1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

VERNEY CARRON
10.700 (c) EUR
0.00% 
Ouverture théorique 11.900

FR0006174496 MLVER

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    10.700

  • + haut

    0.000

  • + bas

    0.000

  • volume

    0

  • valorisation

    5 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    06.04.20 / 16:30:16

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    10.600

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    12.800

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    06.06.16

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet VERNEY-CARRON

VERNEY CARRON : Une belle endormie...

SeanO
06 nov. 201213:26

Quel dommage de voir cette belle marque somnoler,manifestement sous-exploitée.Manque d'investissements(la faute à la famille?).

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

10 réponses

  • tallweg
    09 novembre 201215:08

    Oui, ça bouge mais lentement.
    Des projets seraient pourtant possibles avec le réseau de vendeurs et la qualité de la marque.

    Signaler un abus

  • vercar
    20 novembre 201211:44

    Pardon, "belle endormie" ???
    Sur quels critères dites vous ça ?

    Verney-Carron SA
    http://www.verney-carron.com
    http://www.facebook.com/VerneyCarron

    Signaler un abus

  • tallweg
    26 novembre 201216:13

    Il faudrait un minimum d'informations sur l'activité en cours d'année, ça doit être possible sans faire d'heures supplémentaires chez les cadres supérieurs du Groupe ?

    Signaler un abus

  • SeanO
    28 novembre 201218:34

    Sur quels critères?
    Peut être parce que vous avez mis 2 semaines avant de répondre à mon commentaire(si "vercar" est le management...)!
    Plus sérieusement,d'abord il faut faire une enquête pour obtenir des informations financières!
    Ce n'est pas parce que la société est cotée sur le marché libre qu'il faut mépriser le petit actionnaire(résultat des courses une action très peu liquide)!

    Et puis surtout nul besoin de sortir de la cuisse de Jupiter pour comprendre que Verney Carron a du potentiel,beaucoup de potentiel.
    Je ne suis pas un spécialiste du marché des armes de "loisirs"(en France un marché probablement mature)mais il est probable qu'à l'export la croissance est autrement plus importante(notamment sur le marché du luxe...).
    D'autre part on peut raisonnablement penser que les deux activités "connexes",la collection de vêtements(là encore la marque aurait probablement intérêt à monter en gamme,ou au "contraire" à faire du volume,marchés publics...)et les armes non létales, sont deux activités sous développées(combien pèse Taser en bourse...).
    Ce dernier marché me paraissant très prometteur(mais nécessitant de la R&D,des investissements...)!

    Notez en passant que la France socialiste(avec des pressions protectionnistes de plus en plus fortes),amoureuse de ses PME et de l'export,ne devrait pas desservir les entreprises comme Verney Carron(à qui l'armée achète ses fusils à pompe?).

    Il est permis de penser que la famille,jalouse de conserver le contrôle de l'entreprise(c'est légitime et surtout compréhensible),bride peut être son développement(selon les données Boursorama le CA ne progresse pas de 2004 à 2008...).
    On peut se demander si Verney Carron n'est pas une réplique en miniature de l'entreprise France;pas assez de marge(trop de prélèvements!),pas assez d'investissements(capitaux propres insuffisants,banques frileuses,pas assez d'investisseurs en capital,frilosité à l'export...).

    En somme oui une belle endormie!

    Peut être que la famille devrait passer la main,pour la direction de l'entreprise pas son contrôle(!),et augmenter son capital.

    Aucune critique de ma part,juste des remarques constructives.

    PS:Je ne suis pas actionnaire mais si les perspectives étaient plus attrayantes pourquoi pas.

    Signaler un abus

  • tallweg
    30 novembre 201215:41

    Attention : ne pas confonfre Flashball qui est produit par VC et Taser !
    Et également, VC n'a pas vocation, comme toutes les sociétés d'ailleurs, à répondre sur les forum.
    Sinon, je suis OK avec toi SeanO.

    Signaler un abus

  • SeanO
    03 décembre 201212:44

    Je n'ai pas confondu Taser et VC!
    Je note simplement la capitalisation de la société(qui propose un produit comparable au flash ball,une arme non létale à destination des forces de sécurité,si je ne m'abuse l'entreprise est "mono-produit",comme VC sur le segment de marché en question...).
    Je ne voudrais pas faire preuve de cynisme mais dans le monde les Etats policiers on en trouve...

    Et je ne suis pas d'accord avec votre remarque,je ne vois pas pourquoi les sociétés n'auraient pas vocation à répondre sur les forums!
    Au contraire(!),quelles sociétés se privent aujourd'hui des réseaux sociaux,et plus généralement de la communication en ligne?
    Boursorama est leader(et de loin),pourquoi les entreprises ne pourraient-elles pas répondre à des questions de leurs actionnaires?

    Signaler un abus

  • SeanO
    03 décembre 201213:01

    Taser 420 millions de capitalisation(il me semble que le Taser est très critiqué,et pour cause à choisir je préfère un coup de flash ball qu'une décharge de Taser...)!

    Sur la branche vêtements je vois deux alternatives(deux modèles);

    Savez-vous combien pèse Aigle aujourd'hui(?),de mémoire près de 300 millions de CA(c'est un exemple remarquable de développement d'une marque outdoor,il y a peu Aigle c'était des bottes!).

    Vous connaissez probablement Holland&Holland(luxe),quel est le CA de la ligne vêtements(il me semble qu'un réseau de boutique existe?)?

    Non vraiment 3 millions de capitalisation c'est incompréhensible!

    Signaler un abus

  • tallweg
    04 décembre 201208:57

    Oui, sur la valorisation, je suis d'accord à 200 % mais pour la communication, pas vraiment.
    Celle-ci doit être égale pour tous les actionnaires et il ne peut pas y avoir de communication particulière sans ouvrir un éventuel délit d'initié.(les patrons qui communiquent sur le forum BOURSO, comme par exemple chez LDLC sont très attentifs à ne pas dépasser un certain stade d'infos).

    Signaler un abus

  • SeanO
    30 mai 201311:38

    Hier sur le Figaro.fr un article sur le Flashball(sur les effets décriés de l'arme).
    La société se défend,et s'inquiète de son CA(et de ses exportations).

    Signaler un abus

  • tallweg
    13 juin 201308:27

    Alors qu'un rapport du Défenseur des droits épingle l'utilisation du lanceur de balles par les forces de l'ordre, la société Verney-Carron, basée à Saint-Etienne, conteste ces critiques et s'inquiète de leurs retombées commerciales.

    «Nous trouvons dommage d'avoir si peu de soutien et tant de bâtons dans les roues.» Au lendemain de la publication du rapport du Défenseur des droits, Jean Verney-Carron, président du directoire de la société française Verney-Carron qui fabrique le Flash-ball, se désole. L'instance dirigée par Dominique Baudis recommande de «restreindre l'utilisation» de ce lanceur de balles de caoutchouc par les forces de l'ordre, s'interrogeant même sur «le maintien de cette arme en dotation, son imprécision rendant inutiles les conseils et interdictions d'utilisation théorique». D'après le rapport, le Flash-Ball et le lanceur de plus longue portée LBD 40X46 fabriqué par la firme suisse Brügger & Thomet ont provoqué des blessures graves ces dernières années.

    Un état des lieux que contestent les dirigeants de Verney-Carron. «Le Flash-Ball est une arme sublétale conçue pour stopper un agresseur sans mettre sa vie en danger», martèle le président de la sociétés d'armes basée à Saint-Etienne. «Plus de 90 % des blessures causées par un lanceur de balles de défense le sont par le LBD 40x46. Avant l'arrivée sur le marché de cette nouvelle arme en 2009, le nombre de blessures dûes au Flash-Ball était inférieur à une dizaine sur 15 ans.»

    Un procès «injuste» qui pèse sur les affaires

    Inventé au début des années 1990 par Pierre Richert, le Flash-Ball avait été conçu pour le grand public. «Trop cher (environ 515 euros) et souvent pris pour un jouet, il n'a pas séduit les clients potentiels», rappelle Jean Verney-Carron. Très rapidement, en revanche, les forces de l'ordre s'y sont intéressées. Le Flash-Ball a compté le Venezuela, Macao, le Canada ou encore le Mexique parmi ses premiers clients. La France a passé sa première commande en 1995 pour doter certaines unités spécialisées de la police et de la gendarmerie. Aujourd'hui, les forces françaises disposent de plus de 4900 lanceurs Flash-Ball.

    Selon le dirigeant, le procès du Flash-Ball est d'autant plus «injuste» qu'il intervient au moment où le fabricant développe de nouveaux projets. «Nous venons de mettre au point une nouvelle munition à énergie contrôlée et précision renforcée, que nous tenons à la disposition des autorités françaises», précise Jean Verney-Carron. Le groupe est également «en discussion» avec certaines collectivités pour équiper les forces locales. «Ce rapport nuit à notre image et met en danger notre activité, déjà malmenée par les critiques régulières et par les règlementations très strictes pour l'export». Sur les 4000 Flash-Ball produits chaque année, 80% sont expédiées à l'étranger.

    Verney-Carron, qui fabrique surtout des fusils et carabines de chasse, ainsi que des accessoires en cuir et une ligne de textile et chaussures, emploie une centaine de personnes dans la région stéphanoise et mise gros sur le Flash-Ball. Avec un chiffre d'affaires de 4,3 millions d'euros fin 2012, le Flash-Ball pèse pour plus du tiers de l'activité globale du groupe (12,5 millions d'euros).

    Signaler un abus

Retour au sujet VERNEY-CARRON

10 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4395.4 -0.97%
2.935 +19.31%
0.64 +56.10%
33.525 -2.16%
2.166 -1.99%

Les Risques en Bourse

Fermer