1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

GROUPE CLAF
0.500 EUR
0.00% 
Ouverture théorique 0.000

FR0010834325 MLCLA

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    0.500

  • + haut

    0.000

  • + bas

    0.000

  • volume

    0

  • valorisation

    2 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    23.06.14 / 15:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    01.06.11

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet GROUPE CLAF

GROUPE CLAF : Formation : croissance à marche forcée

Profil supprimé
25 août 201014:31

"Formation : croissance à marche forcée pour le groupe CLAF

Le groupe toulousain achète les centres de formation NCO à Rochefort et Adéquation à Paris.
Il prépare deux acquisitions dans les Pays de Loire et en Midi-Pyrénées.
Son chiffre d'affaires pourrait tripler cette année."


http://www.lesechos.fr/info/regions/020639520952.htm?xtor=RSS-2087


Si quelqu'un a l'article en entier je suis preneur.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

4 réponses

  • M9581929
    01 septembre 201006:58

    LES ECHOS DU 29 JUILLET 2010



    Le Groupe toulousain achète les centres de formation NCO à Rochefort et Adéquation à Paris. Il prépare deux acquisitions dans les Pays de Loire et en Midi-Pyrénées. Son chiffre d'affaires pourrait tripler cette année.

    Le groupe CLAF (Conseils Logiques Accompagnements Formations) à Toulouse, qui forme les demandeurs d'emploi pour le compte de Pôle emploi et des collectivités locales, vient de racheter deux centres de formation et s'apprête à en acquérir deux autres. Implanté dans douze régions, le groupe est en forte croissance du fait de la hausse du chômage. Il réalise des modules d'orientation professionnelle pour les personnes en difficulté d'insertion et forme les chômeurs aux métiers du nettoyage, du gardiennage d'immeuble, du secrétariat et de la comptabilité. Il travaille aussi pour les ministères de la Défense (reconversion des militaires), de la Justice (formation des détenus) et de l'Outre-mer.

    Pour diversifier ses activités, il a racheté NCO-Macc 1, un centre de formation à la sécurité des biens et des personnes implanté à Rochefort (Charente-Maritime), à Vendôme (Loir-et-Cher) et à Bordeaux, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 2 millions d'euros en 2009 avec 30 salariés. Philippe Maquin, fondateur de NCO Macc1, dirigera le nouveau pôle sécurité de CLAF. Il a ensuite acheté, le 1er juillet, le centre Adéquation à Paris spécialisé dans les bilans de compétences des salariés, qui réalise un chiffre d'affaires de 1,2 million d'euros avec 15 salariés. "Nous ouvrons ainsi notre champ d'activités à la formation des salariés, en plus de celle des chômeurs", déclare Arnaud Bertrand, PDG de CLAF, qu'il a fondé en 1194 avec quatre associés.

    Levée de fonds

    Le groupe négocie aussi l'acquisition au second semestre d'un centre de formation aux métiers de l'aide à la personne, fort de 50 salariés et basé dans les Pays de Loire, et un centre de formation à l'hôtellerie, la restauration et le tourisme en Midi-Pyrénées, de 15 personnes. Avec ces aquisitions, il sera implanté dans les trois quarts de la France, à l'exception de l'Est et du Nord. Il reste à l'affût d'autres rachats dans un secteur de la formation en consolidation. "Nous voulons devenir d'ici à deux ans un centre incontournable dans le formation des publics en difficulté", explique Arnaud Bertrand.

    Pour financer ses rachats, le groupe s'est introduit le 22 décembre 2009 sur Euronext, où son action a bondi de 2,22 euros à 26,99 euros en six mois. Il a levé 2,4 millions d'euros auprès de OTC Asset Management en juin et prépare une deuxième levée de fonds de 5 millions en septembre. Il en aura besoin pour accompagner sa croissance effrénée, autant interne qu'externe. Car il prévoit de tripler son chiffre d'affaires de 7,7 millions d'euros en 2009 (en croissanc de 40% avec un résultat net de 0,9 million) à 27 millions en 2010. L'effectif progressera de 250 à 500 salariés d'ici la fin de l'année.

    Laurent MARCAILLOU - Les Echos - 29 juillet 2010

    Signaler un abus

  • nortrade
    01 septembre 201018:04

    pourquoi elle ne monte pas malgré cette annonce?

    Signaler un abus

  • Profil supprimé
    03 septembre 201015:18

    Merci beaucoup "Virg" pour cet article qui nous en apprends beaucoup.

    Pour répondre à "nortrade", l'action n'a pas encore réagi à ces bonnes nouvelles parce qu'elles sont en partie intégrées dans le cours.

    Pour moi, il y a 2 points importants et positifs à retenir pour l'avenir :


    1 - En début d'année, le discours d'Arnaud Bertrand était ambitieux, mais prudent, car il annonçait : "Notre chiffre d’affaires a progressé depuis de 40% par an pour atteindre 7,7 millions d’euros en 2009. Notre croissance organique devrait nous porter à un CA d’au moins 15,5 millions d’euros en 2010 voire même d’anticiper sur l’objectif prévu pour 2011 de 20 millions d’euros".

    Aujourd'hui, après 8 mois d'activité, "il prévoit de tripler son chiffre d'affaires de 7,7 millions d'euros en 2009 à 27 millions en 2010".

    Sans faire de sémantique, si il "prévoit" de faire 27 millions, c'est que les chiffres du premier semestre sont déjà excellents et que si l'année se termine sur le même "trend", l'objectif sera atteint; ce qui est complètement différent d'un "devrait nous porter à un CA d’au moins 15,5 millions".

    Ce chiffre de 27 millions dépasse même les perspectives qu'il avait alors pour 2011 !.

    Cela permet aussi de mieux "coller" à la réalité du cours actuel de l'action qui était jusque-là boosté par des spéculations, mais sans communications pour les justifier et les alimenter à nouveau.


    2 - Une de difficultés de CLAF est d'arriver à financer sa trésorerie pour assurer le fonds de roulement du groupe qui est très important étant donné que ses principaux client, l'Etat et les collectivités locales, paient à plus de 90 jours.

    Hors la levée de fonds de 5 millions d'euros dès ce moi-ci, après la levée des 2,4 millions d' OTC en juin, réponds complétement à cette problématique en anticipant les besoins futurs.

    La croissance, bien qu'explosive depuis le début de l'année, a l'air d'être bien maîtrisée.


    En ce qui me concerne, toutes ces informations ouvrent donc de nouvelles perspectives pour le titre (objectif 35E ?), malgré une valorisation déjà importante mais à présent justifiée.

    A suivre ...

    Signaler un abus

  • nortrade
    03 septembre 201016:27

    dommage qu'il manque de volume

    Signaler un abus

Retour au sujet GROUPE CLAF

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer