1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

NOKIA
5.1370 EUR
0.00% 
Ouverture théorique 5.1370

FI0009000681 NOKIA

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    5.0820

  • clôture veille

    5.1370

  • + haut

    5.1470

  • + bas

    5.0670

  • volume

    407 585

  • valorisation

    28 952 MEUR

  • capital échangé

    0.01%

  • dernier échange

    18.04.19 / 17:35:20

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    4.8805

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    5.3930

  • rendement estimé 2019

    4.72%

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    14.36

  • dernier dividende

    0.19 EUR

  • date dernier dividende

    31.05.18

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet NOKIA

NOKIA : Recommandation du Crédit Suisse

M1771529
07 déc. 201814:24

Nokia profiterait des déboires de Huawei

Pour le courtier, la société devrait bénéficier en 2019 d'une accélération de la 5G aux États-Unis, au Japon en Corée et en Chine. Le groupe finlandais devrait également profiter d'une stabilisation des dépenses en 4G en Europe et en Amérique Latine.

Enfin, pour les analystes, les difficultés du chinois Huawei aux États-Unis feraient les affaires de Nokia notamment pour son activité réseaux.

Huawei, avec son savoir-faire et ses liquidités illimitée avait tous les atouts pour devenir l'acteur clé de le 5G outre-Atlantique. Mais avec l'arrestation du directeur financier, les États-Unis ont banni Huawei de la construction de réseaux 5G dans le pays.

Un gros coup d'arrêt pour le géant chinois dont pourrait tirer parti Nokia dès 2019.

Extrait d'un article dans le Revenu

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet NOKIA

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer