1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

BODY ONE
0.1500 (c) EUR
0.00% 
Ouverture théorique 0.1490

FR0010106039 MLONE

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    0.0000

  • clôture veille

    0.1500

  • + haut

    0.0000

  • + bas

    0.0000

  • volume

    0

  • valorisation

    1 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    19.07.19 / 16:30:13

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.1350

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.1650

  • rendement estimé 2019

    -

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    30.11.-1

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet BODY ONE

BODY ONE : Avec 400000 € les dirigeants pourraient

M7408625
28 janv. 200820:17

retirer Body One de la cote ou bien avec l'aide d'un fonds de private equity, le temps de restructurer un peu la boite et attendre que la bourse revienne à des niveaux de valorisations plus respectable pour recoter le titre sur eurolist C avec un flottant plus élevé et une véritable stratégie à moyen terme.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

7 réponses

  • mecev066
    28 janvier 200822:59

    Il n'y a aucune statégie valable dans cette boite si ce n'est de ruiner leurs franchisés et de s'enrichir personnellement par tous les moyens.

    Signaler un abus

  • M7408625
    16 mars 200813:35

    Ca devient franchement critique, les dirigeants ne savent plus ou ils vont, soit ils croient dans leur boite et dans ce cas la vu le flotant et le cours autant la sortir de bourse, soit ils pensent que l'avenir va devenir difficile et donc dans ce cas la autant essayer de se rapprocher d'un autre distributeur de lingerie, voir d'un producteur de textile qui profiterait pour relocaliser la production dans son usine.
    Ils ont tenté avec lingerie diffusion, ca a pas marché mais ca doit pas être le seul candidat possible et intéressé, sinon c'est que la situation est plus grave que prévu.

    Signaler un abus

  • M7408625
    16 mars 200813:38

    Depuis cet article, le cours a encore plongé d'un tiers, ils ont bien fait chez lingerie diffusion de se retirer, maintenant il peuvent faire une nouvelle offre pour 30-35 centimes.

    (AOF) - Body One a annoncé avoir signé en juillet dernier un protocole de rapprochement avec le groupe Lingerie Diffusion, qui détient les marques Ascension, Ascension US et Dessous Chéri. Pour l'exercice 2006, la société Lingerie Diffusion a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 8 millions d'euros et dégagé un résultat net de 1 million d'euros. Body One a demandé la suspension de sa cotation le 3 septembre 2007. A ce jour, le repreneur envisage le maintien de la cotation de Body One sur le Marché Libre avec un flottant à l'identique.

    A l'issue de cette transaction, qui devrait être finalisée au plus tard le 31 octobre, Christophe Attard (actuel PDG de Lingerie Diffusion) prendrait la direction opérationnelle de Body One dont il deviendrait PDG.

    "Lingerie Diffusion apportera à Body One la maîtrise de son approvisionnement et une puissance d'achat qui améliorera directement les prix de revient. En contrepartie, le fabricant pourra profiter d'un réseau de diffusion comptant une centaine de points de vente en France et à l'étranger, lui assurant un chiffre d'affaires supplémentaire et récurrent", indique Body One dans un communiqué.

    Le montage financier, en cours de réalisation, prévoit que Christophe Attard rachète, par le biais de sa holding, 68,73 % du capital de Body One, soit 2 595 170 actions appartenant à Marc et Alain Seroussi, qui resteraient actionnaires de la société à hauteur de 7,9 %.

    Le prix de cession de ce bloc a été négocié sur la base de 0,58 euro par action à la date du 26 juillet 2007.

    A l'issue de cette transaction, qui devrait être finalisée au plus tard le 31 octobre, Christophe Attard prendrait la direction opérationnelle de Body One dont il deviendrait PDG.

    Signaler un abus

  • M7408625
    26 mars 200815:22

    Leon de Bruxelle, redressement du groupe avec un benef limté dans un premier temps, regroupement des actions et passage sur Eurolist C dans l'espoir d'attirer un fonds de private equity qui racheterait la part des dirigeant avant de lancer une OPA

    Signaler un abus

  • M7408625
    15 juin 200814:35

    chement il faudrait sortie ce type d'action de la bourse, pour le moment elle n'apporte rien, aucun échange, des actionnaires majoritaires qui ne savent pas bien où ils vont surtout depuis leur tentative de vente ratée.

    Soit il rachète le flottant et sorte la boite de la bourse, soit ils trouvent un acheteur mais à quel prix ou enfin ils tentent le tout pour lr tout avec ua passage sur eurolist C avec une grosse augmentation de capital histoire d'ouvrir des succursales et relancer la marque avec une vrai campagne marketing, pub télé, abribus et magasines féminins.

    Au passage faire tomber la participation des seroussi à moins de 30% avec un autres actionnaires de référence, de préférence de la lingerie ou du textile voir de la mode, et un peit fonds avec 10% de participation et un flottant de 30%.

    Enfin j'aurais été à la tête de la boite j'aurais tenté quelques choses de ce style.

    Signaler un abus

  • gourbi
    25 août 200821:21


    Les fondateurs détiennent 76 % du capital. C'est autant dans leur intérêt que dans celui des minoritaires que Body One soit cédé au plus offrant. Je vois vraiment pas pourquoi le fait d'être dans le secteur du Sentier serait un problème, bien au contraire. Que les Seroussi négocient la vente de MLONE le plus à leur avantage ne ferait qu'augmenter la PV de l'actionnaire individuel.

    Signaler un abus

Retour au sujet BODY ONE

7 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer