Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Forum

PHOTONIKE
1.350 (c) EUR
0.00% 

BE0948608451 MLPHO

Euronext Paris données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    1.350

  • clôture veille

    1.350

  • + haut

    1.350

  • + bas

    1.350

  • volume

    1 895

  • capital échangé

    0.01%

  • valorisation

    22 MEUR

  • dernier échange

    27.09.21 / 14:57:14

  • limite à la baisse

    1.220

  • limite à la hausse

    1.480

  • rendement estimé 2021

    -

  • PER estimé 2021

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    30.11.-1

  • Éligibilité

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet PHOTON CAP

PHOTONIKE : timide rebond

21 avr. 202111:39

très timide jusqu'à présent, mais c'est le premier depuis longtemps

27 réponses

  • 21 avril 202115:53

    Graphiquement c'est très intéressant nous avons formé un biseau descendant et le cours est actuellement en train de tester la mm50, un rebond depuis cette zone pourrait nous donner un second souffle, a suivre...
    Cordialement


  • 29 avril 202116:59

    Espérons une réaction au croisement à la hausse mm50/mm200...
    L'accumulation reste élevée, les ventes proviennent principalement de CTermistes impatients.


  • 06 mai 202112:51

    Ce sont apparemment des strippeds bonds . 

    La société possède le nominal des obligations,  remboursables à échéance,  et peut aussi les revendre.

    Mais les intérêts ont été cédés. Un peu   Comme une scpi en démembrement de propriété .


  • 07 mai 202112:17

    C'est parti pour un joli volume aujoud'hui.
    Tout ce qui était mis en TAL (25000 puis 10000) a été mangé.


  • 07 mai 202112:33

    A croire que finalement y a quand même des acheteurs intéressés qui surveillent les cours.
    L'avantage de la TAL c'est qu'on sait à combien on va être servi mais c'est rare qu'il y ait du monde comme aujourd'hui à la vente.


  • 07 mai 202114:08

    gros volume ce matin : 55790 titres et 0,34% du K


  • 12 mai 202110:25

    le cours est mis à mal par Candela Invest qui sort (ils ont perdu leur procès contre Photonike d'après le forum néerlandais beur sig)


  • 12 mai 202111:14

    Parmi les interrogations:a) "stripped bonds": donc les intérêts étant cédés, la prime sur les obligations n'a pas de sens. Si cette information est excate, la valeur au bilan devrait donc être nettement plus faible que ce qu'elle fait apparaître. Cette information est-elle confirlé?b) le risque de syndrome "Solutions 30" sur l'origine des fonds, qui vu l'historique que j'avais retracé dans un précédent message (assez ancien) peut soulever des interrogations;c) dans ce contexte, attente de l'autorisation d'exercer comme réassureur par les autorités belges, qui dans une ceraine mesure lèverait l'hypothèque ci-dessus. Cela traîne un peu, mais c'est somme toute dans des délais qui restent OK. Une décision rapide serait quand même nécessaire avant que le doute ne s'installe;
    d) J n'avais pas compris que Candela était actionnaire. Est-ce également confirmé?Merci jerarn2 et M5637613 pour les infos.
    AMF: pas actionnaire en ce moment (dans l'attente des news belges)


  • 12 mai 202111:28

    Quelle prime sur obligations ?

    Les obligations ont été évaluées par des comptables donc ils doivent connaître la valeur de remboursement à échéance,  facile à connaître. 


  • 12 mai 202111:43

    Sur le forum néerlandaise ils expliquent que au pire les obligations sans intérêt valent 66 M€

    Mais je ne sais pas quelle valeur accorder à ce forum et cette intervention. Peut-être de la désinformation 


  • 12 mai 202111:53

    Plusieurs interventions dans tous les sens,  comme boursorama = )


  • 12 mai 202114:45

    les obligations sans intérêt valent évidemment le nominal moins une très faible décote d'immobilisation pour des titres peu liquides bloqués pendant plusieurs années. En effet si la société voulait les mobiliser, elle devrait accepter un prix légèrement inférieur au nominaL
    Le nominal étant 71,274180 ME, une estimation de 66 ME me parait donc tout à fait crédible, si les obligations n'intégraient plus les intérêts (info que je n'ai pas pu vérifier).Si c'était le cas, la décote sur valeur d'actif serait bien plus faible que ce que l'on a écrit ici jusqu'à présent, puisqu'au bilan ces obligations sont inscrites pour 120,375 ME (soit une PV conséquente sur les obligations).
    C'est pour cela que je demandais si cette information de démembrement des obligations est exacte ou non. Si c'est vrai la valeur des actifs ne serait "que" (c'est déjà pas mal) de 4 euros par action et non de 7 comme indiqué sur ce forum sur la base du bilan officiel.
    Ce serait étrange, mais pas plus que de voir coter 2 euros une action dont on indiquait des capitaux de 7  euros


  • 12 mai 202116:45

    Beaucoup d'informations à vérifier 

    Il faudrait interroger la société

    Mais les comptes certifiés par un expert comptable donnent 120 M€ d'obligations 

    Dont 71 M€  de valeur d'acquisition et 49 M€ de plus value


  • 13 mai 202108:58

    jerarn2
    Certes, je suis d'accord qu'il faut vérifier, c'est clair. Comme c'est toi qui indique "ce sont apparemment des stripped bonds", entends-tu vérifier? Quelle est ta source? Ton opinion sur cette question clef?


  • 13 mai 202108:59

    De ce que j'ai compris, les obligs sont démembrées : les intérêts sont transférés à Homepad (usufruit) et Photonike conserve la PV et peu céder à tout moment les obligs (nue-propriété). On a bien 120M€ au bilan mais la PV reste virtuelle en fonction du cours des obligs.


  • 13 mai 202109:36

    p.petru 
    J'ai répondu à un message , 
    Qui a disparu peu après,  qui demandait ce que pouvait être des obligations dépouillées 

    Ce message suggérait que Photonike possédait de telles obligations.

    Personnellement je n'ai pas d'avis si c'est vrai ou faux , je répondais sur le concept de stripped bonds

    Peut-être on m'a piègé , bref voilà ma reponse


  • 13 mai 202110:13

    C'est moi qui a posé la question (mais je me suis fait effacé rapidement)...
    doute posés sur le f.orum spaargids (be)

    Donc 2 sujets : 

    1) Obligations : 

    Une question posée à la société à propos de ce détachement.
    La société a confirmé qu'il s'agissait de "stripped bonds" et que les intérêts vont à un tiers.
    et que c'est compliant avec la réglementation.

    2) Candela Invest

    La société Photonike indique que la plainte de Candela n'est pas fondée, diffamatoire et que cela sera réglé d'ici la fin 2021 par une audience par documents. En outre, que sa valeur dans ses livres serait passé d'une valeur 0 à une valeur de marché.

    Candela dément, que sa valeur est toujours à 0 dans ses livres et qu'elle attends toujours d'avoir accès aux documents (notamment ceux qui décrivent le transfert des intêrets d'obligations)


  • 13 mai 202110:50

    Merci IDtrading pour avoir signalé ce forum belge, il n'est pas facile de trouver des infos.

    https://www.guide-epargne.be/forum/photonike-capital-t3254.html#p23438


  • 13 mai 202110:57

    jerarn2
    désolé de la confusion sur ton message. C'est parce que celui de IDtrading avait sauté
    IDtrading
    Merci des précisions. Donc, si tu as eu confirmation de la société que ce sont des Obligations démenbrées, le doute n'est plus possible.
    Dans ce cas, la PV dans le bilan n'a pas de sens, car elle est liée au différentiel d'intérêt avec celui du marché. Conclusion, même si l'inscription de cette plus-value "virtuelle" est légale (ce dont je doute) elle est au moins erronée et devrait être compensée dans le comptes par une provision de même montant liée à la non rélaisation possible de cette PV en cas de cession pluisique les Obligations sont démembrées. Donc, il faudrait introduire cette provision effaçant la PV et mettre une note explicative précisant le statut des obligations.
    Je ne comprends pas trop le litige avec Candela. Mais ils ont certainement raison sur le point où ils demandent les documents liés au transfert d'intérêts. 49 millions de valeur ainsi transféré, cela demande certes d'être bordé sur le plan juridique.AMF: pas d'action pour le moment


  • 13 mai 202111:00

    J'étais resté sur les infos disponibles sur live.euronext sans mettre en doute les conclusions du rapport d'audit puisque je ne suis pas comptable.
    "Audit Report 2019 confirms Photonike Capital SA Book Value at 6,65 - 7,00 euro per share"

    En attendant même en tenant compte d'une éventuelle dépréciation (liée au fait qu'on ne doit pas tenir compte de la PV sur la revente potentielle de ces obligations - là je ne comprends pas très bien qui empoche la PV? même si les intérêts ne sont pas versés à Photonike, c'est quand même cette société qui possède les obligations qui donnent droit à des intérêts?) elle vaut toujours au-moins 4€.


  • 13 mai 202111:27

    J'ai relu le document 2019-photonike-capital-sa-audit-report-signed.pdf et je comprends la même chose que M5637613 la PV est acquise par Photonike en cas de vente sur le marché par contre la méthode comptable utilisée IFRS 13 (plus juste pour avoir une vision correcte des comptes) ne cadre pas avec ce qui se fait en Belgique.
    Jusqu'à preuve du contraire la valeur des capitaux propres de la boîte est donc plus proche de 7€ que de 4€ ce qui reste toujours deux fois supérieur à son cours actuel quoiqu'il en soit.


  • 13 mai 202111:48

    perriere
    Je me contente de lire le message de IDtrading : "La société a confirmé qu'il s'agissait de "stripped bonds" et que les intérêts vont à un tiers.". Si cela est confirmé (comme le dit le message) par la société, cela signifie que l'on n'est pas dans le cas de figure que tu évoques où pour des raisons fiscales les intérêts sont versés au détenteur des obligations in fine. Dans ce cas, e ces intérêts seraient versées "à un tiers".
    Donc, je confirme que dans ce cas la PV devrait être provisionnée (où mieux n'aurait pas due être inscrite) et que les capitaux propres ne seraient "que" de 4 euros par action. Si c'est le cas, on deux problèmes additionnels: a) l'agrément pour la réassurance pourrait être refusé pour fonds propres insuffisants; b) le recours de Candela (dont je ne connais ni la tenur ni les détails), pourrait au moins sur ce point impliquer des frais pour Photonike.
    Mais tout ceci c'est des hypothèses, et en théorie on devrait évidemment se fier aux comptes certifiés , si on a confiance dans le commissaire aux comptes.


  • 13 mai 202115:32

    Merci p.petru, intéressants échanges.
    J'ai bien compris que les intérêts étaient versés à un tiers mais je reste assez confiant à la lecture du rapport d'audit qu'en cas de vente de leurs obligations (allemandes à 4.75% ISIN DE0001135226 et belges à 5% ISIN BE0000304130) et bien ces obligations seront vendues avec une forte PV.
    Que dans les méthodes comptables belges il n'y ait pas le droit de comptabiliser une PV éventuelle je veux bien mais elle existe et la norme IFRS est donc plus juste pour évaluer la valeur de la boîte.
    Vivement qu'ils communiquent des nouvelles.


  • 13 mai 202119:19

    Je ne vois pas trop le problème concernant ses obligations. Les infos sont connues depuis longtemps.

    Les obligations sont comptabilisées pour leur valeur de marché : cela est conforme à l'IFRS 13 puisqu'elles appartiennent à Photonike qui peut les céder librement au prix du marché. Il y a donc bien 120 M€ d'actif (66M€ de nominal et environ 50M€ de PV puisque les obligations cotaient environ 170% au 31/12/2020, elles ont baissé depuis avec la remontée des taux longs).

    Comme les coupons appartiennent à Homepad (l'actionnaire principal qui avait apporté les obligations), ils ne sont pas enregistrés dans le résultat (en gros, Homepad garde 5% de 66ME qui est le nominal des obligations et n'a pas les aléas liées à la PV).

    Le seul risque sur Photonike concerne la valeur de marché des obligations détenues qui peut varier (actuellement 163%).


  • 13 mai 202123:35

    Le questionnement sur la valeur réelle de ces obligations vient de l'écart avec la capitalisation boursière actuelle de la société.
    C'est rare de pouvoir acheter 100 € un porte monnaie qui contient 3 billets de 100 €, ça peut arriver sur une biotech par exemple mais c'est à cause de la consommation de cash.
    Alors forcément on cherche une explication...


  • 19 mai 202111:38

    Désolé d'exprimer mon désaccord. Si l'intérêt est nati, les obligations valent le nominal, point barre. Si la société les garde à l'échéance elle ne recevra que le nominal et rien entre temps. Si elle les vend avant, en tant qu'obligation strippée, elle touchera le nominal ou un peu moins. Qielle que soit l'argutie comptable, elles ne valent pas plus.


  • 21 mai 202113:18

    J'ai contacté la société par email pour avoir plus d'infos sur la valeur de ces obligations mais pas de surprise...on me conseille de ne prendre en compte que les données officielles (ce qui parait logique), à savoir : le communiqué de presse officiel avec les comptes 2019 et le rapport de l'auditeur indépendant sur le patrimoine de la société.


Retour au sujet PHOTON CAP

27 réponses

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.