1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet OREGE

OREGE : Orège offre une alternative aux ...

goldora8
18 févr. 201313:55

Orège offre une alternative aux traitements conventionnels
Extrait : Une société qui tombe à pic. Tel est le surnom que l'on pourrait donner à Orège, spécialiste des technologies pour le traitement des effluents industriels, en particulier ceux de la chimie. « Orège a été créé en 2005 en compagnie de Michel Lopez et Patrice Capeau, deux associés ayant fait carrière dans le secteur du traitement des effluents », raconte Pascal Gendrot, cofondateur et Président du directoire de la PME. Avant de continuer : « Au départ, nous avons créé la société afin de répondre à ce postulat suivant : les techniques de traitement industriel des effluents en usage à l'époque ne nous semblaient pas adaptées pour pouvoir répondre aux nouvelles exigences réglementaires, économiques, sociétales et environnementales qui se mettaient progressivement en place ». Pour mieux répondre à ces problématiques, les équipes d'Orège (44 collaborateurs) ont effectué un important travail de R&D entre 2006 et 2010. « Pendant cette période entre notre création et le lancement de la phase commerciale en 2010, nous avons développé deux technologies : le Sofhys pour le traitement des effluents industriels complexes, et le SLG pour le traitement des boues organiques et minérales », indique Pascal Gendrot. Ces deux technologies conçues, développées et industrialisées par Orège, sont ou vont être protégées par plusieurs brevets : 8 brevets ont actuellement été déposés, et d'autres sont en cours de préparation. Cette stratégie de protection de la propriété industrielle a un coût : près d'un million d'euros dépensés. Des technologies adaptées aux différents types d'effluents Pour le traitement des polluants organiques complexes, non biodégradables et/ou toxiques, Orège met à disposition sa plateforme technologie Sofhys, destinée notamment aux industriels de la chimie, de la pétrochimie, ou encore de la chimie fine. « Il s'agit d'une technologie de rupture, capable d'éliminer...

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet OREGE

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

34.69 +16.84%
33.53 -7.58%
24.735 -5.03%
1.0805 -0.05%
12.8 -8.15%

Les Risques en Bourse

Fermer