1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

DEBUSCHERE
0.120 EUR
0.00% 
Ouverture théorique 0.000

FR0000053308 MLDEB

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    0.120

  • + haut

    0.000

  • + bas

    0.000

  • volume

    0

  • valorisation

    0 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    25.06.13 / 15:13:04

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    30.09.09

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet DEBUSCHERE

DEBUSCHERE : Plan de continuation validé.

avgold
07 juin 201016:22

Le Groupe BH poursuit son développement en reprenant la société DEBUSCHERE SA,
implantée à Chasseneuil du Poitou (86).

(Paris le 4 juin 2010) - Le Groupe BH, engagé dans une politique de croissance depuis 2006 sous l’impulsion de Marc Hayoun (SIPDEG), rejoint en 2009 par Valéry Blandin (BLANDIN SAS), franchit une nouvelle étape avec la reprise de DEBUSCHERE SA. En doublant de taille, le Groupe BH vise notamment une position de leadership dans la réalisation de chantiers de peinture en bâtiment. Pour DEBUSCHERE SA, cette reprise de l’ensemble de salariés va permettre de poursuivre le développement entamé par les actionnaires historiques et de relancer l’activité.

Le Groupe BH est issu du rapprochement de la société SIPDEG, spécialisée dans la rénovation de second œuvre tout corps d’état, et de la société BLANDIN SAS, conception en agencements et menuiserie. Les sociétés du Groupe BH développent une expertise sans équivalent au plan national à destination des marchés « normalisés » (hôtellerie, résidences de vacances, maisons de retraite, santé, grande distribution, chaînes de restauration etc.).

Soutenu par la Direction et le Comité d’Entreprise de DEBUSCHERE SA, le Groupe BH a choisi de présenter un plan de continuation qui a reçu l’approbation du Tribunal de Commerce de Poitiers ce jour, le 04 juin 2010. L’opération porte sur l’acquisition de la Holding de contrôle TAHOE et de ses filiales DEBUSCHERE SA et SERAMIANTE SAS, spécialisée dans les chantiers de désamiantage et curage.

L’intégration de nouvelles compétences

Le nouvel ensemble représentera dès la première année d’exploitation plus de 40 millions d’euros de chiffre d’affaires, dont la moitié environ sera constituée de chantiers « Peinture, Ravalement ». Le Groupe compte près de 200 peintres (hors sous-traitants et intérimaires), pour un effectif global de plus de 360 collaborateurs. La stratégie d’intégration des compétences portée par le Groupe BH implique, que l’ensemble des salariés de DEBUSCHERE SA soit associé à cette nouvelle dynamique de groupe.

Diversifier les marchés

La décision rendue, ce jour, par le Tribunal de Commerce de Poitiers permet de poursuivre les marchés signés par DEBUSCHERE SA dans de bonnes conditions et de relancer, dans la sérénité, une activité fragilisée par la crise.



Le Groupe BH poursuit son développement en reprenant la société DEBUSCHERE SA,
implantée à Chasseneuil du Poitou (86).

Le Groupe BH permet à DEBUSCHERE SA de trouver de nouveaux débouchés commerciaux, en complément de son activité historique. Cette diversification des marchés sera favorisée par l’expertise nationale de l’acquéreur sur les métiers de la rénovation. Celui-ci complète, par ailleurs, son savoir faire en se diversifiant sur les marchés du « neuf ». L’élargissement de son positionnement lui permet de renforcer son indépendance sur son marché historique.

Renforcer le maillage territorial

Par cette opération, le Groupe BH se structure sur le grand Ouest, où est implanté 30% du parc hôtelier français. Déjà présent à Paris, Marseille, Rennes, et Tours, le Groupe BH se positionne désormais à Poitiers, Nantes, La Roche sur Yon, La Rochelle et Montbazon. Ainsi configuré, le groupe peut se prévaloir d’une organisation géographique rationnelle qui privilégie la proximité, les économies d’échelle et la flexibilité.

La confirmation d’un modèle performant

En présentant un plan de continuation, le Groupe BH marque son ambition de poursuivre l’aventure entrepreneuriale d’Alain DEBUSCHERE le fondateur ayant cédé l’entreprise en 2005. Le Groupe BH va mettre en œuvre d’importants moyens : injections de capitaux, apports de nouveaux marchés, investissements en matériels etc. Cette opération a notamment été rendue possible grâce au soutien des banques de DEBUSCHERE SA, manifestant ainsi leur confiance envers les dirigeants porteurs du projet de reprise. Cette décision permet également aux créanciers et notamment aux nombreux partenaires, de ne pas voir leur activité fragilisée.
Le Groupe BH va poursuivre en 2010 et 2011 sa stratégie de croissance ciblée en renforçant ses compétences dans ses différents corps d’état, en intégrant, au cas par cas, de nouveaux métiers du bâtiment. Le développement du groupe suivra une politique d’implantation structurée sous forme de plateformes régionales tout corps d’état, autour d’hommes et de femmes unis par un projet d’entreprise commun et ambitieux.

Contacts : Valéry BLANDIN ou Marc HAYOUN Groupe BH 01.49.85.83.83
Bruno DAVOINE Debuschère SA 05.49.52.80.20

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

2 réponses

  • nlepage
    11 juin 201017:43

    car si plan de cession, tout est perdu pour les actionnaires. Si continuation, il faudra payer le passif sur une période pouvant aller jusqu'à 10 ans, ce qui n'est pas très "porteur" pour la valorisation des actions

    Signaler un abus

  • pvsimus
    29 juin 201021:10

    de la crise !

    Signaler un abus

Retour au sujet DEBUSCHERE

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4.57 +14.25%
5699.92 +0.36%
30.17 +6.01%
1.458 -9.44%
18.715 +5.82%

Les Risques en Bourse

Fermer