1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet ONEMEDIA FRANCE

ONEMEDIA FRANCE : pas très bonne news?

a.saccar
19 nov. 200822:23

http://www.lepoint.fr/actualites-technologie-internet/le-consommateur-high-tech-eponge-a-publicite/1387/0/292264;jsessionid=220E3F591D6771AB0D69BDE0364E696A

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

1 réponse

  • shmaj
    26 novembre 200815:36

    Comme vous avez pu le lire, il est en effet demandé et uniquement dans les lieux dis publics ou assimilés comme tels que :

    - le rayon d’action utilisé pour délivrer la publicité soit raccourci à une 10zaine de cm.

    o Cela ne pose aucunement un pbl car la technologie ONEMEDIA est capable de paramétrer son rayon d’action.

    o Quand bien même, encore une fois la CNIL ne parle que des lieux publics ou assimilés or le futur réseau ONEMEDIA sera déployé notamment chez
    les buralistes et ds des chaines de magasins, donc des lieux privés.

    o Malgré tt la vision de ONEMEDIA et le positionnement de son média bluetooth n’est pas celui d’un media de masse comme l’affichage extérieur (ex
    : 4/3 JC Decaux) ms bien au contraire un média de proximité, d’échange d’information et de publicité ONE to ONE. Donc par définition un média choisi, désiré et non subi.

    o La stratégie de ONEMEDIA est bien de communiquer et de fidéliser sa clientèle par un mode opératoire où l’on invite les CONSOM’ACTEURS à se
    rapprocher d’une borne bluetooth soit par la présence d’un écran couplé ou soit par une PLV désignant et théâtralisant le lieu. Ensuite seulement, à télécharger uniquement les promos et autre pub qui l’intéresse. Le consommateur devient alors bien acteur de sa consommation et ne subit dc plus l’intrusion d’une borne rayonnant à 100 mètres d’un panneau publicitaire.

    Ceci étant dit, ils 'agit d' un vrai non-sens. Car comment espérer qu’un futur client accepterait un message entrant sur son mobile, alors qu’il n’a même pas en vue l’affiche publicitaire qui lui permettrait de connaître la marque qui le sollicite sur son mobile et srtt qui lui permettrait de comprendre le bénéfice consommateur qu’il peut en tirer ?

    - La loi « informatique et libertés » doit être applicable.

    o Fort heureusement, ONEMEDIA pour sa part éveille toujours ses clients sur l’obligation qu’ils ont de déclarer leur campagne de Marketing Mobile
    Bluetooth. Libre à eux de suivre les recommandations.

    En conclusion, il n’a dc aucunement lieu de s’alarmer mais bien au contraire de féliciter l’initiative de la CNIL d’avoir émis des recommandations d’usages pour un marché tt juste naissant.

    Soyez-en sûr, le MARKETING MOBILE BLUETOOTH a encore des belles années devant soi…

    Signaler un abus

Retour au sujet ONEMEDIA FRANCE

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer