'une OPRA au cours actuel.
    Sycomore doit avoir un pru à 25 et financière de l'echiquier à 17 18.
    Le turn Over ce n'est pas pour tout le monde il y des boites qui savent faire comme Aubay et sii il n'y que groupe open qui a des problèmes à ce point.
    Des groupe comme Atos ont besoin de dégager de la croissance externe.

    Signaler un abus

  • M893425
    18 octobre 201908:09

    Plusieurs réflexions :
    - oui, une OPA ne peut se faire que si le management + Laurent Sadoun ne sont d'accord
    - Laurent Sadoun démissionne de ses fonctions de DGD à compter du 31/03/2019, il est né le 1/3/1963, il lui reste donc du temps... pour faire quoi, avec quel besoin en financement, quelle volonté a t il de garder ses parts dans Open s'il quitte la société. Cette démission étant récente, elle ouvre quand même un questionnement
    - Avya Partners, ca n'est pas que le bas de laine de la famille Sadoun, c'est aussi Julien Peronneau, compère de Laurent Sadoun mais 5 ans plus jeune. Cette structure peut avoir des projets nécessitant financement et vente des parts dans Open.
    - Il y a l'exemple de SQLI, Fitoussi et ses parts sont rachetés par David Amar / Serge Weinberg avec une refonte de l'actionnariat, un plan stratégique et opérationnellement ca va mieux (meme si le cours boursier lui reste en bas)
    - il y a l'exemple d' IT LINK qui débarque Serge Benchimol et qui depuis va beaucoup mieux mais qui n'a pas encore recomposé son actionariat
    - il y a COHERIS qui se fait racheter par ChapsVision
    Donc on voit que certaines ESN ne vont pas bien et que ca bouge tant dans le management que dans l'actionnariat. Pourquoi pas aussi chez Open ?

    Les droits de vote sont bien x2 mais comme toutes les actions detenues ne sont pas avec des DDVx2 ca dilue un peu, neammoins au 31/12/18 la famille SEBAG+MAMOU-MANI+SADOUN detenait 49.6% des droits de vote
    Valerie BENVENUTO detient 1.41% du capital, je ne sais pas si elle detient des DDVx2 mais dans tous les cas on dépasse les 50% des droits de vote au total

    Signaler un abus

  • condor45
    18 octobre 201908:46

    Aussi Herve Stormik remplace Frederic Sebag.
    Frederic Sebag quitte Open????
    GMM 62 ans.
    Les derniers 20% de baisse se sont fait avec à peine 1 % de la Capi.

    Signaler un abus

  • M893425
    18 octobre 201909:47

    en croisant des infos sur le filiale hollandaise je trouve un CA trimestriel à 2M€ (le T3 international 2018 publié 2018 à 3.4M€ et publié en 2019 à 1.4M€) et un effectif d'environ 40-50p (rapport financier S1 précise 3500 productifs hors hollande à comparer au chiffre du CA T2 à 3540 productif)

    Signaler un abus

  • M893425
    18 octobre 201909:55

    l'arrivée d'Hervé Skornik,au poste de directeur général IT Services. A ce titre, il aura pour mission de piloter l'ensemble de l'activité IT de l'entreprise (plus de 3200 collaborateurs), et d'encadrer les directions des régions Ile-de-France, Grand-Ouest, Nord et Grand-Est. A noter qu'il succède à Frédéric Sebag, co-président d'Open, qui assurait cette fonction avant son arrivée.

    Il le remplace en opérationnel mais pas dans en tant que Co-President
    Frédéric Sebag est né le 28 mai 1962, il lui reste du temps...

    Signaler un abus

  • condor45
    18 octobre 201910:22

    GMM dans son interview parlait d'un taux d'occupation en hausse de 2 % et disait que chaque point de taux d'occupation générait 1 % de Roc supplémentaire.
    En théorie le roc devrait donc être a plus deux..

    Ce qui me choque c'est que sur le T1 il avait annoncé un effectif net de 50 personnes en plus.
    Il faut tout prendre au conditionnel.
    Ils on clairement menti.

    Signaler un abus

  • condor45
    18 octobre 201910:47

    La mise en conformité pour la sous traitance c'est aussi des effectifs en moins.
    La dedans il y sans doute des mi temps.
    Aubay declare un effectif de plus de 6000 pour un Ca 30 pourcent supérieur.

    Signaler un abus

  • M893425
    18 octobre 201912:14

    au 30/6 le coût de la "mise en conformité" de la sous traitance était donné à 2.8M€ et au 30/9 il est mentionné 4.7M€. Ca veut dire que le T3 a pesé pour 1.9M€. Donc clairement le problème ne s'est pas améliorer sur le T3.
    Pour que le S2 ne soit pas pire que le S1 il faudrait que le surcoût au T4 soit inférieur à 0.9M€ soit moitié moins que le T3. Plausible ?

    Signaler un abus

  • condor45
    18 octobre 201912:24

    GMM avait que cela impacter à concurrence de 7m d'euros sur l'année soit 2,3.

    Signaler un abus

Retour au sujet GROUPE OPEN

23 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer